Accueil Tokyo Auto Salon Tokyo Auto Salon 2014 : le programme TRD

Tokyo Auto Salon 2014 : le programme TRD

127
1
PARTAGER

La Toyota 86 Griffon a été une des stars du Tokyo Auto Salon 2013. Utilisant toute leur science du développement des voitures de course du groupe Toyota, les ingénieurs de TRD ont créé une version très poussée du coupé Toyota, sans toucher à la mécanique. Cette année le Griffon revient, avec l’objectif de passer sous la barre de la minute à Tsukuba, le juge de paix JDM par excellence.

Alors que l’année dernière TRD avait été discret sur les caractéristiques de l’auto, cette année pas de secret. Grâce à un programme d’allègement sévère faisant largement appel au carbone, l’auto est à 980 kilos. Outre les éléments de carrosserie ayant bénéficié d’un développement en soufflerie, le châssis et les liaisons au sol sont différents de la voiture de série comme les freins et les roues. Mais c’est le chiffre de puissance qui est la réelle nouveauté. Avec un équipage mobile made in TRD (pistons, bielles, arbre à came) et une ligne d’échappement spécifique et pas encombrée, la puissance passe à 230 chevaux, toujours pour une configuration sans suralimentation.

custom2014_main

TRD en profite pour exposer la version 2014 de sa série d’éléments pour la 86 de route, rien de bien nouveau vis-à-vis de l’année dernière…

harrier2014

Et les choses se gâtent nettement avec les deux dernières autos, un Toyota Harrier chargé comme une mule customisée et un brave Toyota Hi-ace qui n’en demandait pas tant.

hiace2014

Source : TRD

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Tokyo Auto Salon 2014 : le programme TRD"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
Toyota Racing Development TRD une voiture racée de rallye ou de course qui ferait des surprises à tout moment de compétition. Si TRD s’occupe de la Toyota 86 je mise sur Toyota à tous les compétitions car j’ai confiance aux ingénieurs de Aichi-ken qui travaillent avec acharnement dans l’esprit d’équipe afin de prouver que le premier constructeur mondial pourrait être leader en compétition. D’ailleurs le patron de Toyota est aussi un bon pilote en circuit avec la version Lexus. Toyota est digne de premier partout, vente, service après vente, durabilité sur pistes des versions Land-cruiser, et maintenant la 86. Vive… Lire la suite >>
wpDiscuz