Accueil Actualités Entreprise Bilan 2013 : Mazda

Bilan 2013 : Mazda

64
2
PARTAGER

Comme la plupart des constructeurs japonais, Mazda communique essentiellement des chiffres de production. Chiffes qui reflètent néanmoins la relative santé retrouvée de la marque.

Aujourd’hui séparé de Ford, Mazda est l’un des rares constructeurs de taille moyenne à jouer seul sa partition… Et s’en sort plutôt bien. La production mondiale du constructeur est ainsi en hausse de 6,3% avec 1.264.173 véhicules. Une production qui augmente plus vite au Japon, alors qu’elle baisse dans le reste du monde. C’est que Mazda a cessé sa production aux États-Unis cette année.

Les ventes sont globalement stables, avec une volonté d’extension sur de nouveaux marchés (Afrique du Sud par exemple). Néanmoins, malgré le succès du CX-5, la marque perd de précieuses parts sur des marchés clés, comme la Russie, la Chine ou même l’Australie. La nouvelle Mazda3 est donc attendue avec impatience pour relancer la machine. Car malgré ses qualités, la 6 a bien du mal à s’installer sur un difficile segment D, dominé selon les pays par Toyota (États-Unis, Asie), Volkswagen (Chine) ou les marques haut de gamme allemandes (Europe, Russie).

Au Japon, le constructeur a augmenté ses ventes de 4,5%. Un peu plus vite que le reste du marché ce qui lui permet de grappiller un dixième de point (4,2%).

Et c’est finalement en Europe que Mazda s’en sort le mieux. Avec plus de 150.000 voitures écoulées, la marque progresse de 18% (11% en Allemagne, 18% en France, 19% en Grande-Bretagne…). De quoi grimper de 1,0 à 1,2% de part de marché. Le CX-5 est le modèle le plus vendu avec 51.393 exemplaires, et la nouvelle 6 fait une entrée notable sur le segment avec 32.563 ventes.

Pour 2014, Mazda pourra compter sur l’arrivée de la nouvelle 3 donc, mais aussi du lancement de sa production au Mexique. De quoi donner un coup de fouet à ses ventes aux Etats-Unis. En Chine, le CX-5 commercialisé en cours d’année 2013 devrait faire mieux sentir ses effets, et la nouvelle 3 doit aussi faire son entrée (présentation à Pékin en avril).

Source : Mazda

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Bilan 2013 : Mazda"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Membre

Société qui sorte des voitures d’ingénieure remarquablement conçues.
Mais il manque d’image en France(non justifiée), a cause des tableaux de bord non moussés qui riment avec qualité pour beaucoup de Français.
Les châssis et moteurs sont au top, et leur maitrise de poids est remarquable, digne de lotus et pour des autos de généraliste.
Je pense que Ford à fait une erreur de lâcher Mazda
Une boîte qui monte et presque méconnue en France, pourtant à l’étranger ces modèles se vendent bien.
Ah s’ils pouvaient fusionner avec PSA ça pourrait être le top !

O2
Invité
Non, non, ce n’est pas Ford qui a quitté le navire. C’est Mazda qui a décidé de racheter ces parts à Ford. Et c’est tant mieux, car Ford a surtout apporté une mauvaise gangrène jusqu’alors méconnu des Mazda. (la rouille) C’est un mal typiquement Ford. Je peux en parler puisque j’ai eu une Ford tout comme plusieurs amis et toutes les voitures ont connu une corrosion perforante très précoce!!!!! Ce qui n’était pas le cas de Mazda avant l’arrivée de Ford. J’ai gardé près de 20 ans une Mazda sans qu’elle ne présente un seul point de rouille sur la… Lire la suite >>
wpDiscuz