Accueil Concept car Les concepts de Bertone : Alfa Romeo Canguro (1964)

Les concepts de Bertone : Alfa Romeo Canguro (1964)

619
8
PARTAGER

Après les flamboyants concepts B.A.T., Bertone se concentre durant plusieurs années sur les véhicules de production. En 1963 est dévoilée la Chevrolet Testudo, qui inaugure un cycle annuel. En 1964 une nouvelle étude de style, radicalement différente voit le jour,  l’Alfa Romeo Canguro…

En 1964, Alfa Romeo veut évaluer la possibilité d’une version de route de sa Giulia TZ. C’est Bertone qui est chargé du projet, qui sera réalisé sur le châssis numéro 101. Au crayon, le jeune Giorgetto Giugiaro âgé de 26 ans donne naissance à un des design les plus réussis de cette époque. Au salon de Paris 1964, les courbes de la carrosserie en fibre de verre de la Canguro (kangourou en italien) font l’unanimité. Certains éléments se retrouveront durant plusieurs années dans les réalisations de Bertone, comme les écopes en arrière du passage de roue avant. Elle a également pour particularité d’avoir un pare-brise collé.

Malgré tout, Alfa Romeo décide de ne pas produire ce véhicule. AutoDelta qui assemble les TZ de compétition n’est en effet pas dimensionné pour des véhicules de série. D’autant que la TZ2 est en préparation.

Peu de temps après le salon, la Canguro est gravement endommagée par un journaliste lors d’un accident sur le circuit de Monza. Un accident qui implique également la Testudo d’ailleurs. La partie avant du véhicule est totalement détruite. Nuccio Bertone juge le véhicule irréparable. D’autant plus qu’Alfa Romeo a renoncé au projet.

La Canguro est néanmoins conservée au fond d’un hangar, et sera rachetée pour une bouchée de pain dans les années 70 par un journaliste allemand : Gary Schmidt. Il parvient à restaurer une partie du véhicule avec des pièces d’origine de Giulia, mais pas l’avant, très complexe à recréer. Il revend alors la Canguro au collectionneur japonais Shiro Kosaka, grand amateur de belles italiennes. Il achève alors la restauration.

La Canguro retrouve sa splendeur à l’occasion du concours d’élégance de la Villa d’Este en 2005, où il est couronné du trophée du « Best of show ».

1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_02 1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_03 1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_04 1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_05 1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_06 1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_07 1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_08 1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_09 1964_Bertone-Alfa-Romeo-TZ-Canguro_10

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Les concepts de Bertone : Alfa Romeo Canguro (1964)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Carlos Ghost
Invité

Regret éternel de ne pas avoir vu cette voiture entrer en production.

Pureté absolue, à cent lieues des monstres de complication qui pullulent dans les salons.

(Pas trop sur les routes car les parvenus qui les achètent ne les font rouler que la nuit de la Saint-Jean par pleine lune et sur les pelouses des expositions, ce qui fait qu’on les retrouve finalement dans des ventes aux enchères avec des kilométrages de vélosolex.)

turbo v8
Invité
@carlos je vois ce que tu veux dire le genre de parvenu qui a hérité de papa qui fait des rally touristiques avec gente dame et que qui prie pour ne pas que la vielle dame tombe en panne au kilometre 50 car il ne sais meme pas ou se trouve le bouchon d’huile voir pire il n’a jamais ouvert le capot moteur (sa fait sale) mais bien la male arriere pour le club de golf en 2 mots : le sois disant passionné qui a du flouse mais qui connait juste l’histoire de sa bete mais pas ces entrailles
BruCe
Invité

Alfa mérite vraiment une deuxième chance !

Et je crois fortement que Sergio et Elkan se donne les moyens de cette résurrection ..

La 4C annonce ..le renouveau ..récolte tous les suffrages ! Et matérialise le futur très proche

Grand Tourisme
Invité

Quelle pureté ! (après les « délires » B.A.T)
Les « sixtees » décènie des plus belles réalisations èsthétiques (Jaguar type E, Ferrari 275 GTB, Lamborghini Miura, etc)
Cette Alfa est sans nul doute sur le podium des meilleures représentantes du style.

SAM
Invité

Merci à @Frederic Papkoff, des articles comme ceci, on voudrait en voir plus souvent! Quelle beauté! Il y a pas si longtemps j’ai découvert la Toyota GT 2000, une belle surprise :

http://srv2.betterparts.org/images/toyota-2000-gt-02.jpg

Cette Alfa est d’une ultime beauté!

wpDiscuz