Accueil Droit routier Sécurité Routière : -15,1% de morts sur le premier semestre 2013

Sécurité Routière : -15,1% de morts sur le premier semestre 2013

68
6
PARTAGER

Le premier semestre 2013 confirme les bons chiffres de la sécurité routière annoncés jusque là. Sur les six premiers mois de l’année le nombre de mort sur les routes françaises est en baisse de 15,1%.

Selon les chiffres de la Sécurité Routière, rendus publics par le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls, 1440 personnes ont trouvé la mort sur la route durant le premier semestre contre 1697 pour la même période en 2012. Le mois de juin affiche une baisse de 11% de la mortalité routière et sur les 12 derniers mois (juillet 2012 – juin 2013), le total provisoire s’élève à 3 388 décès.

Le Ministre Valls s’est félicité de ces « résultats encourageants » ainsi que de la « baisse deux fois plus importante » qu’en 2012. Toutefois, consigne a été donnée aux différents préfets de région de renforcer les contrôles en cette période de départs en vacances. En attendant les conclusions du 4ème CNSR (Conseil National de la Sécurité Routière) la répression de la vitesse semble garder toutes les faveurs du Ministre qui considère les radars comme « indispensables et incontournables ».

Parmi les conclusions de ce CNSR, on pourrait voir l’obligation de la « boite noire » dans les voitures (lue uniquement en cas d’accident…du moins dans un premier temps) ainsi que l’interdiction du « kit piéton » ou de l’oreillette. Pour mieux permettre les contrôles, le « sur-teintage » maximum autorisé pour les vitres avant pourrait être abaissé. Toutes ces recommandations devront être tranchées à la fin de l’année en Comité Interministériel.

Lire également : Sécurité Routière, -29,5% de morts en mai, « Bien mais peut mieux faire »

Source : Ministère via agences

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Sécurité Routière : -15,1% de morts sur le premier semestre 2013"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Marioli
Invité
L’avantage avec les nombres entiers petits c’est qu’une diminution faible se traduit pas des pourcentages qui semblent relativement élevés. Cette baisse prouve bien qu’en ne faisant Rien on peut « gagner » 15%… Attendez on me souffle dans l’oreillette que la météo en France n’a pas été terrible dernièrement et que paradoxalement : pas beau = moins de moto = des statistiques meilleures. attendez… on me dit aussi que TF1 nous dit que nous sommes en CriIIIiiIIIIiiiIIIIiise et que les pauvres Français ne bougent plus de chez eux… attendez… le prix des carburant auraient eux aussi augmentés contribuant à moins de déplacements… Lire la suite >>
pasdak
Invité
@ Marioli (pseudo approprié..) : c’est quand même navrant cette propension à critiquer et à se plaindre, quand on parle de 257 tués de moins (c’est ce que vous appelez une diminution faible..je vous souhaite de ne pas avoir de proches dans ces nombres entiers petits..) sur nos routes par rapport à la même période de l’an passé, déjà remarquable. Comment peut on croire que ces résultats sont là par hasard ? et dans votre oreillette, personne de plus malin que vous pour vous soufflez que, contrairement à vos assertions, il y a quasiment autant de morts en motos que… Lire la suite >>
fab
Invité

Marioli n’a pas tout a fait tort dans ces arguments, c’est sur que ca joue en faveur d’un plus petit nombre d’accidents.
A rajouter aussi que je parc automobile ne cesse de se rajeunir donc voitures mieux niveau securité.

PL
Invité

Je ne suis pas sur que dans l’avenir le parc va rajeunir, étant donné que le seul secteur en corissance est celui de l’occasion.
En tout cas une conclusion :
moins on roule, moins il ya d’accidents.

zak
Invité

C’est certainement un premier résultat du à l’annonce de la réduction « inéluctable » des vitesses maximales de 10 km/h. Une solution formidable qui fonctionne déjà avant d’être mise en route !

wpDiscuz