Accueil Citroën PSA : «Pas de fermeture d’usine d’ici 2016»

PSA : «Pas de fermeture d’usine d’ici 2016»

128
26
PARTAGER

Carlos Tavarès a fait sa première conférence depuis sa nomination à la tête des opérations de PSA. Durant cet entretien organisé par 7PM Auto, le futur Président du Directoire a annoncé que les économies que doit faire le constructeur automobile ne passeront pas par des fermetures d’usines, au moins pour 2 ans.

Lors de la présentation des résultats, PSA avait souligné l’obligation de procéder à de nouvelles économies, nécessaires pour retrouver une santé financière correcte. Carlos Tavarès dans sa feuille de route confirmait d’ailleurs cette direction mais cela ne se fera pas en taillant dans les effectifs : « la bonne nouvelle est qu’il y a d’autres secteurs où des économies sont possibles », explique le remplaçant désigné de Philippe Varin. « Pour ne prendre que le cas de l’Europe occidentale, d’autres usines sont plus performantes et plus rentables, mais pas grâce au poids des salaires ».

Il y a donc de fortes chances que le groupe continue à demander à ses partenaires sociaux de travailler encore plus sur la flexibilité du travail. Cette flexibilité qui permet d’éviter un maximum de jours de chômage technique (mais aussi d’heure supplémentaire) et ainsi de réduire le coût global du travail, usine par usine. Avec ces économies, PSA pense revenir à un « free cash flow » positif d’ici l’an prochain, 2016 au maximum. Oui mais après ?

Source : 7PM Auto, illustration : PSA

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "PSA : «Pas de fermeture d’usine d’ici 2016»"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb92
Invité

Traduction : dans 2 ans on ferme une usine.

wizz
Membre

ça peut aussi vouloir dire qu’ils ont 2 ans pour se réorganiser, pour accepter la flexibilité du travail, à accepter des semaines de 4 jours (payé 5) et des semaines de 6 jours (payé 5, sans majoration heure sup), etc…

seb92
Invité

Tu fait peur wizz 😉
Ils peuvent aussi accepter de venir gratos.
Ce que tu écris tu le souhaites pour toi même?

seb92
Invité

Pardon wizz je retire mon post précedent, j’avais compris ton post à l’envers.

wizz
Membre
tu vois que quand tu prends le temps de lire les gens, parfois, on comprend mieux leur message… Par exemple, je suis ingé, responsable de production. Je pourrais très bien avoir des horaires « classiques » comme tout le monde. Mais lors des 35h, au moment de mon embauche, le personnel encadrant avait dû faire des concessions aussi: la flexibilité. Pas des journées interminables forfaitaires, mais des heures de présence décalées. Les ingés travaillent en « 2×8 ». Mon collègue binome travaille tot le matin, et moi l’après midi. On partage le même bureau, partageait le même ordinateur fixe (maintenant, on a tous des… Lire la suite >>
seb92
Invité

Très bien wizz, si je comprend bien vous avez découvert les 2×8 c’est ça? Equipe de jour, équipe de nuit?
Ça à l’air pas mal comme idée, ils devraient faire ça chez peugeot. Espérons que tavares te lis 😉

seb92
Invité

Pour repondre a ton post je pense que si on continu avec l’euro la seul solution est de fermer les usines en france. D’allieur c’est ce qu’il se passe.

