Accueil F3 Championnat européen de F3 à Zandvoort : Rosenqvist se battra jusqu’au bout...

Championnat européen de F3 à Zandvoort : Rosenqvist se battra jusqu’au bout !

62
0
PARTAGER

Raffaele Marciello (Prema) est à « ça » du titre du championnat européen de F3. Mais visiblement, l’Italien a oublié d’emporter son pied droit à Zandvoort. Felix Rosenqvist (Mücke) en profite pour se replacer et qui c’est, battre son rival au finish.Les essais

Si, à l’issue du week-end, Raffaele Marciello (Prema), marque 3 points de plus que Felix Rosenqvist (Mücke), il est titré. Dominateur au Nürburgring, l’Italien est moyen lors des essais collectifs d’Hockenheim.

A Zandvoort, c’est Rosenqvist qui débute le mieux, avec les 2 poles. Ancien vainqueur du Masters F3, il connait le circuit comme sa poche. Il devance à chaque fois Daniil Kvyat (Carlin.)

Course 1

Pas mal de confusion le samedi matin. Lucas Wolf (URD) s’arrête dans le premier tour. Safety-car. Kvyat prend la tête, devant Alex Lynn (Prema) et Rosenqvist. Le Suédois passe l’Anglais, tandis que Felix Serralles (Fortec) percute violemment le mur. 2e safety-car.
Le dernier départ est un sprint. Kvyat s’offre son premier succès en F3. Il devance donc Rosenqvist et Lynn. En tant qu’invité, le Russe de Red Bull ne marque pas de points ; Jordan King (Carlin) est virtuellement 3e.

Course 2

La course 2 est aussi animée que la 1. Cette fois, Rosenqvist et Lynn se bagarre pour la 1ère place et Kvyat est 3e. Marciello loupe totalement son départ et se retrouve 19e. Antonio Giovinazzi (Double R) et Eddie Cheever (Prema) se percutent. Safety-car. Au restart, Wolf part dans le décor. 2e safety-car.
Rosenqvist n’a plus qu’à contrôler Lynn. Kvyat est 3e et King, de nouveau 3e virtuel. Grâce aux abandons devant lui, Marciello termine 16e.

Course 3

On retrouve notre quarté habituel : Rosenqvist, Kvyat, Lynn et King. Au feu vert, le Russe ne réagit pas. King, puis Lynn le doublent. De son côté, le poleman Rosenqvist en profite pour s’échapper. Le pilote Red Bull se retrouve sous la menace de Marciello. Ce dernier, bien décidé à ruiner son week-end, part dans les barrières. Safety-car.
Comme d’habitude, rien ne bouge au restart. Rosenqvist s’impose donc devant Lynn et King (qui, cette fois-ci est un « vrai 3e ».)

Comme souvent, Marciello est incapable de se sublimer dans les situations compliquées. Au lieu de dominer Rosenqvist, c’est le Suédois qui l’humilie. Le compte de l’Italien reste bloqué à 384,5 unités. Derrière, Rosenqvist fait le plein à Zandvoort. Avec 375 points, être sacré à Hockenheim redevient possible. Comme Marciello, Lucas Auer (Prema) est passé à côté de son week-end néerlandais. Du coup, Lynn en profite pour s’emparer de la 3e place, avec 253,5 points. Le protégé d’Alexander Wurz peut regretter d’avoir laissé filer le premier tiers de la saison…

Les monoplaces européennes rouleront à Vallelunga, en essais, avant la finale d’Hockenheim. Alors, qui va gagner, Marciello ou Rosenqvist ?

Source :
Euro F3

A lire également :
Essais F3 à Hockenheim : au bonheur des intérimaires
Auto GP et championnat européen de F3 2013 sur le Nürburgring : la révolte des rois

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz