Accueil Berlines Détroit 2014: la Mercedes Classe-C officielle

Détroit 2014: la Mercedes Classe-C officielle

109
6
PARTAGER

La nouvelle Mercedes Classe-C multipliait les fuites plus ou moins volontaires depuis quelques semaines. La voici à présent présentée de façon tout à fait officielle avant sa première sortie publique au salon de Détroit en janvier.

A force de la voir par petits morceaux, la Classe-C semble presque familière lorsqu’elle se laisse découvrir dans sa totalité. Mais si elle semble si familière c’est qu’elle s’apparente à une petite Classe-S. Ainsi, après avoir cherché pendant des années à donner une identité spécifique à chaque modèle par divers artifices de style, Mercedes semble vouloir à nouveau donner une image d’ensemble à sa gamme.

Petite Classe-S par le style peut-être, mais grande Classe-C par la taille. Afin de mieux se distinguer d’une ambitieuse CLA, elle prend ainsi 95 mm sur sa longueur pour atteindre 4686 mm (4630 pour la CLA) et 40 mm pour la largeur (1810). Son empattement pousse quant à lui de 80 mm (2840 mm). Plus grande mais néanmoins plus légère, cette Classe-C vise l’efficacité énergétique. En particulier grâce à l’emploi massif d’aluminium (50% de l’ensemble caisse / carrosserie contre 10% à la précédente génération). Résultat : un gain de poids annoncé à 100 kg. Qui se coordonne à une aérodynamique soignée : Cx de 0.24 pour la version la plus affutée…

Au rayon des motorisations, la gamme sera rapidement composée de multiples versions essence ou diesel, 2 ou 4 roues motrices. Mais au lancement il faudra se contenter de trois blocs : deux essence et un diesel. La gamme s’ouvrira ainsi sur une C180, dont le 4 cylindres 1,6l développe 115 kW / 156 ch et 250 Nm, pour une consommation de 5.0 l/100 km et des émissions de CO2 de 116 g/km (cycle d’homologation). Un moteur doté de l’injection directe et d’un turbo déjà connu sous le capot des Classe A / B / CLA et GLA, et qui se retrouve ici implanté en longitudinal. Il est épaulé par la C200 : 2,0l 135 kW / 184 ch et 300 Nm (5,3 l/100 km / 123 g/km). D’autres moteurs essence viendront par la suite, pour un total de 6 versions de 156 à 333 ch (V6)…

Une seule motorisation diesel pour l’ouverture : La C220 Bluetec avec le 2.1l en version 125 kW / 170 ch et 400 Nm. Un moteur homologué à 4.0l /100 km et 103 g/km. Ici aussi la gamme sera complétée, vers le haut et vers le bas. En haut, le 2,1l sera proposé en version 150 kW / 204 ch. En entrée de gamme, un petit nouveau fait son apparition : un 1,6l (1598 cm3) proposé en 85 kW / 115 ch / 280 Nm ou 100 kW / 136 ch / 320 Nm. On y reconnaîtra le 1,6l dCi d’origine Renault.

La nouvelle plateforme inaugurée par cette C (de son petit nom MRA pour Medium Rear Architecture) est prévue pour accueillir des motorisations hybride. La gamme comportera donc également rapidement une C300 Bluetec Hybrid où les 204 ch du 2,1l diesel sont assistés par un moteur électrique de 20 kW (27 ch) (3,9 l/100 km). Une variante hybride rechargeable est également dans la liste des modèles à venir.

Les modèles 4 cylindres sont proposés au choix avec une boîte manuelle à 6 rapport ou une boîte automatique à 7 rapports 7G-Tronic Plus.

Nouvelle plateforme, donc nouvelles technologies, en particulier au niveau du châssis. Avec de quoi concilier précision du comportement ou confort, selon les préférences. La Classe-C propose ainsi trois choix de suspensions : classique, pilotée (avec 3 modes de fonctionnement) et pneumatique. Cette dernière étant une première aux 4 roues sur le segment.

Le design intérieur déjà dévoilé voici quelques semaines reprend les canons stylistiques désormais en vigueur à Stuttgart : aérateurs circulaires (5), grand bandeau décoratif horizontal et écran implanté façon tablette. Au choix, version 7 ou 8,4 pouces. Deux grandes nouveautés dans cet habitacle : la commande rotative centrale complétée d’un touchpad compatible avec des instructions « Multitouch » (à la manière de smartphones), et l’affichage tête haute. La climatisation hérite elle aussi de petites astuces issues de la grande S, comme la fonction de mise en recyclage automatique à l’entrée dans un tunnel, sur la base des informations de cartographie et du GPS. Ionisation de l’air et diffusion de parfum sont également au programme.

Ce dernier sera le lieu idéal pour afficher les informations des divers systèmes d’aides à la conduite, qui sont nombreux. Regroupés sous l’appellation Intelligent Drive, on retrouve ainsi : Attention Assist (surveillance de l’attention du conducteur), Collision Prevention Assist (détection de risque de collision avec capacité à effectuer des freinages automatiques jusqu’à 200 km/h, y compris avec des véhicules à l’arrêt jusqu’à 50 km/h), Distronic Plus avec Steering Assist (régulateur de vitesse adaptatif capable de suivre la direction du véhicule précédent et pas uniquement sa vitesse), BAS Plus Brake Assist (détection de trafic dans les croisements, de piétons, alerte le conducteur et freine automatiquement), stationnement semi-automatisé (créneau et bataille), vision 360) par caméras, reconnaissance des panneaux de signalisation (vitesse, interdiction de dépassement et sens interdit), feux de route permanents avec fonction anti-éblouissement.

Première publique à Détroit, mais enregistrement des commandes dès à présent en Allemagne. A partir de 33.558€ pour la C180.

Source : Mercedes-Benz

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Détroit 2014: la Mercedes Classe-C officielle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Georges
Invité

Mercedes caricature son design, ce qui le rend moins homogène, voire disproportionné.
Roues avant trop en avant, arrière trop tombant et deux feux arrières manquant de classe….
Et l’intérieur est repris de celui de la classe A.

Timeless
Invité

Certains ne diront JAMAIS que les MERCEDES se ressemblent !!! (crmt à AUDI)

SAM
Invité

Port à faux à court avec un avant expressif, un capot long et des ailes galbées, c’était l’apanage des BMW. Mercedes avec cette Classe C maîtrise à merveille ce qui fait la sportivité BMW avec des codes Mercedes. C’est la ligne la plus aboutie de la catégorie en attendant la prochaine Alfa.

SGL
Membre

Jolie et avec beaucoup plus de caractères que l’Audi A4 , à égalité avec le BMW S3.

SGL
Membre

Par contre le raccord entre la calandre et le capot (sur la blanche)est une tolérance digne d’un panzer.

Eric
Invité

Depuis la mise à jour du site, Il n’y a plus moyen de regarder les photos sur ipad/iphone et les flux rss sont maintenant tronqués…

wpDiscuz