wizz
Membre
pas forcement: -baisser le cout du travail, et reporter sur la TVA (faire payer davantage les produits importés…) -davantage de flexibilité (lorsque le volume de production hebdomadaire correspond à 4 jours à fond, si on travaille sur 5 jours au ralenti afin de ne pas faire du stock, alors le cout de revient vient d’augmenter de 25%. Idem, les heures sup sont majorés à 25%, passé un certain seuil. Idem avec les intérimaires avec les primes de précarité et la commission de l’agence d’intérim) -baisser les prestations sociales (santé, chomage, retraite…) afin d’abaisser le poids sur les entreprises et de… Lire la suite >>
Johann Rouchaussée
Membre
@wizz : « les profiteurs à bosser » et tu site « santé, chômage, retraites… » : tu fais peur (ou il y avait un sarcasme que je ‘ai pas compris?) Perso j’ai la santé, je suis jeune, d’autres n’ont pas cette chance, cela en fait il des fainéants qui doivent se ruiner la santé encore plus? (et donc in fine couter encore plus cher à la société?). Perso la retraite… j’espère pouvoir partir à… 68 ans (oui oui c’est ça d’être jeune, je profite à fond de toutes les réformes, mais comme je suis un sale fainéant profiteur qui se souvient encore de… Lire la suite >>
wizz
Membre

ben, quand tu vois certains ici rêvent du modèle VW, et donc des lois sociaux économiques allemandes, alors sans faire allusion directement à l’allemagne, je décris bien le principe allemande.

Tu entends souvent les gens dire « mais ça marche bien pour l’allemagne, ils ont une économie florissante ». Voilà, il est temps qu’ils sachent l’envers du décors allemand. Le prix à payer en est là

seb92
Invité

Wizz, au lieu de baisser les salaires, de sacrifier la santé, les prestations sociales, les aides aux personnes agées, handicapés, chomeurs…etc, augmenter l’age de la retraite, baisser les retraites….etc je te propse de sortir de l’euro et on évitera tout ça.

wizz
Membre

argumente donc
explique nous en quoi sortir de l’euro permettrait à la France de résoudre ces problèmes
on ne demande qu’à croire, mais avec quand même un minimum d’argumentation…

AZZURRA
Invité
@wizz Tu parles comme ça parce que tu n’as pas d’enfant , va demander à un gars de travailler jusqu’à 22 heures (et sans lui mettre la pression c’est à dire, c’est ça ou tu te casses) tu verras sa réponse. « Voilà. Chez nous, les ouvriers travaillent en 2×8, et les ingé aussi. On double les effectifs, on double la production » Çà c’est quand tout va bien et quand tout va mal on supprime une équipe et on revient aux 8 heures hein? Comme ça pas de perte du savoir puisqu’on l’ a en double c’est ça surtout le le… Lire la suite >>
wizz
Membre
tu peux doubler la production en doublant les effectifs…et les moyens de production (une ligne supplémentaire, un batiment supplémentaire…). Tout le monde continuera à travailler en journée. tu peux aussi doubler la production en doublant les effectifs, mais en 2×8. Quasiment aucun investissement. Que ce soit l’un ou l’autre cas, il n’y a pas de perte de savoir faire. Bref, ton raisonnement manque cruellement de réflexion Maintenant, c’est vrai qu’on n’a pas encore de gamin. C’est vrai aussi que demander aux employés français de travailler aux horaires décalés, c’est au détriment de la vie familiale. Ceci dit, à force d’être… Lire la suite >>
AZZURRA
Invité
@wizz Merci je me sens, beaucoup plus cultivé après t’avoir lu, car vraiment je ne savais pas que : « Tu peux doubler la production en doublant les effectifs…et les moyens de production (une ligne supplémentaire, un bâtiment supplémentaire…). Tout le monde continuera à travailler en journée. Tu peux aussi doubler la production en doublant les effectifs mais en 2×8. Quasiment aucun investissement. Heureusement que tu existes, merci merci merci 🙂 pour le fil à couper le beurre c’est toi aussi hein ? Fait un gosse on en reparle des 2×8 heures hein? Ps Devant la force de frappe de la… Lire la suite >>
Yak
Invité
Vu le manque cruel de réfléxion dans tes propos, ça doit pas être toi non plus pour le fil a couper le beurre. Tu n’as pas idée des conséquences de revenir à notre monnaie (comme si cela allait revenir comme avant, très naïf ou pas réfléchis…) Je te lis et en gros je comprends, les autres sont des méchants car ils ne jouent pas avec les mêmes règles que nous. Il faut les punir lol. Mais personne ne nous a mis le couteau sous le gorge mon chère pour les choisir nos règles. On est les seuls au monde a… Lire la suite >>
wizz
Membre

@azzurra

« On double les effectifs, on double la production » Çà c’est quand tout va bien et quand tout va mal on supprime une équipe et on revient aux 8 heures hein? Comme ça pas de perte du savoir puisqu’on l’ a en double c’est ça surtout le le but non avoué des patrons. »

et grace à toi, on se sent beaucoup plus cultivé aussi, pour connaitre la méthode de conservation du savoir faire…
effectivement, doubler les effectifs, c’est combattre la perte du savoir faire
dépêche toi de poser ta candidature chez Fiat…
ils auront besoin de ta lumière…

pedro
Invité

« Perso la retraite… j’espère pouvoir partir à… 68 ans »
hahaha elle est bien bonne 🙂
le mec qui vit en France et pense qu’il aura une retraite c’est amusant.
Devenez proprio avec emrpunt remboursé a 68 ans ca oui ca evitera au moins de se retrouver a la rue a 70 ans si on ne peut plus bosser… On risque d’en voir un paquet dans les années a venir….

Johann Rouchaussée
Membre

Il y avait du « sarcasme » dans ma réponse, j’ai bien conscience que si le système actuel tient le coup (on peut émettre des réserves une fois le pic de production du pétrole total (conventionnel et non conventionnel) atteint après 2030 environ), je mourrais pauvre faute d’être capable de travailler de façon optimale et performante passé 75 ans… dans le meilleurs des cas

Yak
Invité
Nous avons un problème de compétitivité, c’est indéniable. Ou alors comment expliquez que nous n’arrivons pas à maintenir nos emplois, pire encore nous n’arrivons pas à en créer alors même que notre savoir faire est reconnu et ce, dans plusieurs domaines et que nous sommes le 1er d’Europe sur la productivité ? Il faut se rendre à l’évidence que les charges pésent trop sur les entreprises. Quand bien même nous sommes bons, pour les investisseurs le jeu n’en vaut pas forcément la chandelle. Malheureusement l’époque des trentes glorieuses où il y avait de la croissance n’est plus. L’Etat n’arrive plus… Lire la suite >>
seb92
Invité

Yak, tu crois que l’essence est chère car elle est pleine de taxe, tu baisses les taxes sur l’essence et le prix ne bougera pas.
La dévaluation relocalisera la production, le français achètera français et nos exportations seront plus compétitives donc nous n’aurons plus 5 millions de chomeurs.
Il n’y a aucune inconnu la dedans.
Je t’ajouterais que les dévaluations sont négatives seulement pour les riche et positive pour le français moyen.

Yak
Invité
D’accord tu baisses les taxes sur l’essence (déjà entre nous c’est très hypothétique car ça ne s’est jamais fait mais allez soyons fou…) Et le manque à gagner pour l’Etat tu le récupère ou ? (Et là y’a gros de manque à gagner déjà et l’essence n’est qu’un exemple) D’une manière ou d’une autre seb92 tu auras une inflation massive des prix et du jour au lendemain. Il te faudra plus de salaire pour vivre normalement. Tu dis la dévaluation de la monnaie relocalisera la production. C’est faux. L’entreprise pour produire a besoin d’acheter (matières premières) or il n’y a… Lire la suite >>
AZZURRA
Invité

Le manque à gagner tu le récupères sur les taxes de douane, Einstein

wizz
Membre

dévaluer sa monnaie, c’est d’augmenter le prix pour le consommateur du pays, c’est diminuer son pouvoir d’achat

et si en plus, tu taxes les importations, autant dire que tu ne risques pas de finir ton mandat d’élu… Des gouvernements sont tombés pour moins que ça.

wpDiscuz