Accueil F1 F1 2014 – Bahreïn jour 2 : au feu les pompiers !

F1 2014 – Bahreïn jour 2 : au feu les pompiers !

149
20
PARTAGER

Deux incendies ont émaillé la journée de test à Bahreïn. Si les moteurs ne sont pas a priori en cause des deux pannes dès que les voitures sont à l’arrêt les températures grimpent. Arrêtée sur la piste une voiture n’a pas son armés de souffleurs pour l’aérer. A 5 moteurs par saison on risque de voir les pénalités pleuvoir.

Le plus rapide de la journée a encore été Sergio Perez sur la Force India avec 1:35:570. A l’opposé on trouve le petit nouveau Marcus Ericsson et sa Caterham avec 1:42:516. Petite sensation du jour, le Français Jules Bianchi dont on connait le coup de volant, s’approche des 1:38 avec sa modeste Marussia. Ce n’est pas la plus rapide mais avec une fiabilité correcte Marussia aurait sans doute l’occasion de marquer un point sur les premiers GP. Une opportunité à ne pas rater pour l’écurie russe.

474101307XX00041_F1_Testing

On peut le voir en regardant les tours parcourus, les écuries font des progrès en fiabilité. Aujourd’hui 4 voitures dépassent les 100 tours et sans un problème de boîte de vitesse, la Mercedes de Hamilton les aurait aussi dépassé. Même Red Bull a réussi à couvrir 66 tours dont un run de 20 tours (leur record pour le moment en 1 relais…). Pour les écuries motorisées par Renault la mauvaise nouvelle du jour est le refus du Conseil Mondial de la FIA de prolonger la période avant le gel des moteurs. Renault assure que tout sera ok mais les écuries avaient tout de même demandé un report.

news100223tst-630x300

Depuis le début des tests, et à 2 jours de la fin de ceux-ci Mercedes est largement en avance au niveau fiabilité puisque les 4 écuries motorisées par le constructeur à l’étoile (Mercedes, McLaren, Williams, Force India) ont parcouru plus de 13 500 km quand les 3 écuries Ferrari (Ferrari, Sauber, Marussia) en sont à un peu plus de 7 200 et les écuries Renault (Red Bull, Toro Rosso, Lotus, Caterham) n’en sont qu’à un peu plus de 5 600 km. Un retard conséquent qu’il sera dur de combler dans la saison.

lr__w2q6459_Normal

La Lotus et La Caterham sont d’ailleurs les deux écuries dont les monoplaces ont connu un début d’incendie. Il ne fait pas bon s’arrêter en piste avec ces blocs V6 turbo. Plus que 2 jours pour les écuries dont certaines sont désormais en mode « Bear Grylls » où il faut survivre à tout prix. Pour ces écuries les séances d’essais libres des GP vont se transformer en tests grandeur nature.

Classement non officiel du jour 2 :
1. Sergio Perez, Force India, 1m 35.570s, 108 tours
2. Fernando Alonso, Ferrari, 1m 35.634s, 122 tours
3. Daniel Ricciardo, Red Bull, 1m 35.743s, 66 tours
4. Felipe Massa, Williams, 1m 36.507s, 103 tours
5. Jenson Button, McLaren, 1m 36.901s, 52 tours
6. Jules Bianchi, Marussia, 1m 38.092s, 75 tours
7. Lewis Hamilton, Mercedes, 1m39.041s, 89 tours
8. Jean-Eric Vergne, Toro Rosso, 1m 39.636s, 61 tours
9. Esteban Gutierrez, Sauber, 1m 39.976s, 106 tours
10. Pastor Maldonado, Lotus, 1m 41.613s, 31 tours
11. Marcus Ericsson, Caterham, 1m 42.516s, 55 tours

Source : F1, Illustration :

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "F1 2014 – Bahreïn jour 2 : au feu les pompiers !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
kaiservinz
Invité

C’est quoi le « Bear Grylls » ?

