Accueil Constructeurs Carlos Tavares annonce ses envies d’ailleurs

Carlos Tavares annonce ses envies d’ailleurs

104
15
PARTAGER

Numéro 2 de Renault, Carlos Tavares passe à l’offensive. Alors que Carlos Ghosn semble être solidement accroché à ses positions de patron de l’Alliance Renault Nissan, de Renault et de Nissan, Tavares annonce ses envies d’ailleurs dans la presse. Interrogé par Bloomberg, Carlos Tavares a fait étalage de ses ambitions. Le numéro 2 de Renault ne cache pas qu’il vise un poste de numéro 1 et le dit ouvertement.

« Nous avons un grand patron et il est là pour rester », affirme Tavares. « Quiconque se passionne pour l’industrie automobile parvient à la conclusion qu’à un moment donné vous avez l’énergie et l’appétit pour devenir numéro un. »

Carlos Tavares a fait de simples calculs. Carlos Ghosn sera candidat à sa propre succession à la tête de Renault au printemps 2014, et certainement peu contrarié dans sa campagne de réélection. Avec ce nouveau mandat de quatre ans, Ghosn sera donc à la tête de Renault jusqu’en 2018. A cette date, Carlos Tavares approchera des 60 ans…

Hors de question d’attendre aussi longtemps… Le Portugais annonce donc sa disponibilité. « Mon expérience serait bonne pour n’importe quel constructeur. Pourquoi pas GM ? Je serais honoré de diriger un groupe comme celui-là. »

Plutôt qu’un putsch quasiment perdu d’avance chez Renault ou chez Nissan face à un Carlos Ghosn avec lequel il collectionne les divergences d’opinion, Carlos Tavares ne met en disponibilité pour d’autres constructeurs. Un talent à recruter ?

Et aussi :
Renault travaille sur une hybride à bas coût

Source : Bloomberg
Photo : Renault

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Carlos Tavares annonce ses envies d’ailleurs"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

et officieusement….

Ezy
Invité

Bon courage.
Pour devenir n°1 il faut souvent tuer… et pourtant Ghosn commence a etre usé: le VE qui ne décolle pas, Renault qui patauge indéfiniment, l’affaire Pellata….
Croire que devenir boss de GM est plus simple que de tuer Ghosn me semble assez naïf.

Umaga
Membre

« Croire que devenir boss de GM est plus simple que de tuer Ghosn me semble assez naïf. »

+1
Pour glisser des peaux de banane sous ses propres pas, on peu difficilement faire mieux 🙁

Membre

le VE qui ne décolle pas .. alors que depuis son lancement il n’y a pas un an la gamme ZE du groupe Renault c’est vendue à 100.000 exemplaires dans le monde, faisant de renault le leader incontesté du ZE ?!? Faut arrêter d’être défaitiste dés qu’on parles de renault là !

Cedric Morancais
Membre

@ Shooby.

Renault est très loin d’avoir vendu 100 000 véhicules électriques durant l’année passée. Ce chiffre correspond à l’ensemble des modèles électriques vendus par l’Alliance (Renault et Nissan donc) depuis la commercialisation des premiers modèles. Une très grosse partie de ces 100 000 autos, ce sont des Nissan Leaf (plus de 60 000).

Membre

mais où ais-je dis, Cedric Morancais, que ce chiffre c’était renalt seul ? J’ai bien dis « le VE qui ne décolle pas .. alors que depuis son lancement il n’y a pas un an la gamme ZE du GROUPE Renault c’est vendue à 100.000 exemplaires dans le monde », non ?

DAS
Invité

Chacun a sa place , et pour l’instant Carlos Ghosn est irremplaçable.
Dites a un actionnaire , on va remplacer Ghosn par Tavares , et l’action baisse de 20%.
Ce n’est pas pour demain , heureusement.

seb
Invité

On a un passionné de voiture qui veut faire revivre la vrai griffe Gordini et Alpine et il veut partir avant la fin. ça ne serait pas de bon augure pour ces 2 marques.
PSA aurait besoin de passion aussi, ça peut être sympa comme défis de remonter PSA non?

Je ne savais pas que le président de l’Alliance était élu avec un mandat fixe, comme pour un président de la république. ça se passe comme ça chez les autres aussi?

nouh
Invité

Carlos Ghosn n’a pas encore complètement laminé Renault, donc il va encore rester. Il déteste la France, voir l’Europe en général, seul le Japon n’a d’yeux pour lui.
M. Tavares ne restez pas avec ce petit monsieur puisque vous êtes un passionné de l’automobile. CG n’aime personne et encore moins l’automobile qui pourtant l’enrichit tous les jours, c’est pour cela qu’il reste. D’ailleurs, j’aimerai bien savoir où passe son argent……

DAS
Invité
L –Industrie Automobile– est une Industrie qui a besoin de gens Compétents passionné par l’Industrie. Tavares n’a pas et n’a jamais eu cette qualité meme s’il en a d’autres. Tavares: En 2005, il est nommé Vice-président exécutif de Nissan et fait son entrée au Conseil d’administration. Il prend la responsabilité des opérations de Nissan dans la région Amériques en 2009. De retour chez Renault en 2011, Carlos Tavares est nommé Directeur général délégué aux opérations au 1er Juillet. , Carlos Tavares est resté fidèle à sa passion pour la compétition automobile et est un pilote émérite qui participe depuis le… Lire la suite >>
BZ
Invité

@ nouh
n’importe quoi…

Membre

Carlos Ghosn est arrivé chez renault en 2005. En 2004 (donc juste avant son arrivée), Renault (seul) a vendu 2 308 728 véhicules. En 2012, Renault (toujours seul) a vendu 2 550 286 véhicules. Les bénéfices et la marge ont aussi augmentés, et pour toi, nouh, « Carlos Ghosn n’a pas encore complètement laminé Renault » !

wpDiscuz