Accueil Constructeurs chinois Beijing 2014 Live: Hawtai A25/Shengdafei

Beijing 2014 Live: Hawtai A25/Shengdafei

279
0
PARTAGER

Les constructeurs chinois ont tendance à rentrer dans le rang. Heureusement, pour faire plaisir aux amateurs de stéréotypes, il y a Hawtai/Huatai. A Beijing, il dévoile son A25, alias Shengdafei.

Pour rappel, Hawtai est né il y a une quinzaine d’années, il était alors sous-traitant de Hyundai. Il s’est brouillé avec le Sud-coréen, conservant tout de même plateformes et moteurs. Il a ensuite essayé de s’associer à Saab. Enfin, il a été pris en flagrant délit de bidonnage de chiffres de vente. Sa 2e usine, à Erdos, n’a jamais vraiment démarré. Il vend aujourd’hui à peu près 2 000 véhicules par mois. Pour écouler les invendus, il vient de signer un accord avec la Corée du Nord. Rappelons également qu’il dispose de mines de charbon illégales, qui lui permettent de boucler les fins de mois.

Le A25 a été annoncé dés 2011. Il repose sur la plateforme de l’ancien Santa Fe (acquise légalement), mais avec un look de ix35 (sur lequel il n’a aucun droit.) Son nom chinois, Shengdafei, signifie d’ailleurs Sante Fe. Officiellement, il doit être lancé prochainement, mais les deux voitures de Beijing sont davantage des prototypes. A partir de là, il est difficile de prendre au sérieux les autres annonces du constructeur.

Le rouge dispose d’un 1,5l turbo 135ch avec boite automatique ZF à 4 rapports. Le blanc possède un 2,0l GDI (diesel) d’origine VM avec une toute nouvelle boite automatique ZF à 6 rapports. Hawtai annonce l’arrivée d’un 2,4l GDI d’origine Fiat. La marque aurait des représentants dans 20 pays. Et s’il annonce que l’A25 répond aux normes Euro 5, c’est parce qu’il compte l’exporter en Europe !

Huatai A25 1 Huatai A25 2 Huatai A25 3 Huatai A25 4 Huatai A25 5 Huatai A25 6

Crédit photos : Mister F/Le Blog Auto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz