Accueil Electriques Nissan Leaf aux USA : prix en hausse, ambitions aussi

Nissan Leaf aux USA : prix en hausse, ambitions aussi

58
10
PARTAGER

L’an dernier, déjà en marge du salon de Detroit, Nissan annonçait une conséquente baisse des tarifs pratiqués pour la Leaf sur le marché américain. Cette année, toujours en marge de l’ouverture du prochain même salon, Nissan dévoile cette fois une minime hausse des prix. Et Carlos Ghosn revoit les ambitions à la hausse.

Les tarifs de la Leaf américaine sont donc revus à la hausse. La compacte électrique en finition S d’entrée de gamme passe de 28 800 $ à 29 980 $ quand les finitions supérieures, respectivement SV et SL, passent de 31 820 $ à 32 000 $ et de 34 480 $ à 35 020 $.

Des tarifs qui ne tiennent pas compte des aides fédérales et / ou de l’état. Des tarifs timidement revus à la hausse donc et qui sont loin de se rapprocher de ceux pratiqués avant la première substantielle baisse de début 2013 période où cette même Leaf était du reste proposée en deux versions seulement. Cette hausse même minime aura-t-elle un impact ? A voir.

En complément la dotation de chaque finition est améliorée. A signaler enfin l’apparition d’une nouvelle livrée de carrosserie. En marge de cette annonce, Carlos Ghosn s’est exprimé sur les ambitions commerciales concernant cette Leaf sur ce marché. Et de parier sur 4 000 unités par mois, contre environ 2 000 l’an passé, soit environ 50 000 exemplaires sur une année pleine. Une ambition à ramener au total 2013 de la Leaf sur le marché américain avec 22 610 unités (contre 9 820 en 2012). A période identique 2013, la Volt a terminé l’exercice à 23 094 exemplaires. Des performances anémiques sur le marché US

Source : Nissan USA et Automotive News.

Crédit illustration : Nissan USA.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Nissan Leaf aux USA : prix en hausse, ambitions aussi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

C’est quoi la nouvelle couleur de carrosserie ?

Grez
Invité

Donc l équivalent du gris squale de chez nous.

SGL
Membre

Très bonne nouvelle pour Nissan : cela tend qu’ils ont du « pricing power » contrairement à GM avec sa volt dont les ventes s’effondrent malgré des baisses de prix importantes d’où une chute de rentabilité conséquente.
Le bisness plan des VE commence à fonctionner à merveille outre-Atlantique, et pour l’Europe ?

wizz
Membre
Si ça fonctionne si bien aux USA, c’est surtout en Californie, imposant 12% en unité ZEV par rapport au volume de vente du constructeur. Par exemple, un constructeur vendant 100.000 voitures en Californie doit présenter un bilan contenant 12.000 voitures électriques de base. Si ce constructeur ne peut présenter un tel bilan, alors il doit acheter des crédits ZEV à d’autres constructeurs qui en auraient en trop (dont Tesla, cela va de soi) Toutes les voitures électriques ne se valent pas en unité ZEV. Cela dépend de l’autonomie, et de la capacité de recharge rapide. Avec une autonomie de 301… Lire la suite >>
bzep
Invité

Je ne connaissais pas ce système de crédits zev. Intéressant il n’est pas étonnant qu’ils aient dix ans d’avance. Je pense du reste que la suppression de la vente des ampoules à incandescence vient de la Californie aussi qui y est effective me semble-t-il depuis 2007 ! (à vérifier).

wizz
Membre

…et le business qui va avec

http://www.arb.ca.gov/msprog/zevprog/zevcredits/2012zevcredits.htm
(voir la section manufacturers transfer)

et enfin, avec cet article, on comprend rapidement pourquoi la berline Tesla S propose comme par hasard une autonomie de 301 miles, avec une recharge rapide…
ah oui, ça rapporte 7 crédits ZEV
http://www.navigantresearch.com/blog/making-sense-of-california%E2%80%99s-zero-emissions-vehicle-program

on comprend maintenant cette fantastique capitalisation boursière de Tesla
il est interdit de vendre un produit à perte, donc pas de bénéfice à distribuer aux actionnaires si prix tendu
mais grace à la loi californienne, une Tesla S vendue en californie, c’est (jusqu’à) 35000$ de dividende. Pour les actionnaires, ça compte!

Thibaut Emme
Admin
Il est interdit de vendre à perte « oui et non ». Les constructeurs vendent toujours à perte lors du lancement d’un véhicule ou lors de la commercialisation d’un véhicule de niche. Vous le savez, la Tesla S est sous-évaluée à la vente. 63 500 dollars la 60kWh aux USA. Sachant que le prix du kWh est de $500 à $600 cela fait 36 000 dollars la batterie et donc il reste 27 500 dollars ce qui est bien en-dessous de ce qu’elle coute non ? En Europe cela donne 60 000 euros la 60 kWh, batterie environ 26 400 euros soit… Lire la suite >>
lefrançois karl
Invité

Bonjour,
le prix du kwh de batterie à bien diminué, trouver des cellules à moins de 350€ le kwh pour un particulier est réalisable.
Alors à combien un grand industriel va les toucher?

Voici un exemple de prix chez un vendeur
http://www.ev-power.eu/Sinopoly-40Ah-200Ah/SP-LFP40AHA-Lithium-Cell-LiFePO4-3-2V-40Ah.html
Alors il n’a que du li-po, mais elles sont habituellement plus cher que les li-ion

wpDiscuz