Accueil F3 F3 2014 : Riccardo Agostini chez EuroInternational et diverses nouvelles

F3 2014 : Riccardo Agostini chez EuroInternational et diverses nouvelles

66
0
PARTAGER

La situation se décante lentement dans les différents championnats de F3. Cao Hong Wei (Fortec) est pour l’instant le seul à avoir signé pour le British F3. Dennis van de Laar (Prema) et Lucas Auer (Mücke) se sont eux engagés en championnat européen. Néanmoins, ça bouge pas mal…

Agostini chez EuroInternational (avec Ferrucci ?)

EuroInternational est une petite équipe italienne. En 2012, elle se lance en F3 allemande, avec Tom Blomqvist. Le fils du Stig décroche plusieurs victoires. L’écurie prend confiance et aligne une 2e voiture pour Michaela Cerruti.
Pour 2013, elle table sur Nabil Jeffri et Aston Hare (respectivement vice-champion et champion de JK Racing Asia, avec EuroInternational) en Allemagne. Tandis que Blomqvist pilote une voiture en championnat européen (aux couleurs de Red Bull.) Le bilan décevant, avec aucun podium.

D’où l’envie de renouveler les effectifs. Dernier champion de la F3 italienne, Riccardo Agostini passe à l’Auto GP en 2013. Il décroche plusieurs podiums, mais faute de fonds, il renonce à mi-saison. Pour 2014, il signe avec EuroInternational pour un programme européen.

Il pourrait être rejoint par Santino Ferrucci. Cet Américain possède une réputation flatteuse. En 2013, il court un meeting de Barber Winter Series, à Miami, où il s’impose. Déjà en piste à Vallelunga avec EuroInternational (dans une F3 ATS), il récidive à Valence, où il décroche le meilleur temps. EuroInternational voudrait l’aligner en Allemagne, en Europe et en Grande-Bretagne !
Notez qu’à Valence, il devance Max Verstappen (Motopark.) Le fils de « Jos the boss » a d’autant plus de mérite qu’il n’avait jamais piloté de F3.

Serralles arrive chez West-Tec, Walkinshaw en part

En 2012, Felix Serralles est la bonne surprise du British F3. On attendait pas grand chose de ce Porto-ricain au palmarès limité. Pourtant, il s’avère un redoutable compétiteur. Il domine son équipier Alex Lynn et joue le titre jusqu’au bout. Hélas, il ne confirme pas en 2013. Il reste chez Fortec, qui l’emmène en Europe où il est englué dans le grupeto.
Pour 2014, Serralles va effectuer une 3e saison de F3. Il quitte Fortec pour aller chez West-Tec, qui va débuter en championnat européen.

Au même moment, un pilote quitte West-Tec : Sean Walkinshaw. Plus jeune fils de Tom, il termine 9e du Championship (le « B ») d’Euro F3 Open. Un modeste résultat, alors que son équipier Cameron Twynham est vice-champion. Il vient de signer avec Campos, pour courir cette fois en « A ».
Rappelons qu’il n’a qu’un lien ténu avec le Sean Walkinshaw Racing. D’anciens mécano de TWR ont voulu créer une structure de F4. En mémoire de Tom, ils lui ont demandé de pouvoir utiliser son nom et son prénom.

Source :
Autosport

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz