Accueil Monospaces Revue de détails sur le Toyota Verso 2014

Revue de détails sur le Toyota Verso 2014

103
3
PARTAGER

Si la  gamme de moteurs du Toyota Verso vient de s’enrichir avec l’arrivée du 1.6 l D-4D d’origine BMW suite au partenariat signé entre le constructeur japonais et son homologue allemand, le monospace, écoulé à 700 000 exemplaires depuis son lancement initial en 2002, voit son millésime 2014 s’étoffer d’autres nouveautés.

Produit en Turquie, le Verso restylé, introduit début 2013, s’est déjà vendu à quelque 42 000 exemplaires en Europe dont 7 400 en France. Un modèle non négligeable pour Toyota avançant que ce Verso compte pour 4,4 % de la part de marché sur ce segment du monospace compact.

Dans ce nouveau millésime, la nouveauté phare c’est donc le renfort du 1.6 l D-4D avec système Stop & Start : 112 ch à 4 000 tr/min et un couple de 270 Nm de 1 750 à 2 250 tr/min, 185 km/h en vitesse de pointe et 12,7 s pour passer de 0 à 100 km/h pour 4,5 l/100 km à 119 g/km de CO2.

Ce millésime gagne une nouvelle livrée Sepia et de nouveaux enjoliveurs ou jantes inédites de 17″ à cinq branches quand le système de surveillance de pression des pneus et de nouveaux choix de sellerie viennent enrichir l’offre. A noter aussi que le système Toyota Touch 2, évolution du système multimédia Toyota, fait son apparition dès l’entrée de gamme Active.

TOYOTA VERSO 2014-2

Source : Toyota.

Crédit illustrations : Toyota.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Revue de détails sur le Toyota Verso 2014"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Le consommateur doit vraiment se tenir informé avant d’acheter. Les commerciaux ne sont pas à quelques approximations.
Le Verso aura un moteur 1.6 d BMW et non D4D Toyota
Le Proace n’a plus de moteurs D4D comme indiqué sur Toyota.fr, mais des HDI de PSA.

Cela reste des moteurs diesels de fonctionnement similaire, mais n’ayant pas les mêmes caractéristiques, résistances ou fiabilité.

ultrajo642
Invité

Non non le moteur n’est pas de BMW, c’est juste le bloc qui l’est, les autre pièce du moteur sont belle et bien de Toyota et sont monté dans une usine Toyota (en Turquie je crois) par ailleurs Toyota à du le faire homologuer (si c’était le moteur BMW, il n’aurait pas du le faire car il existe déjà !)

manicuagan
Invité

connaissez le moteur vvt-i 147cv essence
bonsoir

wpDiscuz