Accueil Actualités Entreprise Manille 2014 : Tata aux Philippines

Manille 2014 : Tata aux Philippines

60
2
PARTAGER

Le constructeur Indien veut exporter pour compenser un marché national atone. Après l’Australie et la Thaïlande (auxquels il faut ajouter la Birmanie et au Vietnam), il s’attaque aux Philippines. L’annonce officielle a lieu durant le salon de l’auto de Manille (MIAS.)

Son partenaire local est Pilipinas Taj Autogroup, une nouvelle filiale de Diamond Motor Corporation. Comme son nom l’indique, DMC est d’abord un importateur de Mitsubishi (dont le nom signifie « trois diamants » en japonais.) Pour l’instant, le premier concessionnaire Taj, à Manille, est en court de construction et le site web n’est pas ouvert. Il pense néanmoins pouvoir commercialiser des véhicules au 2e semestre. Le but étant de quadriller l’archipel à terme.

Côté produits, Tata compte proposer la citadine Vista, la Manza (sa version 4 portes), la vieille Indigo, l’Indica (antique citadine), le pick-up Xenon et les utilitaires Ace et Super Ace. Aucun mot sur la Nano ou le SUV Aria.

Ni Tata, ni Taj n’annonce pas d’objectifs chiffrés de ventes. Notez que désormais, Tata couvre quasiment toute l’Asie du Sud-est. La prochaine étape pourrait être la Malaisie. C’est une vieille lune du constructeur. On parle d’une arrivée fin 2014, via les poids-lourd. A moins qu’avec Tony Fernandes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Manille 2014 : Tata aux Philippines"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
R8
Invité

Et en France?

wpDiscuz