Accueil Actualités Entreprise Tesla débauche le directeur de la communication de Renault-Nissan

Tesla débauche le directeur de la communication de Renault-Nissan

152
6
PARTAGER

La start-up californienne vient de recruter Simon Sproule, actuellement vice-président en charge de la communication et du marketing pour l’Alliance Renault-Nissan, une recrue à même de faire passer Tesla du statut de débutante à celui d’un constructeur mondial.

Simon Sproule bénéficie d’une expérience de plus de 20 ans dans l’industrie automobile. Il a travaillé notamment pour Ford à partir de 1992 en Angleterre avant de déménager vers Dearborn (Michigan) où se situe le siège de Ford aux Etats-Unis jusqu’en 2000. Il évolue ensuite dans le groupe pour prendre la direction de la communication de Jaguar, Land Rover et Aston Martin jusqu’en 2003.

A cette date, il rejoint la division américaine de Nissan au même poste avant de rejoindre le siège de Nissan au Japon quelques mois plus tard pour s’occuper de la communication au niveau mondial. Après une brève incursion chez Microsoft en 2009, il revient au sein de l’Alliance Renault-Nissan où il prend en charge la communication du groupe ainsi que la direction des opérations de marketing et de communication pour Nissan au niveau mondial.

Récemment, l’homme a activement oeuvré dans l’opération de la Nissan GT-R acquise par Usain Bolt. Il avait par ailleurs réagi violemment aux critiques adressées par Fiat à l’encontre de la Nissan Leaf.

Après Carlos Tavarès, Simon Sproule représente un deuxième départ important dans l’organigramme de l’Alliance en quelques mois seulement. Pour Tesla, le Britannique est une recrue de choix et devrait lui permettre d’évoluer dans une autre dimension. Depuis le succès de la commercialisation de la Tesla S, la notoriété de Tesla est devenue mondiale et la marque commence à être reconnue auprès du grand public.

Face à une croissance rapide des ventes, des projets d’expansion en Chine et les projets de nouveaux modèles, il était devenu indispensable à la marque de se structurer pour faire face à la demande. Simon Sproule, fort de ses 20 ans d’expérience dans l’industrie automobile, est appelé à devenir un des piliers de la société.

Source : Automotive News
Crédit photo : Infiniti

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Tesla débauche le directeur de la communication de Renault-Nissan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
miké
Invité

Pas sur que ce soit une très bonne idée, les opérations mkt pour la note sont d’un ridicule, et ce n’est qu’un premier exemple

Karl
Invité

Renault devrait payer ses salariés : ingénieurs et surtout les commerciaux…

pat d pau
Invité

bcp de grd groupes sont en trin de se vider des talents qui ont les pieds qui touchent le sol.
ne reste que les carrieristes.. et donc les sujets plantent.
En meme temps, cela veut peut etre dire que c’est la fin de l’avenir de Renault dans l’alliance(carry over et c’est tout)

beniot9888
Invité

Je ne vois pas le rapport avec Renault. Il était directeur com’ de l’alliance, pas de Renault.

F1
Invité

Son CV est sympa mais ces réactions dans la presse son du niveau bac à sable;
Du coup on se préoccupe pas de son avenir surtout s’il ressemble à son passé.
Ici ou là, c’est pareil.

yann
Invité

Costard de maquereau rital des sixties taillé dans un matelas, ne tenant pas en place… Ce sera sans doute une moins grande perte que Tavares, surtout parti chez PSA.

Ceci dit, Tesla c’est très peu de voitures et beaucoup de com tandis que Renault c’était le contraire! Alors pour un pubeux on comprends que ca attire.

wpDiscuz