Accueil Actualités Entreprise Volkswagen : gel du développement du véhicule à bas coût

Volkswagen : gel du développement du véhicule à bas coût

132
16
PARTAGER

Produire des véhicules à bas coûts doit rester rentable. C’est fort de ce postulat que VW se voit contraint de geler le développement de ce type de modèle. Heinz-Jakob Neusser, responsable du développement de la marque vient en effet d’indiquer que le projet était mis en veilleuse, les objectifs de coûts ne pouvant être atteints à l’heure actuelle.

Le problème concerne tout particulièrement les frais de développement, lesquels ne peuvent s’envoler sous peine de ne pouvoir afficher un prix de vente avoisinant la fourchette de 6000-8000 euros. Au final, il s’agit d’un pari difficile à tenir, malgré une production chinoise. Heinz-Jakob Neusser a toutefois assuré que Volkswagen continuerait à travailler sur le modèle, l’objectif étant désormais de réduire les coûts de développement.

En mars 2012, lors d’une interview au magazine Auto Motor und Sport, Ulrich Hackenberg, Directeur de la Recherche et du Développement du groupe, avait ainsi confié que Volkswagen avait déjà commencé à travailler sur le sujet. « Commercialiser des voitures entre 5 000 et 7 000 euros est un véritable défi », annonçait-il alors. Rappelons que Volkswagen avait initialement lancé ce projet de véhicule à bas coût pour concurrencer les marques Dacia et Datsun, et mieux s’implanter en Inde et en Asie du Sud-Est.

Sources : Automotive News Europe

Crédit Photo : VW

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Volkswagen : gel du développement du véhicule à bas coût"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
GREG
Invité

Quand même assez ironique que la marque qui signifie « voiture du peuple » soit incapable de produire un véhicule à bas coût.
Soit ils renoncent à leur qualité perçue (franchement, qui se soucie de savoir que la peinture a exactement la même densité sur toute la carrosserie), soit ils essaient de se rabibocher avec Suzuki….

ingeniere
Invité

il faut les produire en Azerbaïdjan, à Bakou !!
et il faut une marque distincte pour ne pas dévaloriser l’image de VW
ils pourraient ressusciter DKW ou Trabant, ou Wartburg ??

Pat
Invité

Une voiture fiable à 5 000 € semble beaucoup plus difficile à concevoir qu’une énième grosse berline à 60 000 €.

SGL
Membre

Parfaitement Vrai ! @ Pat
D’où l’exploit technique et industriel de Renault avec Dacia et aussi de faire des autos remarquables pour moins de 20.000 € dont certaines concurrences souffrent de la comparaison avec 10.000 € en sus.
Le rapprochement de Mercedes vers Renault n’y est pas étranger pour la gamme Smart.
Gagner de l’argent en-dessous des 10.000 € devient presque un exploit pour la plupart des constructeurs, seule Dacia y arrive avec brio.

plop
Invité

Etant donné que Renault arrive à avoir 6% de marge, VW voulait en avoir au moins autant…

Jurassix
Invité

J’avais meme lu que le Dacia Duster depassait les 12% de marge, mais je ne me souviens plus ou j’ai lu ca.

Alpasi
Invité

Excellente nouvelle pour Renault/Dacia !
Décidément VW n’est pas en grande forme en ce moment.

SGL
Membre

Faut pas n’ont plus exagéré.
Pour un constructeur de voitures du peuple ils ont la main heureuse ces derniers 20 ans sur leur haut de gamme (Passat, Touareg etc.), moins dans leur bas de gamme (Lupo, Fox).
Même la Polo il y a 20-30 ans était une petite voiture pratique fonctionnelle et pas chère mais pas très aboutie techniquement, maintenant elle est devenue une petite voiture beaucoup plus sophistiquée voire presque haut de gamme, une sorte de Baby Golf.

alfa155
Invité

En grande forme de quoi??

C’est quand même plus intéressant pour un constructeur de vendre du « haut de gamme » a très grosse marge et produit en partie sur son territoire que du bas de gamme à la pelle produit en europe de l’est et a très faible marge, ça paraît logique.

Kaizer sauzée
Invité

Sauf qu’une grande partie de la production de VAG, même des hauts de gamme, est fabriquée en Hongrie, pays de l’est, non ? Ils payent leurs ouvriers en low-cost et font payer leurs autos au prix fort aux bobos. Z’auraient tort de tuer la poule aux oeufs d’or.
La force de renault c’est qu’ils avaient la marque Dacia et les usines prêtes à tourner, il leur a suffit de créer un modèle simple en réutilisant les organes techniques existants et roule ma poule.

SGL
Membre

@alfa155
Les marges de Dacia sont de 15% contre moins de 6% sur la gamme Renault (à confirmer).
Dacia au même niveau que Porsche !

wpDiscuz