Accueil Actualités Entreprise PSA : 90 millions d’euros et un nouveau véhicule pour Rennes-La Janais

PSA : 90 millions d’euros et un nouveau véhicule pour Rennes-La Janais

76
9
PARTAGER

Si le site d’Aulnay-sous-bois a été le plus impacté par le plan de restructuration de PSA (fermeture totale du site), l’usine de Rennes-La Janais a été elle aussi touchée avec la suppression de centaines de postes. Incertains sur leur avenir, les salariés du site ont, avec soulagement, appris que PSA leur confierait l’assemblage d’un nouveau véhicule à partir de 2016.

Rennes-La Janais produit actuellement la Citroën C5 et la Peugeot 508. La remplaçante de ces modèles ne devrait pas revenir à Rennes et la survie à moyen terme du site s’en trouvait donc compromise jusqu’au Comité d’Etablissement de ce matin où Denis Martin et Gilles Le Borgne, respectivement Directeur Industriel et Directeur Recherche et Développement de PSA Peugeot Citroën, ont annoncé la production de la remplaçante de la 5008.

Pour cela PSA investira 90 millions d’euros sur le site pour la mise en place de la ligne de production de ce nouveau véhicule du segment C basé sur la plateforme EMP2. Ce véhicule entrera en production mi-2016. « Je suis particulièrement heureux de confirmer aujourd’hui l’affectation d’un nouveau véhicule à Rennes, comme Philippe Varin en avait pris l’engagement en novembre 2012. Le Groupe a pris des engagements forts dans le cadre de son nouveau contrat social, notamment en ce qui concerne l’affectation de nouveaux véhicules dans ses usines françaises. Nous apportons la preuve que ces engagements sont respectés » déclare Denis Martin.

En 2017 le volume de ce nouveau véhicule devrait augmenter de 70 000 unités par an la production de la Janais la portant alors à plus de 100 000 unités par an tous véhicules confondus. Du coté de la direction du site on se montre confiant et on espère que de bonnes ventes sur ce segment permettront même d’atteindre les 120 000 unités/an.

Lire également : PSA – inauguration d’une nouvelle ligne de petits moteurs essence turbo

Source et photo : PSA

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "PSA : 90 millions d’euros et un nouveau véhicule pour Rennes-La Janais"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Membre

Bonne nouvelle pour les ouvriers du site de PSA La Janais, mais aussi pour la future 5008, dont le modèle actuel est déjà remarquable donc avec la future plateforme alléger EMP, elle devrait surperformer.
Par contre pour la remplaçante de la C5 à La Janais à partir de 2016 n’est plus à l’ordre du jour et sa date d’arrêt de la C5 actuelle n’est pas encore fixée.
Pourvus qu’ils trouvent une solution avec la future Opel Insignia.

axsport
Invité

L’Opel aura les yeux bridés !!!! 😉

SGL
Membre

Oui peut-être @axsport
Le financement sera (malheureusement) surement « chinois » mais la conception et propriété intellectuelle resteront PSA, du moins je l’espère.

dranseb
Invité

Bonne nouvelle pour les Rennais, qui devrait faire indubitablement plus de volume avec l’EMP2, mais j’ai peur pour les C5/508, surtout pour la Citroën avec laquelle la marque semblait avoir enfin trouvé la bonne formule… Enfin je pense que la marque est historiquement coutumière du fait de se tirer une balle dans le pied au moment de renouveler un succès commercial.

Ozzzzz14
Invité

Il récupère la 5008 au détriment de qui?

« [Ca] devrait augmenter de 70 000 unités par an la production de la Janais la portant alors à plus de 100 000 unités par an tous véhicules confondus. »
Effectivement, ca fait un bon bol d’air frais avec un x3 sur le volume produit . J’en déduis qu’ils sont à 30 000unités par an en ce moment….ca fait vivre une usine moderne si peu de voiture produite?

Pier
Invité

Le salon de l’auto téhéran ouvre ce matin.

PSA Peugeot Citroën et Renault envoient des représentants au salon de Téhéran, programmé avant l’accord de dimanche dernier. Les deux français, qui n’ont suspendu leurs activités avec l’Iran qu’en 2012 et 2013 respectivement, semblent en mesure de renouer les liens plus rapidement que d’autres, ce qui leur donnerait un avantage compétitif avant l’ouverture totale du marché à la concurrence étrangère.

Que du bon pour Peugeot et Renault.

GUERMONT
Invité

Oui que du bon j’ espère pour rennes et sa région….

wpDiscuz