Accueil BMW Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

122
3
PARTAGER

Des Indiens à Bahreïn, des Slovaques en Inde et pas mal d’indiscrétions, c’est le menu de la semaine.MRF 2000

Un mois après Buddh, la jeune discipline sort pour la première fois de l’Inde. Presque tous le monde effectue le voyage à Bahreïn. Il y a juste un changement : l’Indien Raj Barath remplace son compatriote Ashwin Sundar.

MRF 01

Arthur Pic est invité par Renault. Déjà fringuant à Buddh, il entame son week-end par une pole. Tio Ellinas remporte la pole dominicale.

MRF 02

Dans la course 1, on retrouve Pic et Ellinas. Rupert Svendsen-Cook est 3e. Sam Dejonghe part en tonneau et le safety-car sort. Au restart, le petit frère de Charles et le Chypriote se gênent. Svendsen-Cook en profite pour passer. Le Britannique garde le cap et s’impose devant Pic et Ellinas.

Il aurait du y avoir une autre manche le samedi, mais à cause du brouillard, elle est annulée.

MRF 05

Première ligne 100 % Japonaise pour la course 2 : Yudai Jinkawa est en pole devant Shinya Michimi. Au départ, Michimi se loupe, Ellinas se porte à sa hauteur, mais Pic double les deux hommes, grâce à un freinage tardif. Le Français harcèle Jinkawa. Le leader craque et visite les bacs à sable. A son retour en piste, Ellinas et Harry Tincknell sont passés.
Pic gagne la manche, devant Ellinas et Tincknell.

MRF 03

La bagarre Ellinas/Pic gagne en intensité pour la course 3. Le Français et le Chypriote sont quasiment cote à cote durant les premiers tours. Le pilote de GP3 prend le large, laissant Pic aux prises avec Svendsen-Cook et Sam Dejonghe, qui ont fait la jonction. L’ex-pilote de British F3 tente une attaque sur Pic, il part dans le décor et Dejonghe hérite du bronze.

C’est donc une victoire d’Ellinas, devant Pic et Dejonghe.

MRF 04

D’après les calculs de Chequered Flags, Pic termine le week-end en tête, avec 90 points. Ellinas est 2e, à 86 points et Svendsen-Cook, 3e à 68 points. Les 3 hommes ont fait le trou.

Prochaine manche dans 15 jours, toujours à Bahreïn.

MRF 06

Polo Cup India

Pour la deuxième année consécutive, Volkswagen India s’offre une grande fête à Buddh, pour la finale de la Polo Cup locale. Problème : depuis 2012, la JK Racing Asia n’est plus ; quant à la MRF 2000, elle est à Bahreïn.

Du coup, le plateau est un peu léger. Le Sud-africain Jeffrey Kruger et sa sœur Robyn viennent renforcer la Polo Cup. Ils réalisent d’ailleurs un doublé dans la course 1. Pour la course 2, Gaurav Mehta sauve l’honneur des Indiens, mais J. Kruger reprend la main dans la course 3.
Pour info, Rahil Noorani reporte le titre. Il devrait probablement aller en Scirocco R-Cup l’an prochain, avec Kruger.

Polo Cup 2

Volkswagen India a également invité les concurrentes de la Lotus Ladies Cup (?) et leur a confié des Polo. C’est « l’Ultima Queens Cup ».

Polo Cup 1

F1600

Chastain Motorsport renait de ses cendres ! A la fin des années 90, Tom Chastain sponsorise Stéphan Grégoire en Indy Racing League. Le Vitellois se retrouve sans volant et Chastain (qui revendique des ancêtres Français) monte une équipe. Après un podium, les résultats plafonnent. Grégoire, qui trouve que l’équipe manque de professionnalisme, claque la porte. Chastain reviendra en 2007, pour les seules 500 miles d’Indianapolis.

En 2013, Sam Chastain, petit-fils de Tom, se lance en monoplace, via la F1600. Avec Brian Herta. Pour 2014, Chastain rachète les Mygale de Brian Herta. C’est donc le deuxième retour de Chastain Motorsport.

F1600

Formula Acceleration

Acceleration Events a racheté les monoplaces de feu l’A1 GP. Le promoteur invite 8 pilotes (dont Felix Rosenqvist, Steijn Schothorst, John Bryant-Meisner et Oliver Webb) à Navarra, pour les déverminer. Certaines voitures ont encore leurs livrées d’A1 GP. Rosenqvist est le plus rapide.

Acceleration compte mettre sur pied un championnat. Il doit débuter en avril prochain, à Portimao. Rosenqvist s’est empressé de dire qu’il n’en sera pas.

FA1

DTM

Que fera Antonio Felix da Costa en 2014, faute de F1 ? A priori, il devrait rempiler en FR 3.5 et il devrait normalement faire toujours parti du Red Bull Junior Team.
Néanmoins, ce week-end, il effectue un test en DTM avec BMW. Or, le limonadier autrichien est plutôt proche de VW, donc d’Audi. Une arrivée du Portugais en DTM signifierait que non seulement il arrête la monoplace, mais qu’en plus, il quitte Red Bull.

Pour info, la firme Munichoise va également tester Jens Klingmann, champion de Formule BMW 2007.

M3 DTM

Clio Cup China

Après l’Asian Formula Renault, c’est au tour de la Clio Cup China d’évoluer. Le message de Renault Sport est clair : c’est les dernières machines ou rien ! Donc, après 5 années avec les Clio 3 RS, la coupe chinoise passera aux Clio 4 RS en 2014.
En 5 ans, le bilan de la Clio Cup China est plutôt modeste. Elle a permis à l’acteur-chanteur Hong-kongais Aaron Kwok de se lancer en sport auto et c’est à peu près son seul point positif. En 2013, le promoteur FRD se retrouve avec 4 pilotes au départ (dont le boss, Kenneth Ma.) Il court les paddocks et multiplie les invités pour arriver à un semblant de plateau. Le niveau est tellement bas qu’un simple Max Wiser ou une Naomi Schiff surclassent les autres.
Espérons que l’arrivée de la nouvelle voiture relance la coupe (et la notoriété de Renault en Chine.) Avec un certain cynisme, on peut dire que de toutes façons, ça ne sera pas pire qu’en 2013…

De son côté, la Clio Cup Bohemia acceptera aussi bien les Clio 3 RS que les Clio 4 RS, en 2014. La manche au Nürburgring (en prologue des 24 heures et sur le grand circuit) va hélas disparaitre.
La Grande-Bretagne fera comme d’habitude jeu à part, avec une Clio Cup BARC réservée aux Clio 3 RS.

Clio Cup

Crédits photos : MRF (photos 1 à 7), Volkswagen (photos 8 et 9), F1600 (photo 10), Acceleration Event (photo 11), BMW (photo 12) et FRD (photo 13)

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Résultats et brèves des autres disciplines"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

interessant

Jean
Invité

Martin Tomczyk, pilote RedBull en provenance de chez Audi en DTM, conduit désormais une BMW depuis l’année dernière sans perdre le soutien de la marque autrichienne. Pas certain que Da Costa perde son sponsoring avec eux, car visiblement RedBull se fiche pas mal de l’identité du constructeur quand il s’agit de soutenir quelqu’un.

wpDiscuz