Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

119
0
PARTAGER

Ce week-end, nous allons aux Etats-Unis ! Dans un remake de l’épopée US de Top Gear, la Florida Winter Series s’achève à Miami, puis la Road to Indy démarre à la Nouvelle-Orléans !

Florida Winter Series

Suite et fin de la FWS et deuxième week-end consécutif à Miami-Homestead.

Aux essais, Lance Stroll (ci-dessous, à droite) obtient la pole de la course 1 (une première pour lui.) Antonio Fuoco est 2e sur la grille de la course 1 et poleman de la course 3.

FWS 3

En pré-grille, Fuoco et Lance Stroll se mélangent les pinceaux. En guise de punition, ils se retrouvent en queue de peloton. Nicholas Latifi, l’homme des grilles inversées, se retrouve virtuellement en pole. Le Canadien en profite pour s’échapper. Mais Fuoco roule avec le couteau entre les dents. Stroll, lui, s’accrochent avec Van de Laar. Fuoco profite du regroupement et il termine ainsi… 2e. Ed Jones complète le podium.

FWS 2

Vasily Romanov part en tête pour la course 2, aux côtés de Van de Laar. Le Russe s’avère incapable de retenir le peloton. Latifi est le premier à passer, suivi par Jones. Van de Laar sauve le bronze.

FWS 4

Pour la manche de clôture de la FWS 2014, Fuoco ne profite pas de sa pole. 2e sur la grille, Verstappen passe en tête et il n’en bougera plus! « RoGro Jr » arrive à contenir Latifi (encore lui !) et Jones.

Rappelons qu’il n’y a ni points, ni classement. Fuoco et Latifi ont chacun remporté 4 courses. On les retrouvera, avec Dennis Van de Laar (et Esteban Ocon), chez Prema (organisateur de la temporada), en championnat européen de F3. Jones sera également présent en F3, mais avec Carlin. Quant à l’homme invisible, Rafaelle Marciello, il fera du GP2 chez Racing Engineering.

FWS 1

US F2000

Qui pour succéder à Schott Hargrove ? La Winterfest d’US F2000 est une mise en bouche traditionnelle. Cape Motorsport, l’équipe championne en titre, compte sur Jake Eidson (champion de F1600.) Face à lui, il y a notamment les « Frenchies » Florian Latorre et Nico Jamin, tous deux chez Belardi. Comme Eidson, Aaron Telitz (ArmsUp) vient de la F1600. Il ne faut pas oublier le redoublant Henrik Furuseth (JAY Motorsport.) Curieusement, les équipiers du Norvégien sont absents. La feuille d’inscription nous informe d’un Juan Diego Maldonado (M2), mais il est Colombien et n’a donc aucun lien avec le pilote Lotus F1.

La mini-série hivernale débute au NOLA, près de la Nouvelle Orléans. C’est d’ailleurs le premier grand meeting de ce nouveau circuit, qui veut accueillir l’Indycar.

Comme souvent, l’US F2000 déjoue les pronostics! C’est donc le redoublant R.C. Enerson (Team E) qui décroche la pole.

US F2000 3

Au départ de la course 1, Danilo Estrela (Cape Motorsport) tente un passage en force. Ca se bouscule et Estrela se retrouve dans le peloton. Enerson garde la tête, tandis que Furuseth et Victor Franzoni (Afterburner) sont respectivement 2e et 3e. Derrière, Clark Toppe (JDC) accroche Telitz, qui perd le contrôle (et abandonnera peu après.) Safety car.

Enerson loupe le redémarrage et se laisse passer par Furuseth et Franzoni. Furuseth s’offre une excursion hors piste et Franzoni en profite pour prendre les commandes. Ainsi, Franzoni décroche sa première victoire en US F2000, devant Furuseth et Enerson.

US F2000 4

Pour la course 2, on retrouve Enerson, Franzoni et Estrela. Ce dernier, décidément mal chanceux, doit renoncer et parque sa monoplace dans la trajectoire. D’où un safety-car le temps qu’on l’évacue.

Franzoni se retrouve dans les échappements d’Enerson. Néanmoins, ce dernier arrive à garder son calme jusqu’au bout. Eidson complète le podium.

