Accueil Berlines Les BMW M3 et M4 officielles

Les BMW M3 et M4 officielles

213
5
PARTAGER

Voici venir la voiture qui depuis plus de 25 ans fait battre le cœur de BMW Motorsport, et celui de ses aficionados: la M3, qui par la force des choses devient uniquement une berline et se voit complétée de la M4 pour la version coupé.

Malgré le symbole qu’est la M3, BMW a finalement accepté de passer au chiffre 4 pour son coupé et son cabriolet, et la M3 n’est donc plus qu’une berline. Il faudra s’y habituer, le coupé est à présent la M4. Changement de nom qui n’est pas anodin, mais une sorte de retour aux sources au rayon mécanique. Non, pas encore de 4 cylindres comme la première génération, mais le retour du 6 cylindres en ligne après un passage d’une seule génération par l’étape V8. Mais c’est aussi la première M3 (et M4) avec moteur turbo…

Le design cherche certes à donner une impression de puissance, mais aussi à valoriser le travail des aérodynamiciens. Les « Air curtains » et « Air breather » constituent ainsi les bases du style de la partie avant, les premiers au niveau du bouclier, les seconds sur les ailes avant.

431 ch et 550 Nm, tels sont les valeurs à retenir pour cette nouvelle génération, ce qui vaut à ces deux modèles un troisième chiffre d’importance : 0 à 100 km/h en 4″1 (avec la boîte double embrayage 7 rapports en option). La précédente génération réclamait 5 dixièmes de plus. La vitesse maximale de 250 km/h pourra être libérée à 280 km/h avec le pack M Driver. Le nouveau six cylindres a beau être suralimenté, il appréciera encore dans une certaine mesure les hauts régimes avec un régime maximal de 7.600 tr/min. Il s’exprimera via un échappement doté de volets pilotés, dont le fonctionnement est coordonné aux modes de conduite au même titre que la cartographie moteur, la gestion de la boîte ou l’assistance de la direction… La consommation fait bien entendu l’objet d’une amélioration, avec une homologation à 8,3 l/100 km et 194 g/km de CO2.

De série, M3 et M4 sont livrées avec une nouvelle boîte manuelle à 6 rapports, qui à la manière de la boîte double-embrayage, donne un petit coup de gaz à chaque changement de rapport. Mais la boîte automatisée M DKG, avec désormais 7 rapports, conserve ses petits avantages : une fonction de Launch Control, mais aussi deux fonctions inédites. Smokey Burnout autorise un peu de patinage des roues arrière, tandis que Stability Clutch Control ouvre l’embrayage pour stabiliser le véhicule en cas de survirage prononcé. Enfin, la puissance transite aux roues arrière en passant par un différentiel actif, constitué d’un embrayage multi-disques, interconnecté avec le DSC et piloté pour un blocage de 0 à 100% selon divers paramètres: position de l’accélérateur, vitesse de rotation des roues, taux de lacet.

Des performances qui ne doivent pas qu’au moteur, mais aussi à toutes les améliorations apportées au véhicule, et en particulier sa masse. BMW annonce ainsi un gain de 80 kg avec l’emploi de matériaux plus légers. On notera en particulier le pavillon carbone, appliqué pour la première fois à la berline. Trains tout en aluminium, barre anti-rapprochement en carbone apportent également leur contribution…

La M3 est traditionnellement une habituée des sorties sur circuit, éprouvantes pour la mécanique. Le circuit de refroidissement a été adapté à cet usage particulier avec des radiateurs d’eau déportés sur les côtés pour les différents circuits (basse et haute température, huiler moteur, huile de boîte). D’autre part, une pompe à eau électrique assure le refroidissement des paliers des deux turbo lors de l’arrêt du véhicule. Les freins carbone / céramique proposés en option seront eux aussi mis à contribution sur circuit.

2013_BMW-M3_11 2013_BMW-M3_14 2013_BMW-M3_17 2013_BMW-M4_18 2013_BMW-M4_23 2013_BMW-M4_24

Source : BMW

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Les BMW M3 et M4 officielles"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
JackyMichel
Invité

Vraiment le summum de la voiture sportive…
Elle est vraiment magnifique

Pierre
Invité

Toutes les qualites et nouveautes technologiques de BMW reunis ici .
Le top ! Et bravo à l’helice de nous proposer ces vehicules-passions !

r.burns
Invité

Le summum quand tu roules en Dacia, précise

Rom
Invité
@ r.burns: Pauvre type. Ton commentaire est gratuit et stupide. J’ai la chance de conduire de superbes autos (Alfa 8C, Ferrari Modena, Mercedes SLS, Audi RS6, BMW M6, Porsche 997 GT3…) et les BMW M3 sont toujours des réfèrences. Ca reflète bien ta frustration et ta connaissance limitée de l’automobile sportive (la vraie). De plus, cette nouvelle génération de M3/M4 devient plus sportive en limitant sont poids (1500 Kg), en travaillant sur son chassis, ensemble moteur/boîte et ces trains roulants. Puissante mais peu dynamique et rigoureuse, la C63 est larguée dans le sinueux malgré des performances pures canon, quand à… Lire la suite >>
T
Invité

Belles bêtes …

wpDiscuz