Accueil Actualités Entreprise Honeywell renforce ses capacités de production du gaz réfrigérant HFO-1234yf

Honeywell renforce ses capacités de production du gaz réfrigérant HFO-1234yf

114
2
PARTAGER

La bataille opposant la France contre Mercedes au sujet du gaz réfrigérant HFO-1234yf produit par Honeywell fut un des feuilletons de cet été. Le groupe américain vient d’annoncer qu’il allait investir près de 300 millions de dollars avec ses fournisseurs en vue de renforcer ses capacités de production. Selon un communiqué, une nouvelle usine sera construite sur son site de Geismar (Louisiane), avec pour objectif une mise en service en 2016.

Si l’absence de site dédié à la production du HFO-1234yf empêchait jusqu’à présent de réaliser des économies d’échelles, les quantités produites demeurant parallèlement trop faibles pour pouvoir baisser prix de revient … et donc prix de vente, de tels investissements devraient permettre de changer la donne. Rappelons que l’utilisation du gaz HFO-1234yf développé par Honeywell et le groupe chimique américain DuPont,utilisé dans les systèmes de climatisation des véhicules, divise le monde automobile depuis quelques mois. Si certains constructeurs ont choisi de se conformer strictement à la nouvelle directive européenne – commercialisant tout de même parallèlement des véhicules fonctionnant avec l’ancien gaz – Mercedes et Toyota sont partis en « guerre » contre le HFO-1234yf, pointant du doigt son inflammabilité et sa dangerosité.

Quoi qu’il en soit, la directive européenne MAC (Mobile Air Conditioning) interdit l’utilisation des réfrigérants ayant un potentiel de réchauffement climatique supérieur à 150 dans les nouvelles plates-formes véhicules produites à partir du 1er janvier 2013 et dans tous les nouveaux véhicules vendus en Europe à partir du 1er janvier 2017.

A l’heure actuelle, le gaz HFO-1234yf – gaz réfrigérant à faible Potentiel de Réchauffement Climatique (PRP) – constitue l’une des seules alternatives possibles au R134a dont l’Union européenne recommande l’abandon. Outre Atlantique, les constructeurs américains adoptent parallèlement ce type de produit en vue de se conformer aux normes CAFE et celles en vigueur en matière d’émissions de gaz à effet de serre. Au cours des derniers mois les études conduites par la SAE (Society of Automotive Engineering) ont quant à elles à nouveau confirmé la sécurité d’utilisation du 1234yf, Mercedes et Toyota ayant en quelque sorte semé le doute sur ce point.

En attente d’une décision finale de la Commission européenne concernant le différend entre la France et Daimler, Honeywell et Dupont ont gelé leur projet d’investissement en Europe pour le nouveau gaz réfrigérant, le marché européen étant de ce fait approvisionné via les usines américaines. Néanmoins, Honeywell envisage désormais la possibilité de construire une usine en Europe, en fonction de la demande et des exigences du marché européen. Sous-entendu : en fonction de la position qui sera prise par la Commission européenne…

Sources et crédit photo : Honeywell

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Honeywell renforce ses capacités de production du gaz réfrigérant HFO-1234yf"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ozzzzz14
Invité

 » Outre Atlantique, les constructeurs américains adoptent parallèlement ce type de produit en vue de se conformer aux normes CAFE »…Pouvez-vous détailler?

Quel constructeurs? Sur quels modèles? En quoi cela participent au CAFE? La clim est-elle prise en compte lors de l’homologation aux US?

Martin Orsag
Invité
Chère Madame Studer, Je tiens à apporter quelques précisions et corrections importantes à votre article. Dans votre article vous dites que le gaz HFO-1234yf « divise le monde automobile depuis quelques mois », que Mercedes et Toyota « sont partis en guerre contre le HFO-1234yf », « Mercedes et Toyota ayant en quelque sorte semé le doute sur ce point. » En réalité, il ne s’agit pas d’un monde automobile divisé, mais de la seule Mercedes d’un part, et, d’autre part, tous les constructeurs mondiaux d’automobiles , des organismes indépendants de test comme SAE International, et des organismes étatiques, tant… Lire la suite >>
wpDiscuz