Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race 2014 – étape 2 : le Schless donne la...

Africa Eco Race 2014 – étape 2 : le Schless donne la leçon

78
0
PARTAGER

Cette première « vraie » étape de l’Africa Race 2014 a vu la victoire du patron et quintuple tenant du titre Jean-Louis Schlesser assisté de Thierry Magnaldi ancien pilote moto et multiple participant au Dakar. Une leçon du boss qui annonce clairement la couleur pour cette nouvelle édition.

AER2014_et2

Le parcours comprenait 431 km de spéciale sur les 611 km de l’étape. L’erg de Merzouga et celui de Chegaga, ainsi que l’oued Rheris composaient les principales difficultés du jour. Etape simple pour peu que les équipages ne fassent pas d’erreur de navigation et ne sous-estiment pas le terrain. A ce petit jeu Schlesser a été le plus rapide. Il termine l’étape 16 minutes devant le Hongrois Szalay et son proto Opel qui confirme sa 2nde place de la veille.

Le vainqueur de l’étape 1, le Français Sabatier ne prend que la 5ème place, à 33 minutes de Schlesser, derrière le Belge Loomans sur Toyota et le Français Porcheron en buggy. Au général le « Schless » s’installe en tête devant Szalay et Loomans. Porscheron prend la 4ème place et Sabatier glisse à la 5ème.

Coté camions, le Tchèque Tomecek s’affirme comme un prétendant à la victoire (non officielle) même si cela était plus ou moins évident dès le départ. Il est suivi à 5 minutes 50 par Elisabete Jacinto qui en remontre aux hommes ! Tous les deux arrivent respectivement 9 et 10 ème de l’étape. Ils abandonnent tout de même plus de 52 minutes à Schlesser !

Au général Tomecek accroît son avance sur Jacinto à 9 minutes et 3 secondes. Le Hongrois Miklos Kovacs  grâce à une belle étape aujourd’hui est troisième camion (12ème au général) à 8 minutes 30 environ de Jacinto. L’étape du jour va faire mal à certains participants. Plusieurs étaient encore à plus de 80km de l’arrivée à 19 h (Schlesser est arrivé avant 17h NDLA).

AR08_etp3_1

L’étape de demain n’est pratiquement que de la spéciale. Longue de 404 km, l’étape comporte 387 km de spéciale très roulante. Faite de pistes et de zones caillouteuses. Le début très roulant et fait pour les pilotes cédera la place à de la tôle ondulée sur la fin.

source et illustration : Africa Race/A. Rossignol

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz