Accueil Actualités Entreprise Renault/Nissan et Mitsubishi envisagent une coopération étendue

Renault/Nissan et Mitsubishi envisagent une coopération étendue

62
5
PARTAGER

Et si la coopération actuelle entre les Japonais Nissan et Mitsubishi s’étendait à l’Alliance plus généralement et Renault particulièrement ? L’avenir le dira. Reste que les différents acteurs de ce projet viennent déjà de poser les bases d’un projet allant dans ce sens.

« Intention ». « Pourrait ».  « Devrait ». Dans son communiqué de presse, l’Alliance Renault/Nissan n’est pas formelle sur la question. D’autres termes en revanche sont plus clairs et posent effectivement les bases d’un rapprochement, suite étendue à l’Alliance de la coopération existant déjà entre Nissan et Mitsubishi (un exemple concret ici, un autre là). Concrètement, un rapprochement entre Renault et Mitsubishi à travers « deux nouveaux modèles de berlines tricorps issus de la gamme Renault commercialisés sous marque Mitsubishi » dans un premier temps. « Le premier modèle devrait être produit dans l’usine Renault-Samsung de Busan en Corée du Sud et destiné aux marchés du segment D aux Etats-Unis et au Canada. Le deuxième modèle serait un véhicule du segment C dont le lieu de production est encore en discussion« , peut on lire en complément. De là à en déduire les remplaçantes des SM5 / Latitude et SM3 / Fluence, envisageable…

Cet accord va plus loin. Ainsi la co-entreprise entre Mitsubishi et Nissan entend développer un nouveau petit véhicule à vocation mondiale et qui comportera notamment une version électrique. Quid alors de l’accord entre PSA et Mitsubishi via la triplette iMiEV, iOn et C-Zero ? Concernant PSA et Mitsubishi, on se rappelle aussi à un moment des envies de mariage. Fermez le ban.

Partage de sites de production pour faire tourner les machines, coopération internationale ou produits en commun pour une meilleure rentabilité et des frais abaissés : cette coopération entre l’Alliance Renault Nissan et Mitsubishi semble sur de bons rails.

A lire également. Nissan Dayz Roox & Mitsubishi eK Space et Mitsubishi eK / Nissan Dayz.

Source : Renault.

Crédit illustration : Nissan/Mitsubishi.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Renault/Nissan et Mitsubishi envisagent une coopération étendue"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Louis
Invité

Vont faire la tronche chez PSA !

DAS
Invité
Mitsubishi motors ne se porte pas bien ( comme Dongfeng )……donc pas de regret pour Peugeot. Mitsubishi Motors songe à procéder dès janvier 2014 à une augmentation de capital de l’ordre de deux milliards de dollars (1,45 milliard d’euros) pour rembourser certains actionnaires d’un renflouement effectué en 2004 et qui lui a permis de se redresser, ont dit samedi des sources proches du dossier. —L’opération doit également lui permettre de verser un dividende pour la première fois depuis près de 15 ans.— Mitsubishi Heavy Industries, Mitsubishi UFJ Financial Group et la société de négoce Mitsubishi Corp avaient renfloué le constructeur… Lire la suite >>
nouh
Invité

Renault ne sait pas quoi faire pour gagner un peu d’argent… Trop d’alliance tue les alliances à plus ou moins long terme.
Mitsubshi, constructeur qui ne sait pas ce qu’il veut. Un pas en avant, un pas en arrière. le tout fait une Alliance de branquignols

arbracam
Membre

lol (reponse a la hauteur du commentaire)

bzep
Invité

C’est une coopération pas une alliance, encore moins capitalistique…Pour l’instant…

wpDiscuz