Accueil Actualités Entreprise Tesla : la voiture autonome dans trois ans

Tesla : la voiture autonome dans trois ans

88
7
PARTAGER

Tesla fait feu de tout bois, porté par son succès. Et le petit constructeur californien compte bien conserver son avance face aux « majors » et vient ainsi d’officialiser son intention de proposer un véhicule autonome dans trois ans…
Coupant l’herbe sous le pied à la fois à Google et aux grands constructeurs, Tesla se donne donc trois ans pour commercialiser un véhicule autonome. Certains constructeurs, comme Daimler ou Nissan, évoquent plutôt la fin de la décennie. Elon Musk a lui même confirmé cet objectif, indiquant qu’il sera réalisé avec une technologie développée en interne et non pas en faisant appel aux ressources des fournisseurs. Une technologie maison donc, à laquelle le conducteur pourra déléguer environ 90% de la conduite selon le constructeur.

L’objectif est ambitieux, mais en réalité par uniquement du niveau technique. Une Mercedes Classe-S embarque d’ores et déjà à peu près tout ce qui est techniquement nécessaire pour la conduite autonome, et l’expérience réalisée par Mercedes avant le salon de Francfort avec son prototype S500 Intelligent Drive l’a prouvé. Le principal obstacle sera surtout légal…

Au passage, Tesla prend aussi de court Google. Car si le géant de Mountain View sa été l’un des premiers à faire circuler des prototypes, il lui faut encore passer à l’étape complexe de la réalisation d’une voiture complète. Que Tesla semble plutôt bien maitriser…

Source : Tesla

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Tesla : la voiture autonome dans trois ans"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

Ouééé…..

Une voiture autonome. Pour que je puisse enfin me concentrer sur les choses importantes de la vie plutôt que sur la conduite. Mettre à jour mon profil Facebook, Twitter, vérifier compulsivement si on m’a retwitté, poster des photos sur mon compte Instagram, mettre à jour mon Tumblr…

Ça va être drôlement dur d’attendre 3 ans avant de pouvoir faire tout ça.

automania
Invité

+1 🙂 arfff excellent. C’est vrai que l’on se demande vraiment à quoi ressemblera cette « conduite autonome à 90% »…. et de quoi seront fait les 10% restant, ceci dit il suffit d’attendre nous serons fixé dans un proche avenir. Bon je file j’ai un tweet à écrire et un tumblr à mettre à jour.

François
Invité

Le 10% restant servira en cas de procès derrière suite à un accident, Tesla pourra dire « la conduite n’était autonome qu’à 90% ».

GREG
Invité

Un pilote automatique sur de long parcours autoroutiers, cela me botterait bien.
Comme le dit l’auteur de l’article, c’est déjà techniquement possible.
La Classe S a refait le trajet historique de Berta Benz (plus de 90km) sans intervention humaine.
Et le seul obstacle reste la loi qui interdit ce genre de choses.

DAS
Invité

Quel assureur peut ou veut assurer une voiture autonome…….??????????

gigi4lm
Invité

Les même qui assurent les jets des compagnies aériennes tous équipés du pilote automatique.

habba babba
Invité

pour les gens de l´age d´or pour qui conduire devient difficile…et pouvoir voir plus souvent leurs petits enfants éparpillés un peu partout en Europe

wpDiscuz