Accueil Audi BTCC à Rockingham : Air Jordan

BTCC à Rockingham : Air Jordan

107
0
PARTAGER

Le BTCC aime bien tromper les bookmakers. Pour Rockingham, on attendait Matt Neal (Honda Civic), à moins que comme l’an dernier, Gordon Shedden (Honda Civic) ne se sublime… Sauf qu’à l’arrivée, c’est l’indépendant Andrew Jordan (Honda Civic), qui domine. La photo résume bien le week-end, avec les MG, les Honda officielles et les Focus loin derrière.Formule Ford

Rockingham est l’antépénultième manche. Le peloton se muscle un peu. Le débutant Connor Mills (Meridian) est de retour. Jack Dex, vu en FR BARC et en JK Racing Asia, s’essaye à la FF avec SWB. Sa Sinter est la seule « non-Mygale » au départ. Falcon aligne deux grands débutants : Luke Reade (aperçu en FF historique) et « Andy » Chang Wing Chung (un Chinois de Macao qui s’est exilé pour courir en kart.) On atteint ainsi 12 voitures.

Aux essais, comme d’habitude, Dan Cammish (JTR) décroche les 3 poles. Vainqueur de toutes les courses, il est à deux doigts du titre.

La course 1 est un bon résumé de la saison: Cammish est sur orbite, laissant les autres s’expliquer pour la 2e place. Jayde Kruger (Jamun) et Juan Rosso (Jamun) sont les premiers en lisse. L’Argentin, 3e, part à la faute. Kruger n’a pas le temps de soufflé : il a Harrison Scott (Falcon) dans ses rétros. Scott passe aux forceps, mais peu après, son alimentation lui joue des tours. Sam Brabham (JTR) ne s’apitoie pas et passe Scott, qui termine malgré tout 3e.

Il y a un crachin juste avant la course 2 ; de quoi rendre la piste glissante. Chang se retrouve dans le gravier sans rien comprendre. Cammish soude ; une victoire serait synonyme de titre. Scott assure le 2e rang, avant de terminer lui aussi dans le gravier. Rosso hérite du poste, tandis que Kruger le harcèle. L’Argentin se loupe, laissant Kruger occuper le 2e rang. Rosso perd une 2e fois le contrôle et Brabham est alors 3e. L’Argentin se dédouble et plus loin, le petit-fils de « Black Jack » part à la faute.
Pour la 23e fois, Cammish passe en 1er devant le starter. Il est officiellement champion 2013 de Formule Ford. Kruger et Rosso suivent bien après.

Dans la course 3, Kruger tente d’intimider le néo-champion, tout au long de l’épreuve. En vain. Cammish effectue un 8e « 3 sur 3 ». Kruger est donc 2e et Scott, 3e.

Cammish possède désormais 739 points. Le titre lui garanti un test en BTCC et un autre, aux Etats-Unis, en Pro Mazda. Reste à savoir comment il pourra valoriser son sacre, car les derniers lauréats de la FF (Scott Pye, Scott Malvern, Antti Buri…) ont vite disparu des écrans de radar.
Scott semble bien parti pour être son dauphin, à 495 points. Nico Maranzana (Jamun), absent à Rockingham, est 3e à 448 points.

BTCC

Tony Gilham est apparemment un manager déplorable : il y a une vraie hémorragie parmi les pilotes du Team HARD. Tom Onslow-Cole, dernier survivant du casting initial, claque la porte et part chez Motorbase. Il pilote désormais une Ford Focus NGTC (la N°6) qui vient d’être achevée.

L’autre grosse news, c’est le projet de Philip Morgan. Il est propriétaire d’un négociant en jantes, MDA Wheels. Morgan suit de loin la carrière de son fils Alex, pilote de Clio Cup (ci-dessous), vu en BTCC avec une Astra ex-Triple Eight.

Le projet de Morgan père serait de construire des Megane NGTC, sous l’enseigne MDA et de les vendre à des pilotes intéressés. Ces futures Megane BTCC n’auraient aucun lien avec Renault. Néanmoins, il y a de quoi mettre du baume au cœur des fans. Rappellons qu’au milieu des années 90, la firme au losange s’est illustré avec des Laguna, faisant débuter Alain Menu et Jason Plato…

Aux essais, c’est un nouveau doublé des MG6 : Jason Plato devant Sam Tordoff.

Le dimanche matin, la piste est détrempée. Andrew Jordan (Honda Civic) n’en a cure. Il déboite Rob Austin (Audi A4), puis les 2 MG6 et pointe 1er à la fin du premier tour ! Derrière, c’est un « big one ». Will Bratt (Audi A4) se fait pousser sur Adam Morgan (Toyota Avensis.) En tentant de les éviter, Daniel Welsh (Proton Gen-2) se paye Onslow-Cole. Ensuite, Andy Neate (Chevrolet Cruze) ne peut éviter l’épave de la Proton. Le safety-car sort.
Au restart, Matt Neal (Honda Civic) part tout seul à la faute. Les MG6 ont des soucis techniques, ce qui profite à Gordon Shedden (Honda Civic) et à Mat Jackson (Ford Focus.) Austin se réveille. Il passe Plato, déboite Shedden à coup de portières et termine 3e. Devant, Jordan s’impose devant Jackson.

Le midi, Austin est déchainé. Comme Jordan dans la course 1, il part 3e, dépasse d’emblée les leaders et impose ensuite un rythme infernal. Seul Shedden arrive plus ou moins à suivre. Dave Newsham (Toyota Avensis) essaye de suivre le duo, avant de s’effondrer et Jackson lui reprend la 3e place. Derrière, Rob Collard (BMW 125i M) et Neal font une belle figure d’abandons synchronisés. Colin Turkington (BMW 125i M) part à l’assaut. Il double les MG6, puis Jackson et s’installe au 3e rang. Tandis qu’Austin remporte sa première victoire en BTCC (et la première d’une Audi depuis les années 90.) Shedden est 2e.

L’après-midi, Jordan se montre intraitable. Tordoff essaye de le suivre, puis il s’essouffle. Turkington et Plato sont les premiers à passer la MG6. Derrière, Morgan perd le contrôle de sa Toyota. Au même moment, Jeff Smith (Honda Civic) coupe à travers l’herbe. Une fois de retour en piste, Collard et Jack Goff (Vauxhall Insignia) l’évitent en fonçant dans le mur. Safety car.
Au restart, pas de changement : Jordan reste devant Turkington et Plato.

Au classement, Jordan prend les commandes, avec 338 points. Derrière, il y a un peloton de chasse avec Shedden (2e à 308 points), Turkington (3e à 305 points) et Neal (4e à 304 points.) 5e à 276 points, Plato n’a plus d’espoirs de titre. Il ne lui reste plus qu’à espérer un podium final.

Crédits photos : BTCC (photo 1 et 9 à 13), Formule Ford (photos 2 à 6), Motorbase (photo 7), Renault Sport (photo 8)

A lire également :
BTCC 2013 à Knockhill : heureux comme un Nord-irlandais en Ecosse

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz