Accueil Bugatti Francfort 2013 : Bugatti rend hommage à Monsieur Jean

Francfort 2013 : Bugatti rend hommage à Monsieur Jean

225
7
PARTAGER

Pour sa seconde édition de la série des Légendes de la marque, Bugatti a choisi d’honorer celui qui aurait sans doute du être le premier de la liste : Monsieur Jean. Jean Bugatti, fils d’Ettore, génial créateur de nombre d’inoubliables modèles de la marque de Molsheim. Et d’un modèle pris en exemple ici, la mythique Atlantic.

Jean Bugatti, fils ainé d’Ettore, est au moins aussi connu que son père, et a lui aussi profondément marqué l’histoire de l’automobile, en mariant avec talent technique et style (qui ne s’appelait pas encore design. Donnant ainsi naissance à quelques unes des plus flamboyantes et inoubliables voitures de la première moitié du XXème siècle.

De son nom complet Gianoberto Carlo Rembrandt Ettore Bugatti et appelé plus simplement Jean Bugatti, ou avec respect par le personnel de la marque Monsieur Jean, il reprend les rênes de la marque à 27 ans en 1936, mais se tue au volant dune T57SC Tank, le 11 août 1939. Durant sa trop courte carrière, il aura donné naissance à quelques autos inoubliables, du dessin de certaines Royale à la T57 en passant par les T50 ou T55.

Dans toutes ces créations, les équipes du « nouveau Bugatti » ont choisi l’une des plus emblématiques, et aussi la plus célèbre, l’Atlantic. Pour aller plus loin dans l’évocation, la marque rappelle la voiture personnelle de Monsieur Jean, la deuxième Atlantic produite numéro de châssis 57453, disparue durant la seconde guerre mondiale et ici surnommée « LA voiture noire »…

La première portant numéro 57374 a été livrée à Lord Rotshild à Londres, et est aujourd’hui propriété du Mulin Automotive Museum en Californie. La troisième, châssis 57473 et achetée par Jacques Holzschuch a été détruite dans un accident en 1955, mais a été reconstruite depuis. La dernière, châssis 57591 est la plus connue. Achetée par R.B Pope à Londres, elle est aujourd’hui propriété de Ralph Lauren qui n’hésite pas à la montrer, comme en témoigne sa récente participation au concours de la Villa d’Este (la voiture a remporté le Best of Show). Notons que ce véhicule porte encore son numéro d’immatriculation d’origine, EXK6.

Pour évoquer (on neu peut guère faire plus pour rapprocher le design des deux modèles), la Veryon se présente avec une carrosserie au carbone apparent « noir profond’, rehaussé de détails brillants réalisés en platine : calandre et logo EB à l’arrière. La signature de Jean Bugatti apparaît également à l’arrière, ainsi que sur les bouchons d’huile et de carburant.

A l’intérieur, les couleurs évoquent celles d’origine de la voiture personnelle de Jean : brun chocolat et beige clair, avec en prime ici de broderies en contraste représentant la silhouette de la légendaire Atlantic, sur les portes et sur le rangement central entre les sièges. Sur le volant, le logo EB est également en platine, tandis que le levier de vitesse est réalisé en bois de rose, ici aussi comme sur la voiture originelle. Le logo des « légendes » ornes le bas des portes, ainsi que le seuil, agrémenté du portrait et de la signature de Jean Bugatti.

Comme pour l’édition Jean-Pierre Wimille et les 4 suivantes, la Veryon Grand Sport Vitesse Jean Bugatti ne sera réalisée qu’en trois exemplaires. Au prix de 2,28 millions d’euros pièce.

2013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_042013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_022013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_012013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_062013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_102013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_072013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_192013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_212013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_122013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_152013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_132013_Bugatti-Veyron-Legend-Jean-Bugatti_11

Source : Bugatti

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Francfort 2013 : Bugatti rend hommage à Monsieur Jean"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DiZeL
Membre

Et dire qu’on se foutait de la gueule de la C4 « by Loeb »…

xxx
Invité

Y a une toute petite difference de prestige.

DiZeL
Membre

Entre Seb Loeb et Jean Bugatti ? Parce que sinon je ne vois pas trop le surcroit de prestige qu’apporte cette Bugatti par rapport à la version normal. Pas plus qu’entre une C4 et une C4 By Loeb

DiZeL
Membre

De plus d’un coté on fait une série spéciale pour booster les ventes, de l’autre pour écouler le stock. Prestige ?

Valde
Invité

Ce que je trouve un peu moins prestigieux, c’est le nom: « Veryon Grand Sport Vitesse Jean Bugatti « …
Comme si une Veyron avait besoin de tous ces noms pour donner l’impression d’aller plus vite… peut-être y a-t-il un (ancien?) propriétaire de Renault Fuego chez Bugatti?

SAM
Invité

Entre temps Ferrari a eu le temps de sortir l’Enzo et le Ferrari. Bugatti: « comment faire du neuf avec du vieux », un label bien désuet au niveau des ventes. Après le prestige, il appartient pour le moment à l’histoire et c’est bien de cela qu’il s’agit : un passé glorieux pour un présent sans avenir….

joledemago
Membre

vite, la nouvelle mouture!!! la veyron, on commence à la connaitre…

wpDiscuz