Accueil Audi Audi TTS competition: pour célébrer 500.000 Audi TT

Audi TTS competition: pour célébrer 500.000 Audi TT

145
10
PARTAGER

Depuis la commercialisation du TT de première génération en 1998, Audi a construit 500.000 exemplaires du coupé (comprenant aussi les variantes roadster). A cette occasion, la marque bavaroise propose une édition spéciale du TTS limitée à 500 exemplaires.

Le TTS compétition est disponible en deux teintes spécifiques: le jaune Imola ou le gris Nimbus. L’aileron retractable est remplacé par un modèle fixe. Le roadster est disponible avec une capote de couleur noire ou grise. Le TTS competition repose sur des jantes de 19 pouces à 5 branches et des pneus à profil bas 225/35 R19. Audi ajoute les radars de recul à l’arrière.

A l’intérieur, les sièges de couleur gris acier en cuir ont des surpiqûres jaune Imola.

La partie mécanique reste inchangée: le 2.0l TFSI développe toujours 272 chevaux sous le capot du TTS. Le moteur peut être associé au choix avec une boîte manuelle ou la S tronic (boîte robotisée à double embrayage).

Pour le TTS competition, Audi réclame un supplément de 1.900€ par rapport au TTS existant. Les 500 exemplaires seront produits dans le courant du mois d’octobre.

Pour tous les autres clients d’Audi TT, Audi offrira le pack S line comprenant entre autre les pare-chocs avant et arrières ainsi que les bas de caisse spécifiques, la suspension sport,  les roues de 19 pouces et les sièges sport en tissu/cuir (1.8l TFSI) ou alcantara/cuir (2.0l TFSI).

A lire également:
Francfort 2013 : teaser Audi, clap deuxième
Francfort 2013 : Audi Quattro Sport, nouveaux bruits

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Audi TTS competition: pour célébrer 500.000 Audi TT"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

500.000 unités?Pas mal pour un produit de « niche » et aussi cher, même si cela s´étale sur 14 ans.

r.burns
Invité

On verra si le rcz fait aussi bien lol

Akouel
Invité

Le rcz ne fera pas aussi bien. Le tt est une icone du design qui a marqué les esprits par son style qui changeait de ce que l’on pouvait voir. Qu’on aime ou non, le rcz est une « copie » du tt, meme si elle peut surprendre, car ce n’est pas vraiment le genre de produit qu’on a l’habitude de voir de la part des constructeurs français.

SGL
Membre
Dire que la Peugeot RCZ est une pale copie de la TT me semble être un peu réducteur, En dehors des arches de pavillon, les différences sont trop nombreuses, disons qu’elle s’en aspire esthétiquement (cela est tout à l’honneur de la TT). N’en pèche, a chaque fois qu’un article parle de la TT le nom de la RCZ apparaît systématiquement tendant à prouver que Peugeot a quelque part gagné son pari en frappant les esprits. L’élève aurait-il dépassé son maitre ? Car la réussite de Peugeot est totale pour un coupé dérivé d’une compacte dont la plateforme est déjà une… Lire la suite >>
Lacomete
Invité

RCZ est une copie du TT…..et le TT est une copie de la coccinelle 🙂

leelabradaauto
Invité

…et la TT ou TTS usurpe l’identité de la vraie TT , TTS, la NSU, une petite bombe con,cue par les ingénieur de l’ex allemagne de l’Est , voiture de connaisseurs au passé sportif glorieux jusque ds les ans75/80
LA TT LA TTS étaient des autos légères qui tenaient le pavé comme personne à l’époque, seule auto avec moteur transversal arrière
– Audi observe davantage son concurrent bavarois pour ses autos
le RCZ est une auto française, un cran au-dessus de cette audi qui esthétiquement pour commencer ne peut rivaliser, et encore moins en conception trains roulants

greg
Invité

La TT ne reprend de la NSU que le nom, techniquement et esthétiquement ils n´ont rien à voir 😉
http://www.autobild.de/artikel/audi-tt-gegen-nsu-tt-43989.html
Par contre pourquoi dis-tu que la NSU Prinz TT était concue par des ingénieurs de RDA?
NSU était une entreprise d´allemagne de l´Ouest.
Sinon Lacomete n´a pas tord, la première Audi TT se voulait un pendant Audi à la New Beetle.

wpDiscuz