wizz
Membre
…et c’est aussi un peu de pipeau par moment J’ai vu l’épisode « survivre dans les Alpes, en haute montagne » Parachuté dans les montagnes alpines, il devait survivre A un moment donné, il avait décidé de remonter la montagne, atteindre la crête pour dominer la montagne et de voir où aller pour rejoindre la civilisation. C’est un raisonnement valable pour les zones tempérées ou tropicales et très faible densité humaine, disparate Mais en Europe, toutes les vallées sont peuplées, sont exploitées. Il est nullement nécessaire de grimper une crête pour savoir où aller. De plus, à 2500-3000m, en hiver, dans la… Lire la suite >>
kaiservinz
Invité

merci 😉

bataclan
Invité
Dieu sait si j’ai du respect pour les gars qui travaillent à Viry-Châtillon. Mais la marque au losange et Red Bull nous enfument. Il y a un gros problème de Power Unit sur les F1 équipées du V6 Energy. On nous raconte que c’est l’échappement et la gestion logicielle. Moi j’appelle cela des éléments de langage, comme en politique, de la communication pour ne pas dire les choses qui fâchent. L’échappement c’est en fait le turbo et son environnement MGu-H qui surchauffent à certaines allures. Il a d’ailleurs fallu faire appel à Garett (USA) cette semaine en urgence pour essayer… Lire la suite >>
wizz
Membre
Newey est bien connu pour adopter des packages aéro très minimisés afin de favoriser la performance. C’est une chose dont les autres écuries voudraient en faire autant. Il était difficile de faire une copie de la solution de Newey lorsqu’on a un moteur différent, parce que les conditions de fonctionnement sont différents. Cela tombait bien: le V8 Renault supportait une température de fonctionnement plus élevée que les autres moteurs. En revanche, si on avait un moteur V8 Renault, alors adopter une solution aussi agressive que Newey est envisageable. Sauf qu’il est difficile de faire du neweyisme lorsqu’on ne dispose pas… Lire la suite >>
wizz
Membre
ce n’est pas tout, ce n’est pas forcement toute la vérité, mais ça donne une idée de la conception de newey sur l’aéro de la voiture, et donc les contraintes sur le refroidissement du moteur… http://www.f1i.com/infos/rb10-fragile-rapide/ Si la Red Bull RB10 a accumulé les pépins techniques depuis sa présentation, elle a impressionné Jenson Button quant à son efficacité aérodynamique : “Je suis toujours méfiant vis-à-vis de Red Bull, a confié le pilote McLaren. Quand ils parviennent à accumuler les tours, on voit qu’ils sont rapides. La voiture semble bien marcher d’un point de vue aérodynamique. Quand ils seront fiables, ils… Lire la suite >>
AZZURRA
Invité

Pour un champion du monde 4 fois de suite et 21 fois depuis quelques années, demander une dérogation c’est se foutre du monde,Renault n’a pas de figure. Qu’ils assument leur manque de travail, de rigueur voire d’ incompétence, les autres y sont arrivés pourquoi pas eux.
On joue dans la cour des grands en F1 fini le jeu du « chat perché »

Johann Rouchaussée
Membre
Incompétence… donc avec des gens comme vous 1 erreur (à la base, ici vraisemblablement un choix d’implantation, ou une se baser sur une étude thermodynamique mal calibrée) et malgré toutes vos facultés à être inventif, performant, rigoureux tout est à jeter? Je pense pouvoir affirmer sans détour qu’ils sont plus compétents que vous… et qu’ils valent d’ailleurs à peu près les hommes de Ferrari ou de Mercedes. Je comprends la panique chez Renault, ils se sont planté (et plutôt pas mal en étant passé à côté d’éléments essentiels dès le départ de leur étude semblerait-il) mais avec la somme investit… Lire la suite >>
Valery
Invité

Bravo Bataclan. Ton explication semble juste et pleine de bon sens.

wpDiscuz