Accueil On aime bien Akylone : l’hypercar de Genty Automobile toujours en recherche de fonds

Akylone : l’hypercar de Genty Automobile toujours en recherche de fonds

215
4
PARTAGER

Genty Automobile continue le développement de sa voiture made in Auvergne, l’Akylone. Une deuxième tentative de levée de fonds participative vient d’être lancée pour permettre à ce projet d’avancer.

La première tentative lancée sur Wiseed avait pourtant dépassée les objectifs fixés : sur 100 000 euros demandés, le projet avait récolté 138 000 euros avec également 231 votants sur un minimum de 100 exigés. Malheureusement une 3ème clause pour valider le projet n’a pas été remplie (pourcentage minimum d’investisseurs déjà inscrits) et Genty Automobile doit donc changer son fusil d’épaule.

Le constructeur de Saint Yorre (à coté de Vichy) ne baisse pas pour autant les bras et lance un nouveau projet de financement participatif. Après audit du projet, la plateforme Fondatio a accepté de reprendre l’appel à fonds. Ces fonds serviront à financer une maquette à l’échelle 1 ainsi qu’une tournée internationale (passant par le Qatar, la Chine, la Russie, les USA, etc.) pour la présenter à de potentiels investisseurs et clients.

Que l’on aime ou pas le design de l’Akylone, il est réjouissant de voir que quelqu’un en France a la volonté de faire vivre le rêve automobile. Depuis la fin de l’aventure Venturi, la France n’est plus représentée au sein des automobiles super-sportives. En cela, l’initiative de Genty Automobile mérite d’être soutenue.

Pour ceux qui ne se sentiraient l’âme d’un investisseur, les produits dérivés de l’Akylone sont toujours disponibles sur Indiegogo pour soutenir indirectement cette aventure.

Source et illustration : Genty Automobile

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Akylone : l’hypercar de Genty Automobile toujours en recherche de fonds"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
xpech
Invité

Erreur dans la conclusion : malgré l’appartenance à VW, Bugatti est bel en bien un constructeur français. On a donc une des plus exclusive des supercars en France.

Tom
Invité
Encore une n-ième supercar… Elles ont toutes les mêmes formes, n’ont aucune saveur et les chiffres (prix, puissance, etc.), au delà d’un certain seuil, ne signifient plus rien. La seule légitimité d’une supercar, c’est lorsque la marque est engagée dans le sport auto sinon ça ne vaut rien. A mon avis il y aurait une niche plus intéressant à remplir, celle laissée vide par Alpine, Matra : une voiture légère, performante et pas chère, entre une mx5 et une lotus – et avec un dessin pas trop moche parce qu’à chaque fois les artisans (Mia, Bolloré, etc.) pondent des designs… Lire la suite >>
miké
Invité

Je vais faire du crowfounding pour mon controle technique !

stefbanshee
Invité

Enfin bon le rapport poids puissance est très alléchant et assez rare pour être signalisé.
Ne crachons pas sur le made in France si ça marche nous en serons fier.

Perso j’aime pas les Led avant mais c’est un détail, le reste est sympa.

A suivre.

wpDiscuz