Accueil Alternatives Après l’avoir tant « aimé », les Français boudent-ils le diesel ?

Après l’avoir tant « aimé », les Français boudent-ils le diesel ?

230
29
PARTAGER

-20% sur les 9 premiers mois de vente. Est-on en train de vivre un retournement de situation inattendu concernant la répartition des ventes entre le diesel et l’essence ? Quelles sont les raisons d’une telle inflexion ?

Un renversement de tendance ?

La tendance observée depuis le début de l’année se poursuit selon les données Autoactu. La part des ventes de diesel est redescendue à 66% « seulement ». Les ventes de diesels baissent de 4,7% dans un marché en légère hausse de 3,4% ce qui accentue d’autant plus la chute du diesel. Et le report des diesel non vendus ne se fait pas sur les électriques ou les hybrides mais principalement sur les essence.

En effet les ventes des motorisations fonctionnant au supercarburant augmentent de 25%. En septembre, les motorisations essence représentent 31% des ventes (contre 25% l’an passé). Alors, vrai désamour des Français pour un carburant de plus en plus décrié ? Sursaut écologique ? Ou meilleure adéquation de l’offre essence avec les attentes des acheteurs ?

C’est cette dernière hypothèse qui semble l’emporter. En effet si l’on regarde certains modèles phares de notre marché, Clio, 208 et Captur, on peut voir que ceux-ci ont une part de ventes en essence plus importante que la moyenne tirant celle-ci vers le haut (respectivement 33, 40 et 45% en essence).

Des motorisation convaincantes ?

Les conducteurs semblent donc convaincus par les petites motorisations essence modernes proposés par les différents constructeurs. Ces petites motorisations qui promettent des consommations contenues, surtout en ville, sont-elles la bonne pioche pour les constructeurs ?

Pourtant tout n’est pas facilité pour le changement de tendance. En effet, le système bonus-malus déjà défavorable aux moteurs essence le sera encore plus l’an prochain et la fiscalité en générale (TICPE, TVA, vignette entreprise, etc.) n’est vraiment pas en faveur du « carburant noble ».

Hybrides et électriques de moins en moins anecdotiques

Les hybrides de leur coté continuent leur belle croissance (+28% en septembre) et commencent à représenter une part significative du marché avec plus de 2,5% de PDM. Les électriques quant à eux augmentent de 25% mais leur part de marché reste toujours marginale à 0,5% de ventes.

Lire également : Malus plus sévère, mais aussi bonus raboté
Bonus/Malus cherche équilibre

Source : Autoactu

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Après l’avoir tant « aimé », les Français boudent-ils le diesel ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

2,5 % de part de marché pour les hybrides ? Ça commence à devenir significatif. Faut dire que le choix devient de plus en plus large aussi. Ça se saurait si la Prius représentait 1 vente sur 40 en France !

np
Invité

ce qui se passent ces que les gens réagissent avant les futures taxe de l’état qui va encore une fois se planté et sa prouve aussi que les gens ne consonne pas le gouvernement et ses taxes a tout vas

np
Invité

on rigolera quand l’essence sera repassé devant le gazoil et que les écologiste diront aussi qu’il est nocif pour la santé

JiFa
Membre

Bah concernant les taxes, c’est le gouvernement qui choisi, pas la technologie qui l’impose.
L’essence sera toujours moins couteux à produire!

wizz
Membre
Pas forcement Si tu compares un vieux moteur essence, alors il est moins cher, plus simplifié et plus fiable Mais les moteurs essence modernes, pour consommer moins, deviennent de véritables usines à gaz, ultra complexe. Je cite quelques domaines pour exemple: -admission et échappement variable (en timing) -admission et échappement variable (hauteur de levée de soupape variable) -desactivation des cylindres, pas cher (avec des papillons) ou très cher (en desactivant les soupapes) -avance et retard à l’allumage variable en continue -injection directe, à « très haute » pression -turbo, et donc les grosses contraintes thermiques (Les gaz d’échappement d’un moteur essence voisinent… Lire la suite >>
SGL
Membre

Attention le bonus-malus débile du gouvernement va sauver le diesel .
Qui va acheter bientôt les premiers modèles essence fabriquer en France ?

SGL
Membre
Quel paradoxe ! Aux USA ont roule avec des gros pick-up ; SUV et des grosses berlines SUV le tout sur des grandes distances, un mode de locomotion parfaitement adapté pour le DIESEL, pourtant ils roulent à 99 % essence ! En Europe avec des voitures beaucoup plus légères et moins encombrantes, le tout sur des distances beaucoup plus courtes que nos amis nord-américains, pourtant ont roule à plus de 60 % au diesel ! Quelle aberration ! Non ? Merci la fiscalisation irresponsable, merci à l’état d’organiser un fléau pire que l’amiante, le plomb, le sang contaminé, de la… Lire la suite >>
juuhuu
Invité

C’est bien ce que dit SGL, une fiscalité de batard pour favoriser le diesel en France…

juuhuu
Invité

C’est pourtant pas une fiscalité ni juste ni objective hein…

wizz
Membre

cette différence de fiscalité se retrouve plus ou moins dans toute l’Europe
seule la Grande Bretagne applique une fiscalité (quasiment) similaire entre l’essence et le gasoil (et malgré cela, 50% des véhicules sont vendus en version diesel)

bref, ce n’est pas forcement un problème de fiscalité (donc de prix), mais aussi un problème de comportement humain…

Curiosités automobiles
Invité
Peut-être que les gens se rendent compte aussi que le diesel est destiné à être le futur scandale, comme le fut celui de l’amiante. L’État a tout fait pour encourager les gens à acheter diesel, certainement sous la pression de lobbies divers (notamment ceux des constructeurs français, spécialisés en moteurs diesel). Seulement, cette « exception française » reste dangereuse. Sans compter le fait que beaucoup de gens font moins de 15.000 km/an, en grande partie pour des trajets urbains, et que donc un diesel leur est inutile voire plus coûteux (entretien plus coûteux, filtre à particules onéreux…). Mieux, les constructeurs développent des… Lire la suite >>
JiFa
Membre

Dans leur réponse il ne faudra pas oublier « vannes EGR, casse de turbo, fumée noire recharge de FAP filtre à gazoil….. »

😀

wpDiscuz