US F2000 1

Pour la course 3, Telitz est en pole. Il loupe complètement son départ, permettant à Toppe, Franzoni et Eidson de virer en tête. Franzoni, en passe de remporter 3 podiums en 3 courses, commet une erreur et doit renoncer. Eidson passe 2e et Michael Epps, 3e. Ca ne bougera plus jusqu’au damier. Toppe remporte l’ultime manche.

US F2000 2

Enerson quitte la Louisiane avec 70 points. Eidson est 2e, à 64 points. Franzoni est 3e à 61 points. Tout reste donc ouvert pour la 2e et dernière manche, la semaine prochaine, à Barber Park.

US F2000 5

Pro Mazda

C’est la nouveauté 2014 : la Pro Mazda a elle aussi sa série hivernale. Là aussi, il y a pas mal de « clients ». D’un côté, les redoublants : Shelby Blackstock (Andretti) et Spencer Pigot (Juncos.) Régulièrement sur le podium en 2013, ils comptent bien briller en 2014. Mais face à eux, il y a des novices aux dents longues : Scott Hargrove, champion d’US F2000 2013 et son dauphin Neil Alberico « montent » avec Cape Motorsport. Garett Grist (Andretti), lauréat du Team Canada scholarship 2012. Dalton Kellett (Pelfrey) sort d’un mi-temps en Indy Lights. Quant à Pipo Derani (Pelfrey), il arrive de la F3, où il a décroché de nombreux podiums. Signalons enfin qu’il y a deux filles au départ, Julia Ballario (Juncos) et Michele Bumgarner (World Speed) et un paraplégique, Michael Johnson (JDC.)

Les qualifications tournent à l’avantage d’un « vieux » : Pigot décroche la pole. Gag : il porte le même numéro (le 7) que le poleman de l’US F2000.

ProMazda 1

Au départ de la course 1, Kyle Kaiser (Juncos), 3e sur la grille, tente de passer le poleman. Mais Pigot tient bon, alors que Kaiser se fait doubler par Blackstock.  Grist tente sa chance sur l’éphémère 2e. Kaiser se reprend, sème le Canadien et tente de revenir sur Blackstock.

Pigot ouvre le palmarès de la Pro Mazda 2014. Il devance donc Blackstock et Kaiser.

ProMazda 4

Pigot part en pole pour la course 2, mais au drapeau vert (le départ est lancé), il fait n’importe quoi. Grist hérite des commandes, devant Derani et Hargrove. Pigot n’a pas dit son dernier mot et il s’invite dans la bagarre Derani/Hargrove. Il double d’abord le lauréat de l’US F2000 2013, puis il met la pression sur le Brésilien. L’ex-futur « nouveau Senna » craque et voilà Pigot 2e. Néanmoins, Grist est déjà trop loin.

Grist s’offre sa première victoire en Pro Mazda. Pigot est 2e et Derani, 3e.

ProMazda 2

Pigot quitte la Nouvelle Orléans en tête de la mini-série avec 60 points. Grist est 2e à 50 points. Blackstock et Kaiser sont ex-æquo à 39 points.

ProMazda 3

Indy Lights

L’Indy Lights vient également au NOLA, mais seulement pour des tests collectifs.

Le vice-champion 2013, Gabby Chaves (Belardi), décroche le meilleur temps. Mais derrière, les débutants poussent fort ! Matthew Brabham (Andretti) est 2e, devant Luiz Razia (Sam Schmidt) et Alex Baron (Belardi.)

Notez qu’il y a 11 voitures en pistes. Ce qui est nettement mieux que le plateau 2013.

Indy Lights

Formula Masters China

Pour finir, on quitte les Etats-Unis. Hua Miao a remporté la Star Academy (ça ne s’invente pas.) Il s’agit du « volant » pour un baquet en FMC, au sein du Star Racing Team. L’an dernier, les Chinois ont été complètement à l’arrêt… Alors que l’objectif de la FMC est de promouvoir les pilotes Chinois !
Hua est censé relever le niveau. Première nouveauté : il est issu du championnat chinois de karting (les autres sont arrivé directement en automobile.)

FMCS

Crédits photos : US F2000 (photos 1 et 6 à 10), Florida Winter Series (photos 2 à 5), ProMazda (photos 11 à 14), Indy Lights (photo 15) et FMC (photo 16)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz