Accueil Général Mise en place progressive du paiement du stationnement via mobile à Paris

Mise en place progressive du paiement du stationnement via mobile à Paris

67
5
PARTAGER

Après plusieurs villes de France mais avant la Navarre, Paris va progressivement mettre en place le service du groupement Vinci-PayByPhone, en vue de permettre le paiement du stationnement via son téléphone mobile ou via une application smartphone.

Ce service sera disponible dès la fin du premier trimestre prochain dans quatre arrondissements du centre de la capitale (1er, 2ème, 3ème et 4ème), avant de s’étendre à toute la ville en 2015. Pour une fois, Paris était à la traîne, plusieurs villes de banlieue – comme Issy-Les-Moulineaux – et du sud de la France ayant déjà adopté le dispositif.

Petite précision et non des moindres : le service sera d’abord ouvert aux usagers « visiteurs » puis dans un deuxième temps aux résidents et aux professionnels. Pour pouvoir accéder au service, il sera nécessaire d’être pré-inscrit au service PayByPhone, ouvrir un compte, et disposer d’une carte bancaire. Les étudiants, les personnes âgées – voire les visiteurs étrangers ? – vont encore une fois faire grise mine …

Une fois inscrit – en donnant notamment le numéro de sa plaque d’immatriculation – l’usager “pourra régler son stationnement par téléphone suivant les règles en vigueur et au quart d’heure près », indique par ailleurs le communiqué officiel.

Le principe d’utilisation est simple : les horodateurs des villes ayant adopté la solution de paiement du stationnement par mobile PayByPhone sont équipés de tags NFC. Après avoir garé son véhicule, l’automobiliste devra passe son téléphone portable devant le tag apposé sur l’horodateur le plus proche de sa voiture. Après identification automatique de l’usager/client, l’application PayByPhone s’ouvrera sur son téléphone avec la zone tarifaire correspondante. Ces données vont également alimenter mine de rien au passage les bases de données et permettre ainsi de proposer des services adaptés mais néanmoins payants via l’analyse des flux des automobilistes …

Autre innovation : il sera possible de prolonger ou stopper le stationnement à distance. Et donc d’éviter les PV ? Pas si sûr … puisque les agents municipaux chargés du contrôle seront dotés d’équipements leur permettant d’interroger la base de données des tickets de stationnement virtuels et pourront verbaliser les éventuels contrevenants.

L’investissement pourrait donc s’avérer rapidement rentable pour la Ville de Paris, le respect du stationnement payant dans la capitale étant trois fois inférieur à la moyenne nationale (9 % contre 30 %). Attention également  au dépassement de forfait éventuel que pourraient engendrer de telles communications.

Sources : Les Echos, PayByPhone

Crédit images : Vinci Park

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Mise en place progressive du paiement du stationnement via mobile à Paris"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
trikar
Invité
NFC ?! donc ceux qui n’ont pas de telephones compatibles peuvent se rhabiller. étant donné que c’est une technologie qui a du mal a s’implanter, c’est pas gagné! Meme Apple ne l’utilise pas. Bref, un choix de localisation débile (4 arrondissements seulement), une techno peu adoptée, un public restreint, un retard sur les autres villes. Question transport, la ville de paris est à la ramasse (je suis parisien, je sais de quoi je parle!) ils essayent de chasser la voiture de la ville, mais question transport en commun ca ne suis pas! 30% de place de stationnement en moins, 1/3… Lire la suite >>
Facel
Invité
Tout à fait d’accord avec trikar. Mais, pour un visiteur, je considère qu’il vaut mieux prendre une place de parking (de 3,3 à 3,7 €/heure dans l’un des quatre parkings souterrains Vinci du Ier arrondissement) plutôt que de payer de payer le stationnement payant en extérieur (3,6 €/heure). Dans un parking, la voiture est protégée, il n’y a pas à tourner pour trouver une place, le stationnement n’est pas limité à 2 heures et l’argent va davantage à une belle entreprise, Vinci, qu’à ces $!&$%! de la ville de Paris. Quand les parkings sont complets, je cherche une place en… Lire la suite >>
Invité

Apple n’utilise pas cette technologie car le nfc est une technologie libre de droit et standardisée donc utilisables par tous alors qu’Apple a toujours voulu développer ses propres technologies, qui sont verrouillées et donc contrôlées par Apple, pour le désavantage du client. Rappelez vous le cas de facetime pour l’iphone, alors que les appels vidéos existaient depuis des lustres avant facetime. En plus, cette stratégie à l’avantage de faire croire au plus naïfs qu’Apple innove, alors que ce n’est pas le cas

regata-vm
Invité

une très bonne initiative et dommage pour mon iphone

Marie
Invité

Le service et déjà présent sur Boulogne et pour l’avoir utilisé, il n’est pas réservé qu’aux détenteurs de téléphones NFC. En effet, c’est un des accès possible, mais il y a également l’appli iPhone, Android, et un serveur vocal non surtaxé, sur lequel on peut également joindre le service client rapidement pour toute question. Du coup c’est super pratique et pas discriminant pour un sous !
Effectivement le NFC est très peu répandu ça aurait été bizarre de ne proposer que cette possibilité d’accès…

wpDiscuz