Accueil Citroën PSA : inauguration en France d’une nouvelle ligne de petits moteurs essence...

PSA : inauguration en France d’une nouvelle ligne de petits moteurs essence turbo

297
32
PARTAGER

Philippe Varin, Président du Directoire de PSA, a inauguré une nouvelle ligne d’assemblage de moteurs essence à la Française de Mécanique et compte bien faire du groupe l’un des leaders des petites motorisations essence/diesel peu émettrices de CO2.

Près de 900 millions d’investissement

893 millions d’euros auront été investis par PSA pour développer et industrialiser les nouveaux moteurs EB Turbo Pure Tech. 455 millions d’euros pour la R&D et 438 millions d’euros pour l’investissement industriel. Et cet investissement c’est fait dans la société que le groupe co-détient avec Renault sur le site de Douvrin (Pas-de-Calais). Pour PSA cet investissement se traduira concrètement dès le printemps 2014 par une nouvelle motorisation disponible pour la Citroën C4 et la Peugeot 308.

Issu à 40% de la version atmosphérique, le 3 cylindres turbo EB Turbo Pure Tech est compatible avec la future norme Euro6.1 et devrait offrir selon PSA 18% de réduction de la consommation et bien évidemment des émissions de CO2. Après la C4 et la 308, on devrait retrouver ces moteurs dont les puissances iront de 110 à 130 chevaux sous le capot de la 208, de la C3 et de la DS3. D’autres usines du groupe devraient également assembler ces moteurs pour les marchés sud-américains ou chinois à partir de 2015.

Des émissions en baisse mais pas le confort d’utilisation ?

Techniquement PSA donne quelques éléments sur ce nouveau moteur. Le turbo à haut rendement tourne à 240 000 tours/min et PSA promet 95% du couple maximum dès le régime moteur de 1 500 tr/min. Frottements réduits grâce au  revêtement basse friction Diamond Like Carbon, calage variable, etc. le nouveau moteur dispose de 121 nouveaux brevets et permettra aux véhicules qu’il équipera d’afficher des émissions de CO2 en dessous de 110 g/km.

Lire également : Essai Peugeot 308 1.6 THP 155 ch

Source et photo : PSA

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "PSA : inauguration en France d’une nouvelle ligne de petits moteurs essence turbo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
tom
Invité

A noter que Renault semble se désengager de la Française de Mécanique, pour quelles raisons ? Doublon avec les moteurs TCe, moteurs en développement ailleurs dans l’Alliance ?

Leon
Invité

Pôle Renault
Famille D (D4K, D4 Turbo)

Essence – Atmosphérique, Turbo et GPL
Cylindrée / Puissance :
D4K : 1 149 cm3 / 75 ch
D4 Turbo : 1 149 cm3 / 100 ch

Equipe les véhicules :
• Renault Clio, Twingo et Wind
• Dacia Sandero et Logan

Sinon déjà la présentation du site FM peut faire peur à Renault , qu’en pensent les créateurs de sites ?
http://www.francaisedemecanique.com/

pat d pau
Invité

il est fiable ce 1.2 il me fait penser au FIRE du FIAT.. un truc increvable.. regardez le nombre de Twingo 1.2 qui tourne encore…

stefbanshee
Invité

Enfin de l’investissement dans des moteurs essence.

nouh
Invité

Pourquoi votre titre « Des émissions en baisse mais pas le confort d’utilisation ? » alors que vous ne développer AUCUNEMENT par la suite.
Il ne suffit pas d’être poli pour écrire des con**** voir pire de la désinformation.

Ce moteur sera très performant ne vous en déplaise, même si il est Français!!!!

Johann Rouchaussée
Membre

il n’est rien dit de mal dans ce titre, faut apprendre à lire avant de crier :
-Des émissions en baisse : moins de polluant
-mais pas le confort d’utilisation : le confort d’utilisation reste au moins le même

et c’est d’ailleurs développé dans l’article avec la plage de couple, la puissance et les émissions de CO2.

De rien pour la version « Reader’s Digest » d’un article d’une demi page

Reno
Membre

Faut se détendre…! C’est bientôt le WE ! 😉
Et entre le lancement de la chaine et un essai dans un véhicule de série, il est un peu logique d’attendre avant de pouvoir juger…
Sinon il y avait déjà des très bons moteurs français en 4 cylindres

Sam Suphi
Invité

Plutôt d’accord avec Nouh : ce titre veut tout et rien dire et donne une image négative sans aucun argument.
Alors que, vu les données (couple à 1500 trs/mn), cela devrait être le contraire…

juuhuu
Invité

@Nouh/Sam Suphi, en général les 3 cylindres ne sont pas les plus connus pour leur agrément, tout simplement…

Sam Suphi
Invité

Ben pour avoir déjà roulé avec des 3 cylindres, j’ai trouvé çà très agréable et très coupleux.
Je n’ai surtout rien remarqué de désagréable…

Par contre, ce qui me parait beaucoup ce sont les 240 000 trs/mn du turbo.
Gare aux entretiens « oubliés » ou baclés, et aux huiles et filtres pas chers…

juuhuu
Invité

A voir dans la réalité, et les premiers tours de roue, les quelques expériences que j’ai eu, j’ai trouvé dégueulasse le bruit de casserole qui en résulte… Et c’est rédhibitoire!

ylo
Invité
@Juuhuu: Pour l’agrément et le son, tu écouteras passer en moto une Triumph. Par exemple une Street-Triple. La musique est jolie et ce moteur, dont Triumph a fait sa spécialité depuis son retour en moto, voit ses dernières évolution plébiscitées du roadster à la sportive pure et dure, en remontrant à toutes les japonaises domiannt le marché depuis les seventies. La mauvaise réputation tu 3 cylindre vient d’anciennes configurations boiteuses, datant d’une époque ou les usinages à 120° étaient bien plus difficiles et couteux que de nos jours. En réalité, cette motorisation est un mix assez idéal des avantages du… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité

le 3 comme le 6 cylindres : c’est le bon choix !
très belle mécanique. ds la petite vidéo, on a pu apercevoir l’attelage, la culasse . c’est beau
meilleurs voeux.

Stéphane
Invité

@ Leon
Le D4K de 1 149 cm3, ce ne serait pas plutôt un D4F ?

@Johann Rouchaussée
+1 avec nouh, rien ne permet de conclure quoi que ce soit sur le confort d’utilisation. Annoncer une valeur de couple ne permet pas de présager du confort qui dépend, si l’on reste côté « couple », de l’adaptation de la boîte de vitesse, mais aussi du « typage » du réglage du contrôle moteur, de l’embrayage ….

Donc, peut être, sans doute, un bon petit moteur, mais le sous-titre de l’article n’est pas en rapport avec son contenu, même s’il est accompagné dun ?.

Leon
Invité

A première vue non ,
http://www.francaisedemecanique.com/
découvrir le site ( en violet ) , et cliquer sur –Nos moteurs–

Sinon c’est l’effet ( sursaturation du dénigrement de Peugeot par la presse en général ) qui fait lire entre les lignes

wpDiscuz