Accueil Constructeurs chinois Spyshots : Brilliance CaCa

Spyshots : Brilliance CaCa

126
12
PARTAGER

Après environ 1 an et demi de gestation, la citadine Brilliance arrive enfin à terme. Les Chinois pourront la découvrir au salon de Guangzhou. Pour le nom définitif, on pensait à « H120 » (par analogie avec les H220 et H230 existantes.) Finalement, Brilliance s’est orienté sur CaCa…Et ce n’est même pas une erreur de transposition. Brilliance l’a fait homologué avec un patronyme en alphabet latin. D’ailleurs, il n’existe pas de caractère qui se lise « Ca » (il n’y a que « Can » ou « Ka ».) Le plus probable est que pour cibler une clientèle jeune, il fallait un nom « qui fasse occidental » (une notion très vague en Chine) et assez proche de « QQ » (le best-seller du marché.) On peut donc imaginer qu’un stagiaire a été chargé d’ouvrir un dictionnaire « occidental » au hasard et d’y pécher un nom…

Du reste, comme souvent au Pays du Milieu, c’est un panaché : quelques traits de Yaris 2, un soupçon de Yaris 3 et un peu de iQ. Bref, pas d’aventurisme stylistique (plus de photos ici.)
L’intérieur se veut jeune avec des couleurs chatoyantes. Sous le capot, le 0,8l un temps annoncé à disparu. Elle disposera d’un 1,0l inédit et le 1,3l à distribution variable 93ch de la H220.

La stratégie de Brilliance est assez floue. Autrefois, il se voyait en maque premium, à visée mondiale. Aujourd’hui, il semble chercher à être un généraliste très « chinois », comme ChangAn ou Haima.

Source :
Auto.sohu

A lire également :
Spyshots : citadine Brilliance

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Spyshots : Brilliance CaCa"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Manchu
Invité

« On peut donc imaginer qu’un stagiaire a été chargé d’ouvrir un dictionnaire « occidental » au hasard et d’y pécher un nom… »
J’allais justement dire qu’il faudrait peut-être offrir des containers de dictionnaires occidentaux aux marketeux orientaux, en leur disant « ça là, ce mot, non. juste non. »

Thibaut Emme
Admin

Ah les noms de voitures malheureux (il n’y a pas que les voitures bien sur).

On peut citer la Mazda Laputa (Kei), la série des e-tron d’Audi, ou la Toyota MR2 (rebaptisée en France)…
Mais cela marche aussi dans d’autres langues le préparateur Merdad, au québec il y a la LaCrosse qui a du changer de nom (les plus curieux chercheront) ou encore la Nissan S-Cargo (sorte de 2CV fourgonnette).
Et sans doute bcp d’autres 😉

Manchu
Invité

En effet, j’avais presque oublié l’e-tron d’Audi avec cette histoire de m**…, j’veux dire CaCa.

Un dico à tous les marketeux!

Navigator84
Invité

@T. Emme : la LaCrosse a repris son nom depuis 2010 au Canada.

Sinon le Mitsubishi Pajero a aussi changé de nom dans les pays hispanophones.

Plouf
Invité

Ou alors ils se fichent du marché français en se disant qu’on s’y habituera.
Si c’est pour être traité comme ca autant faire du protectionnisme.

Detroit Iron
Invité

Bah, Brilliance CaCa, SEAT KéKé, BMW KiKi, Lada CoCo et Suzuki CuCu. Des noms adéquats pour ces autos…

Carlos Ghost
Invité

Se dire aussi que ce constructeur sino-chinois se fout du marché européen comme de son premier nid ‘hirondelles !

Heathcliff
Invité

Les Japonais sourient en voyant une renault megane. Ca veut dire « lunettes » en japonais

BZ
Invité

Ce qui est fou c’est qu’Audi persiste avec ses concepts etrons alors qu’ils n’ont pas encore lancé de modèle…
Vont-ils s’arreter à temps?

wpDiscuz