Accueil Actualités Entreprise Bilan financier 2013 : Fiat et Chrysler

Bilan financier 2013 : Fiat et Chrysler

191
8
PARTAGER

Dernier bilan financier pour Fiat et Chrysler en tant qu’entités non fusionnées, avec un résultat net de près de 2 milliards d’euros et 4,4 millions de voitures vendues dans le monde.

Avec l’absorption opérée ce mois-ci, et le changement d’organisation qui s’en suit, le bilan financier présenté aujourd’hui sera donc le dernier de Fiat SpA et de Chrysler Group LLC.

Sur le plan des volumes de ventes, Fiat et Chrysler ont vendu en 2013 4,352 millions de véhicules dans le monde, en hausse de 3%. Le groupe est naturellement fortement implanté an Amérique du Nord et y a écoulé plus de la moitié de ses ventes mondiales : 2,358 millions (1,876 pour les USA, 269.000 au Canada et 93.000 au Mexique). Aux Etats-Unis, la part de marché à progressé en passant de 11,4 à 11,6%.

L’Europe est le second pôle avec 979.000, en baisse de 3,3% sur un marché en repli de 2%. Le groupe a emporté 6% de part de marché sur cette région, en baisse de trois dixièmes. L’Amérique latine arrive juste derrière comme région principale du groupe, avec 950.000 véhicules, en légère baisse (-2,9%). L’Asie-Pacifique reste la faiblesse du groupe, avec seulement 163.000 véhicules. La hausse de 60% est essentiellement due au début des ventes en Chine. Les marques, et surtout Jeep, ont également bien progressé en Australie.

Du côté des marques de luxe, Ferrari a livré 7.000 voitures, et Maserati a presque triplé ses livraisons à 15.400.

Sur le plan financier, Fiat SpA enregistre un chiffre d’affaires de 86,8 milliards, et un résultat avant intérêts et impôts (EBIT) de 2,97 milliards d’euros, en légère baisse. Le bénéfice net est établi à 1,951 milliards d’euros. Un bénéfice en nette hausse en raison d’éléments exceptionnels. Hors ces éléments, le résultat est de 943 millions contre 1,140 milliard en 2012. L’Amérique du Nord est logiquement la région qui contribue le plus à ces résultats. Fiat a également gagné de l’argent en Amérique du Sud et en Asie-Pacifique mais perd 520 millions sur l’Europe (perte avant intérêts et impôts).

Les deux marques de luxe Ferrari et Maserati sont également de grosses contributrices avec 470 millions (avant intérêts et taxes) de bénéfice. Les composants restent une activité importante du groupe, et globalement bénéficiaires. C’est le cas pour Magneti-Marelli et Comau, mais pas pour Teksid.

Le groupe a augmenté ses liquidités en 2013, avec à présent 22,7 milliards (20,8 à fin 2012), dont 12,1 pour Fiat et 10,6 pour Chrysler. La dette nette du groupe est stable, à 6,6 milliards (6,5 fin 2012).

L’année 2014 sera guidée en partie par les résultats des marchés en Amérique du Sud avec une situation très tendue en Argentine et un marché brésilien où la part de marché de Fiat est à la baisse. En raison de l’opération de fusion, la dette nette du groupe va fortement augmenter et devrait se situer aux alentours de 10 milliards.

Source : Fiat / Chrysler

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Bilan financier 2013 : Fiat et Chrysler"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jack
Invité

Globalement une bonne année en somme.
Fiat se porte bien et a du cash.

Bruce
Invité

Les bonne nouvelles se suivent 🙂

Alfa 4 C élu plus belle voiture de l’année !
La Ferrari F14-T est à l’aise sur la piste ..et à l aire bien née !
Fiat rachete enfin chrysler et garde son nom >>> FGA
giorgio sera la nouvelle plateforme propulsion et intégral pour alfa !
Les moteurs alfa hériteront du savoir faire Ferrari ..

Et cerise sur le gâteau >>>> il y a plus de 20 milliards de cash 🙂

Je souhaite une bonne année à tous et à toutes ..
Une remise en forme de psa 😉

Et vivement mai pour le plan produit

SGL
Membre

Merci à toi @Bruce
Bon vent au nouveau groupe.

Nick
Invité

Et bien Fiat (sans Chrysler) ne va pas si mal qu’on pouvoir le voir dit partout sur internet ! Il serait peut être temps que le Fiat bashing prenne fin non ?

Gianni
Invité
Remarques : Maserati et Ferrari couvrent quasiment les pertes Fiat. Quand à Maserati au 31 décembre 2013, le portefeuille client s’élève à 13000 bons de commande pour la Quatroporte et 13000 pour la Ghibli. On sait que la production actuelle est de 3500 véhicules par mois. Le chiffre d’affaires du 4ième trimestre est de 776 millions d’euros soit 44% du total de l’année 2013. Le bénéfice avant impôt est passé de 13 à 113 millions d’euros, donc on peux penser que Maserati fera en 2014, pas loin de 3 milliards d’euros avec une marge de 11%. Ses bons résultats vont… Lire la suite >>
AZZURRA
Invité

Là, au moins, on peut dire que la courbe a été renversée , hein Flamby?
Grande SM

wpDiscuz