Accueil Actualités Entreprise Scania refuse l’offre de Volkswagen

Scania refuse l’offre de Volkswagen

201
5
PARTAGER

C’est un revers pour Volkswagen, puisque son offre de rachat sur les parts de Scania vient d’être refusée par constructeur de camions suédois.

Conjointement avec MAN, Volkswagen détient 62,6% du capital de Scania. Malgré cela, la mise en place des synergies est difficile et le groupe n’a pour l’heure dégagé que 200 millions d’euros d’économies sur les achats. Pour pousser plus loin les synergies entre les deux constructeurs de poids-lourds. Volkswagen s’est donc lancé dans une OPA pour parvenir à un minimum de 90% du capital.

L’offre pouvait être jugée généreuse, avec un prix par action proposé supérieur de 36% à la cotation de l’action à la bourse de Stockholm. Mais ce ne sera probablement pas suffisant. L’équipe chargée par le comité de direction d’étudier l’offre de Volkswagen a rendu son verdict : non. Selon eux, l’offre n’est pas assez généreuse car ne valorise pas de façon suffisante la valeur à long terme de Scania, ni les possibilités d’économies via des programmes communs. La marge de du griffon était de 9,7% en 2013, et devrait encore augmenter dans les années à venir suite aux importants investissements déployés ces dernières années.

Suite à cette annonce, l’association des petits actionnaires a déclaré qu’elle étudierait rapidement ce rapport avant de communiquer son avis. L’offre de Volkswagen est valable jusqu’au 25 avril, mais l’association espère que Volkswagen améliorera son offre d’ici là.

Pour Volkswagen, le rachat de Scania permettra de combiner le constructeur suédois avec MAN, ainsi qu’avec sa propre division poids-lourds (au Brésil). De quoi créer un ensemble plus important en termes de volumes que Volvo Trucks.

Source : Scania

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Scania refuse l’offre de Volkswagen"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jurassix
Invité

Plus gros que Volvo Trucks seul, ou que le groupe entier (volvo, renault, mack, eicher…)?

GREG
Invité

Petite correction: ce n´est pas Scania la compagnie qui dit non, comme le titre laisse entendre, mais un organe chargé de conseiller les actionnaires indépendants.
Au final, la grande question est: que feront-ils? L´offre valorisée de 36% est généreuse, et VW a annoncé dès hier qu´ils n´iront pas plus loin. A voir. Mais je pense que dans tous les cas de figure, la fusion totale MAN-Scania est inévitable.

Tom
Invité

Voilà le groupe qui veut être n1 mondial, il achète les autres, super innovant… Dommage Scania ça valait quelque chose, comme Saab avant GM. On sait que demain ça sera des Man avec un logo Scania. Adieu Scania.

ced
Invité

Certain aimerait croire que scania ne veut pas refuser l’offre mais les faits sont là!

Que se soit actionnaires ou syndicat ou maison le non est « UNANIME »!

ced
Invité

L’offre est loin d’être généreuse quand on connaît ce que vaut Scania et VAG prend les gens pour des imbéciles avec une offre aussi désuète!!!

wpDiscuz