Accueil Hyundai WRC 2014 : Hyundai teste la i20 en France et en Finlande

WRC 2014 : Hyundai teste la i20 en France et en Finlande

85
4
PARTAGER

Mois d’août studieux chez Hyundai Motorsport. Après les essais à Château Lastours, l’équipe de Michel Nandan part dans les Vosges, avant de s’envoler en Finlande.Dans les Vosges, il s’agit de la première grosse session sur asphalte. Du 12 au 16 aout, Bryan Bouffier lime le bitume. L’objectif étant de définir des réglages de base.

La semaine dernière, l’équipe est en Finlande. Cette fois-ci, c’est Juho Hänninen qui prend le volant. Entre temps, la i20 WRC a évolué (d’où le camouflage de la photo.) Les modifications concerneraient surtout l’aérodynamique. Au programme, 5 jours de « terre rapide » avec les fameux jumps. Hänninen essaye différentes suspensions.

Bien sur, le communiqué déclare que tout se passe bien, que les pilotes sont contents, que la voiture est bien née et le planning, respecté. Michel Nandan évoque « un gros travail à l’usine » (donc d’autres évolutions) et des tests tous les 15 jours. A l’instar de Volkswagen en son temps, Hyundai veut visiblement une voiture compétitive d’emblée.

Source :
Hyundai

A lire également :
WRC : premiers essais terre pour Hyundai
WRC 2014 : premiers tours de roue pour la Hyundai i20 WRC

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "WRC 2014 : Hyundai teste la i20 en France et en Finlande"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

La saison 2014 va etre animée …

leelabradaauto
Invité

C’est là que ça se joue : la volition, la détermination.
La course, c’est la course et c’est tjrs des ttes petites choses qui nuancent Après ce sont les gros coeurs qui roulent …

Sam Suphi
Invité

On peut faire confiance à Michel Nandan pour nous sortir une auto compétitive.
Après il faudra mettre dans le baquet un duo qui tient la route. Plus compliqué…
Perso j’ai du mal à y croire pour Bouffier, même si je le lui souhaite et qu’il le mérite.

leelabradaauto
Invité

la dernière hyundai que j’ai vue ien emmenée était conduite par le grand Armin Schwarz en Allemagne. Lui était à la hauteur, mais pas sa monture. Là , c’est autre chose, et oui on serait tous ravis de voir un bon équipage.
On ne peut préjuger par avance, tant il faut du roulage pour l »équipage être compétitif, et de bonnes séances comme celles-ci décrites ds les Vosges par ex ces jours derniers etc…

wpDiscuz