Accueil On aime moins Feu Vert : Happy Permis ferme ses portes

Feu Vert : Happy Permis ferme ses portes

197
15
PARTAGER

Feu Vert, c’est bien sur des centres auto avec un chat blanc comme mascotte. C’est aussi une entreprise tournée vers les jeunes. D’où le JCM et la JCup. D’où aussi un soutien affiché à la start-up Happy Permis. Mais cette entreprise, victime du lobby des auto-écoles, ferme ses portes.Passer son permis de conduire est devenu un sacerdoce dans les grandes villes, notamment Paris. Malheureusement, nombre d’auto-écoles usent et abusent des candidats au permis. Impossibilité de prendre plus d’une heure par séance (or, dans Paris en une heure, vous faites 500 mètres…), rajouts d’heure parce que « vous n’êtes pas prêt », quasi-impossibilité de faire transférer son dossier, inscription au permis à la tête du client, etc. Tout est bon pour que le pige… Euh, l’apprenti-conducteur effectue un maximum d’heures.

Face à cela, l’état bricole des solutions comme la conduite assistée ou la possibilité de louer des voitures à double-commandes. Plusieurs sociétés proposent ce dernier service, dont Happy Permis. L’idée étant d’apprendre à conduire aux côtés d’un conducteur non-professionnel et de passer le permis en candidat libre. Du coup, les double-commandes peuvent être désactivées.

Le 1er octobre, le Conseil d’état rend son verdict : avant de louer une voiture à double-commandes, le « moniteur » doit valider une formation de 4 heures auprès d’une auto-école. Il n’y a pourtant aucune formation pour la conduite accompagnée ou la conduite assistée. Formation qui n’existe pas pour la conduite accompagnée ou la conduite assistée. L’arrêté est très confus, suite aux appels des loueurs de voitures à double-commandes et des sociétés d’auto-écoles. Ces derniers ont invoqué une concurrence déloyale, le risque que les assurances ne veulent pas couvrir les candidats libres et le manque de préparation à une ouverture du marché.
D’après Happy Permis, la formation entraine un surcout de 250€, qui fragilise l’équilibre économique de l’entreprise. On est loin des permis « pas chers », voir « gratuits » vantés par les loueurs. La start-up choisit de se saborder.

Source :
Feu Vert

A lire également :
Test – le code de la route pour les nuls, le DVD
Coût des auto-écoles : le Ministère découvre un fait connu de tous ?

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Feu Vert : Happy Permis ferme ses portes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nithael70
Invité

« voir « gratuits » venté par les loueurs. » Avec le mistral et le blizzard, cela va être dur, mais VANTER les avantages et les inconvénients, cela sera mieux.

bof
Invité

voir  » gratuits  »

=> voirE gratuits.

Ryoma
Invité

Génial un problème de société, une histoire de lobbying et les seuls commentaires sont sur l’orthographe avec une phrase au mauvais temps et une autre avec une flèche.

nithael70
Invité

@ Ryoma, ce n’est pas un problème de société, quand aux remarques sur l’orthographe et le sens des verbes « venter » et « vanter » c’est pour éviter des non-sens. On n’est pas sur FB, Il y a déjà suffisamment de commentaires avec des fautes pour ne pas en rajouter dans les articles.

seb
Invité
être à coté de quelqu’un et lui expliquer ce qu’il faut faire ou ne pas faire, je ne vois pas ce qu’il y a de compliqué (hormis le faite qu’on peu lui apprendre ses mauvaises habitudes si on ne fait pas une petite remise à niveau), par contre, utiliser une voiture à double commande ça ne doit pas être simple. On est habitué à utiliser les pédales avec un volant dans les mains, il doit falloir un temps d’adaptation pour les utiliser avec les mains libres. 4h ne me semble pas déconnant, et 250€ ce n’est pas énorme non plus… Lire la suite >>
zac
Invité

Il reste les parking de supermarché le week-end.

wpDiscuz