Accueil Alfa Romeo Souvenirs, souvenirs : Grand Tourisme

Souvenirs, souvenirs : Grand Tourisme

108
10
PARTAGER

Le moteur avant avec roues arrières motrices (alias « disposition Panhard ») est une architecture a priori désuète. Pourtant, elle reste très prisée parmi les grosses cylindrées. Ne serait-ce que pour l’aspect statutaire. Pendant que les garçons font vroum-vroum dans des coupés à moteur central, les hommes roulent en GT à long capot. Pas vrai, Sean ?

Les « longs capots » connaissent leur apogée dans les années 50-60. Le moteur central arrière permettrait une aérodynamique plus fouillée et une meilleure répartition des masses. Mais, sur les gros moteurs, les ingénieurs butent notamment sur la question du refroidissement. La solution provisoire, c’est le moteur central avant. En décalant la mécanique entre les deux essieux, on optimise la répartition des masses.

A la fin des années 50, Cooper impose le moteur central arrière en Grand Prix. En quelques années, l’architecture se répand. A partir de là, les GT (qui s’inspirent en permanence de la compétition) la transposent sur la route. Même Ferrari doit se plier au nouveau dogme. En parallèle, la traction remplace le tout-à-l’arrière sur les petites et moyennes cylindrées. Les « longs capots » sont donc a priori pris en tenaille. A la fin des années 70, d’aucuns pensent que c’est fini. A l’avenir, on aura des coupés traction et des GT à moteur central arrière. Les Anglais font de la résistance (mais, eux, on les croit condamnés.)

GM lance un ballon d’essai avec la Pontiac Fiero. C’est un bide. Est-ce parce que les Américains préfèrent les voitures imposantes, a fortiori dans le haut de gamme ? Quant aux gros coupés traction, leurs roues patinent à la moindre accélération. C’est donc grâce (ou « à cause », c’est selon) aux Américains que les longs capots survivent. Même Porsche se croit obligé de produire des voitures à moteur avant ! Les goûts de la clientèle ont pris le pas sur la logique technique. Le moteur central arrière se cantonne aux sportives radicales. La Corvette C7 et la Jaguar F-Type prouvent que les « longs capots » ont de l’avenir…

Souvenirs souvenirs (1) Aston Martin DB2 4Souvenirs souvenirs (2) Jaguar Type D 1954Souvenirs souvenirs (3) Mercedes 300SL soufflerieSouvenirs souvenirs (4) Bentley Continental 1956Souvenirs souvenirs (5) Aston Martin DBR1Souvenirs souvenirs (6) Jaguar Type E 1961Souvenirs souvenirs (7) Chevrolet Corvette Stingray 1963Souvenirs souvenirs (8) Shelby Cobra 1964Souvenirs souvenirs (9) Toyota 2000GT 1967Souvenirs souvenirs (10) Alfa Romeo Montreal 1967Souvenirs souvenirs (11) Citroën SM rallye du Maroc 1971Souvenirs souvenirs (12) Datsun 260Z Tokyo 1973

Crédits photos : Aston Martin (photo en une, photos 1, 5 et 13), Jaguar (photos 2 et 6), Mercedes (photos 3 et 16), Bentley (photo 4), GM (photo 7), Ford (photo 8), Toyota (photo 9), Alfa Romeo (photo 10), Citroën (photo 11), Nissan (photo 12), Maserati (photos 14, 20 et 24), BMW (photos 15 et 22), Porsche (photo 17), Mazda (photo 18), Chrysler (photo 21)

P.S. : je sais, la Citroën SM n’est pas une propulsion, mais elle a un long capot.

A lire également :
Souvenirs, souvenirs : 60 ans de ‘Vette
Souvenirs, souvenirs : 50 ans de tauromachie
Souvenirs, souvenirs: joyeux anniversaire, la 911!
Souvenirs, souvenirs: gros jouets pour grands enfants
Souvenirs, souvenirs: gotta have a V8!

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Souvenirs, souvenirs : Grand Tourisme"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Manchu
Invité

Article avec un énorme potentiel, malheureusement beaucoup trop court… (gageons que l’article sera compléter par des wagons de commentaires)

SJF
Invité

Idem cet article est une exquise mise en bouche qui nous donne envie de réclamer le repas complet !

Manchu
Invité

C’est ce que j’ai percuté en voyant le post sur Facebook. La galerie est top!

On y réfléchit, on y réfléchit…

John
Invité

Tiens JJO, en voyant ta Griffith dans la galerie, as tu déjà fait une rétrospective TVR? Ou une spéciale « obscure artisan Britanniques condamnés par les normes EUro »?

John
Invité

Thank you Sir!

...
Invité

Même constat!

Fastbear
Invité

Moteur central avant permet d’avoir 4 places et un vrai coffre alors que central arrière… Central arrière c’est sympa pour les petites sportives, pas pour les GT.

leelabradaauto
Invité
Très bon article de mise en bouche. On ne peut que se réjouir de savourer les avantages des longs capots, des propulsions,de la jouissance du pilotage des « anguilles aussi » de la traction au must de la performance (cqfd rallye aujourd’hui), du moteur central. Le tout étant bien sur mitonné avec des hauteurs de caisses variables , des centres de gravité à modifier. à + de 60 à présent je continue de m’amuser avec du archi classique chassis rigide gros moteur devant mais avec des réglages différents pour encore, « me frotter  » à tout le reste du plateau des autos de… Lire la suite >>
wpDiscuz