Accueil Sport auto Super GT 2013 – 4 ARTA et Honda ramassent la mise

Super GT 2013 – 4 ARTA et Honda ramassent la mise

138
0
PARTAGER

Sugo est toujours le théâtre de courses passionnantes, mais l’édition 2013 était encore un cran au-dessus. A l’issue de rebondissements incroyables c’est l’écurie ARTA qui remporte in extremis les deux catégories GT500 et GT300, les deux Honda oranges passant sous le drapeau à damiers en formation.

Qualifications

L’écurie championne des deux dernières années Mola n’a pas fait un bon début de saison. Elle est arrivée à Sugo le couteau entre les dents, et Sekiguchi n’a pas caché ses intentions en dominant nettement la Q1 sur la GT-R no1, devant Wakisaka sur la Lexus SARD no39 et Tachikawa sur la Lexus Zent no38. Les deux vétérans de l’armada Lexus sont toujours au sommet de leur forme. Parmi les éliminés notables qui ne pouvaient rentrer dans le top 10 synonyme de Q2, la GT-R la mieux placée au championnat, la no12 Impul, côtoyait la no23 Nismo officielle.

En Q2, Motoyama prenait le relais sur la no1 et comme son jeune équipier réalisait facilement le meilleur temps tôt dans la session. Bien lui en prenait puisque la pluie se met à tomber alors qu’il restait encore la moitié du temps et de nombreuses voitures se retrouvaient sans possibilité de sortir une performance… En conséquence le temps de Motoyama ne pouvait être approché et on retrouvait au drapeau à damier au côté de la GT-R noire la Lexus no39 en seconde position devant deux Honda, la Wieder Dome no18 sur laquelle officie Fred Makowiecki et la Keihin no17.

En GT300, la domination des voitures JAF-GT sur les GT3 était une nouvelle fois totale et on retrouvait en pole, pour la troisième fois de la saison, la Subaru BRZ no61 devant les deux Honda CR-Z et la Toyota Prius no31. L’écart entre la BRZ et la première Honda, la no55, de seulement 9 millièmes, laissait envisager une course disputée… La meilleure GT3 était la Nissan GT-R GT3 NDDP no3, complétant le carton plein des machines locales.

Course GT500

Le départ ne donnait pas lieu au chaos comme l’année dernière et Sekiguchi sur la GT-R no1 s’emparait de la tête devant Ishiura sur la Lexus no39 qui le suivait à quelques longueurs. La première péripétie arrivait au quatrième tour, lorsque, simultanément mais par pure coïncidence, la Honda no17 et la GT-R Impul no12 étaient victimes d’ennuis mécaniques fatals. La course continuait dans le même ordre malgré quelques tentatives d’intimidations de Ishiura sur Sekiguchi à la faveur du dépassement d’attardés… Les deux voitures de tête entraient au stand ensemble et c’est Wakisaka sur la Lexus no39 qui repartait en tête devant Motoyama désormais sur la no1. Quelques tours plus tard Tachikawa sur la Lexus no38 jus’alors en troisième position repartait deuxième juste devant la GT-R no1 après un bon arrêt et un duel s’engageait entre les deux pilotes pour la seconde position.

Après plusieurs tours et tentatives, Motoyama plongeait à l’intérieur en bout de ligne droite et tentait un freinage « trotar » sur Tachikawa qui ne se laissait pas faire. Les deux voitures s’engageaient dans le double droit portière contre portière, mais Motoyama insistait trop et sortait à la fin du virage 2. Malheureusement pour lui il avait récolté une crevaison dans le contact prolongé avec la Lexus et devait rentrer au ralenti au stand. C’en était fini des chances de la no1 alors que, profitant de l’incident, Fred Makowiecki sur la HSV Wieder no18 en profitait pour récupérer la seconde place.

Alors qu’on entrait dans la dernière partie de l’épreuve, la pluie se mettait à tomber. Tachikawa en troisième position se rapprochait de Mako qui lui même avait à nouveau Wakisaka en ligne de mire ! Tachikawa passait les deux premiers et se retrouvait en tête, sans pouvoir décrocher ses poursuivants dans le trafic alors qu’un quatrième larron venait se mêler à la course en tête, Kogure sur la Honda Raybrig no100.

A 10 tours de l’arrivée, en slicks sur une piste de plus en plus humide, les quatre premières voitures étaient roue dans roue et prenaient tous les risques au milieu de trafic. C’est alors que l’incroyable se produisit. Alors que Tachikawa et Wakisaka entreprenaient de passer la McLaren no2 attardée de chaque côté, Wakisaka à l’intérieur « balançait » la McLaren dans la Lexus de Tachikawa qui se retrouvait planté dans le sable, incapable de repartir. Dans l’incident Wakisaka avait dû ralentir et se retrouvait lui-même victime de l’attaque simultanée de Makowiecki et Kogure, les deux Honda essayant de passer la Lexus de chaque côté. Mais Kogure et Wakisaka s’accrochaient et se déportaient dans la Honda no18 qui se retrouvait déséquilibrée et terminait dans le rail. Dans le choc, Kogure sur l’autre Honda avait endommagé définitivement sa suspension arrière et rejoignait son stand en boîtant tandis que Wakisaka sur une Lexus bien abîmée terminait sa course un demi-tour plus loin. En l’espace de 500m, les quatre premiers de la course venaient de s’éliminer mutuellement ! Saisissant l’aubaine, Kosuke Matsuura sur la Honda no8 passait la Lexus no37 et s’emparaît de la tête pour ne plus la quitter. Il terminait devant la Lexus no37 Keeper de Ito et Caldarelli, alors que Quintarelli et Yanagida sur la GT-R Nismo no23.

Course GT300

La Subaru BRZ no61 prenait la poudre d’escampette dans les premiers tours, pensant se diriger vers une première victoire impatiemment attendue après les excellentes performances en qualifications cette année jusque là immanquablement suivies de déceptions. Mais il était dit que ce ne serait pas encore pour cette fois. A l’approche des ravitaillements la BRZ baissait de rythme et se faisait raccrocher par la CR-Z Mugen no16 qui la passait… avant elle-même de se faire passer par l’autre CR-Z, la no55, à la faveur des arrêts aux stands. Les deux CR-Z n’allaient plus changer d’ordre ni se faire inquiéter par la concurrence d’où émergeait en fin de course, à la faveur des conditions changeantes, la Porsche Taisan no0 des champions en titre Mineo-Yokomizo qui complétait le podium. Avec suffisamment d’avance, Kobayashi se payait le luxe de se joindre à Firman pour un dernier en formation des deux voitures du team ARTA qui remporte les deux catégories.

Au championnat, un coup pour rien serait-on tenté de dire puisque les premiers classés ont tous fait un résultat vierge cette fois. On se dirigera vers Suzuka avec toujours la Honda Raybrig no100 de Izawa-Kogure en tête.

Outre la course, Suzuka sera l’occasion de voir pour la première fois en public les voitures de GT500 de la saison 2014. Autosport Japan publie cette semaine des images de la Honda NSX dont le shakedown a eu lieu à Motegi juste avant l’épreuve de Sugo. L’utilisation du châssis et des éléments aérodynamiques communs avec les voitures de DTM. dont l’aileron arrière en col de cygne, apparaît clairement dans l’allure générale de la voiture et fait craindre une certaine uniformité pour la Nissan et la Lexus également. Il convient cependant de noter que la NSX est à moteur central arrière contrairement aux deux autres. Plus d’images et d’informations dans deux semaines à Suzuka où sera le blog auto.

Résultats GT500

PoNoMachineDriverTime/Diff.LapsBest LapTire
18ARTA HSV-010
Honda HSV-010 GT / HR10EG
Ralph Firman
Kosuke Matsuura
1h51’41.342811’18.328BS
237KeePer TOM’S SC430
LEXUS SC430 / RV8KG
Daisuke Ito
Andrea Caldarelli
-498886811’18.133BS
323MOTUL AUTECH GT-R
NISSAN GT-R / VRH34B
Masataka Yanagida
Ronnie Quintarelli
-498066811’18.231MI
439DENSO KOBELCO SC430
LEXUS SC430 / RV8KG
Juichi Wakisaka
Hiroaki Ishiura
1 Lap801’17.359BS
524D’station ADVAN GT-R
NISSAN GT-R / VRH34B
Hironobu Yasuda
Michael Krumm
1 Lap801’18.295YH
66ENEOS SUSTINA SC430
LEXUS SC430 / RV8KG
Kazuya Oshima
Yuji Kunimoto
1 Lap801’18.515BS
71REITO MOLA GT-R
NISSAN GT-R / VRH34B
Satoshi Motoyama
Yuhi Sekiguchi
2 Laps791’17.039MI
832Epson HSV-010
Honda HSV-010 GT / HR10EG
Ryo Michigami
Daisuke Nakajima
2 Laps791’17.887DL
919WedsSport ADVAN SC430
LEXUS SC430 / RV8KG
Seiji Ara
Andre Couto
2 Laps791’18.568YH
1036PETRONAS TOM’S SC430
LEXUS SC430 / RV8KG
Kazuki Nakajima
James Rossiter
2 Laps791’18.318BS
1138ZENT CERUMO SC430
LEXUS SC430 / RV8KG
Yuji Tachikawa
Kohei Hirate
8 Laps731’18.053BS
12100RAYBRIG HSV-010
Honda HSV-010 GT / HR10EG
Takuya Izawa
Takashi Kogure
11 Laps701’17.789BS
1318Weider Modulo HSV-010
Honda HSV-010 GT / HR10EG
Naoki Yamamoto
Frederic Makowiecki
12 Laps691’17.667MI
17KEIHIN HSV-010
Honda HSV-010 GT / HR10EG
Koudai Tsukakoshi
Toshihiro Kaneishi
75 Laps61’18.038BS
12CALSONIC IMPUL GT-R
NISSAN GT-R / VRH34B
Tsugio Matsuda
Joao Paulo Lima De Oliveira
77 Laps41’18.975BS

Résultats GT300

PoNoMachineDriverTime/Diff.LapsBest LapTire
155ARTA CR-Z GT
Honda CR-Z / J35A
Shinichi Takagi
Takashi Kobayashi
1h51’41.527771’23.298BS
216MUGEN CR-Z GT
Honda CR-Z / J35A
Hideki Mutoh
Yuhki Nakayama
-343839771’22.949BS
30ENDLESS TAISAN PORSCHE
PORSCHE / M97/79
Kyosuke Mineo
Naoki Yokomizo
1’08.380771’24.241YH
452OKINAWA-IMP SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Hironori Takeuchi
Takeshi Tsuchiya
1 Lap761’23.963YH
587LA SEINE LAMBORGHINI GT3
GALLARDO GT3 / CEH
Hideki Yamauchi
Hiroki Yoshimoto
1 Lap761’23.350YH
661SUBARU BRZ R&D SPORT
SUBARU BRZ GT300 / EJ20
Tetsuya Yamano
Kota Sasaki
1 Lap761’22.681MI
762LEON SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Haruki Kurosawa
Tsubasa Kurosawa
1 Lap761’23.946YH
821ZENT Audi R8 LMS ultra
Audi R8-LMS ultra / CJJ
Akihiro Tsuzuki
Richard Lyons
1 Lap761’24.246HK
93S Road NDDP GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Kazuki Hoshino
Daiki Sasaki
1 Lap761’24.170YH
1010GAINER Rn-SPORTS DIXCEL SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Tetsuya Tanaka
Masayuki Ueda
1 Lap761’23.886DL
1148DIJON Racing IS GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Hiroshi Takamori
Katsumasa Chiyo
1 Lap761’24.056YH
1286CRYSTAL CROCO LAMBORGHINI GT3
GALLARDO GT3 / CEH
Kouji Yamanishi
Shinya Hosokawa
2 Laps751’24.211YH
1311GAINER DIXCEL SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Katsuyuki Hiranaka
Bjorn Wirdheim
2 Laps751’23.794DL
1450Exe Aston Martin
Aston Martin V12 Vantage GT3 / V12
Masaki Kano
Hideto Yasuoka
3 Laps741’23.955YH
154GSR HATSUNEMIKU BMW
BMW Z4 GT3 / P65B44
Nobuteru Taniguchi
Tatsuya Kataoka
3 Laps741’24.342YH
162EVA RT TEST-01APPLE MP4-12C
McLaren MP4-12C GT3 / M838T
Kazuho Takahashi
Hiroki Katoh
3 Laps741’23.628YH
1733HANKOOK PORSCHE
PORSCHE 911 GT3 R / M97/79
Masami Kageyama
Tomonobu Fujii
3 Laps741’24.309HK
1888MonePa LAMBORGHINI GT3
GALLARDO GT3 / CEH
Manabu Orido
Takayuki Aoki
3 Laps741’24.208YH
1922GREENTEC SLS AMG GT3
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Hisashi Wada
Masaki Jyonai
3 Laps741’23.867YH
2030IWASAKI OGT Racing GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Yuki Iwasaki
Igor Sushko
4 Laps731’24.240YH
219NAC KOUKAKUKIDOUTAI ARISE DR PORSCHE
PORSCHE 911 GT3 R / M97/79
Shogo Mitsuyama
Yu Yokomaku
4 Laps731’24.761YH
2231Panasonic apr PRIUS GT
TOYOTA PRIUS / RV8K
Morio Nitta
Koki Saga
5 Laps721’24.325YH
23360RUN UP GROUP GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Takuya Shirasaka
Atsushi Tanaka
6 Laps711’24.364YH
2496DIJON WAKO’S ENDLESS Z06R GT3
CALLAWAY CORVETTE Z06R GT3 / LS7
Masaki Tanaka
Makoto Ikegami
7 Laps701’28.466YH

Championnat GT500

PoNo.DriverTotalBehindWH
1100Takuya Izawa
Takashi Kogure
3570
239Juichi Wakisaka
Hiroaki Ishiura
34-168
312Tsugio Matsuda
Joao Paulo Lima De Oliveira
31-462
48Ralph Firman
Kosuke Matsuura
28-756
523Masataka Yanagida
Ronnie Quintarelli
24-1148
66Kazuya Oshima
Yuji Kunimoto
24-1148
738Yuji Tachikawa
Kohei Hirate
23-1246
836Kazuki Nakajima
James Rossiter
21-1442
917Koudai Tsukakoshi
Toshihiro Kaneishi
21-1442
1037Daisuke Ito
Andrea Caldarelli
21-1442
1118Naoki Yamamoto
Frederic Makowiecki
15-2030
121Satoshi Motoyama
Yuhi Sekiguchi
12-2324

Championnat GT300

PoNo.DriverTotalBehindWH
116Hideki Mutoh
Yuhki Nakayama
4998
255Shinichi Takagi
Takashi Kobayashi
40-980
311Katsuyuki Hiranaka
Bjorn Wirdheim
36-1372
452Hironori Takeuchi
Takeshi Tsuchiya
24-2548
54Nobuteru Taniguchi
Tatsuya Kataoka
22-2744
687Hideki Yamauchi
Hiroki Yoshimoto
21-2842
731Morio Nitta
Koki Saga
20-2940
861Tetsuya Yamano
Kota Sasaki
19-3038
962Haruki Kurosawa15-3430
1086Kouji Yamanishi
Shinya Hosokawa
13-3626
110Kyosuke Mineo
Naoki Yokomizo
12-3724
1262Masanobu Kato8-4130
1362Tsubasa Kurosawa7-4230
1488Manabu Orido
Takayuki Aoki
6-4312

Crédit photos : STI, Honda, Nissan, Toyota, Autosport Japan

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz