Accueil Ecologie Pikes Peak 2013 : « Monster » Tajima reste le roi (en électrique)

Pikes Peak 2013 : « Monster » Tajima reste le roi (en électrique)

228
9
PARTAGER

L’une des légendes de Pikes Peak courrait cette année encore dans la catégorie électrique. Nobuhiro « Monster » Tajima a fait plus que de la figuration puisqu’il remporte la catégorie et talonne les meilleurs thermiques. Le prochain vainqueur sera-t-il en électrique ?

Le e-Runner n’a cette fois-ci pas trahi son concepteur. Profitant de son expérience de cette course et aussi de la non déperdition de puissance avec l’altitude, Nobuhiro Tajima a réalisé un temps canon de 9 minutes 46 secondes et 530 millièmes. S’il se trouve relégué à 1 minute 33 de l’incroyable vainqueur Sébastien Loeb, Tajima finit tout de même 5ème du général, juste derrière JP Dayraut (9’42 »740) et Paul Dallenbach (9’46 »001). Tajima réalise le même temps que l’ancien record (2012) réalisé par Millen.

Tajima a eu un peu de chance avec lui puisque les autres concurrents sont arrivés sous la neige fondue qui s’est mise à tomber très tôt sur le pic. Le second de la catégorie électrique est le Japonais Hiroshi Masuoka sur Mitsubishi i-MiEV suivi par son coéquipier Greg Tracy. Ils sont tous les deux à plus de 35 secondes de « Monster » Tajima. Rod Millen sur la Toyota EV P002 n’a pas non plus pu défendre réellement ses chances et finit juste derrière en 10 minutes 24 secondes.

Quoi qu’il en soit « Monster » Tajima démontre si besoin en était qu’un prototype électrique peut bien figurer, voir peut gagner la course de cote la plus mythique. Qui sait si l’an prochain il ne se présentera pas avec une version plus puissante de son e-Runner, à moins qu’il ne soit tenté de s’aligner au volant de la Peugeot 208 T16 de Sébastien Loeb (ou de son SX4 multiple vainqueur de l’épreuve pour aller chercher le record). En excellent connaisseur de l’épreuve, Tajima a apprécié la performance hors normes du Français.

Classement Pikes Peak 2013 Electrique :
1 (5*) – Nobuhiro Tajima 9:46.530
2 (13*) – Hiroshi Masuoka 10:21.866
3 (14*) – Greg Tracy 10:23.649
4 (16*) – Rod Millen 10:24.301

(*) classement au général

Lire également : Pikes Peak 2013 – revivez la montée de Loeb de l’intérieur de la 208 T16 [vidéo]

Source : Pikes Peak, photo : Tajima Motors

Nobuhiro Tajima9:46.530

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Pikes Peak 2013 : « Monster » Tajima reste le roi (en électrique)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rey Mysterio
Invité

Malgré l’admiration que j’ai pour Loeb et la splendeur de son record. Il faut quand même rappeler que Tajima conserve son record pour toujours, vu qu’il a été inscrit quand la portion finale était encore su gravier et non asphalte comme maintenant.
Quoi qu’il en soit, bravo et merci Sebastien !

xxx
Invité

Enfin sauf que c’est pas Loeb qui a demandé de tout passer en bitume .. Chaque performance est remarquable, et c’est surement pas Loeb qui aurait raté une portion terre …

slip a franges
Invité

sur cette photo, on voit meme que la 208 est contente d’avoir gagné !

Aisakey
Membre

D’ailleurs j’étais étonné qu’il se soit présenté à nouveau avec son prototype électrique. J’avais appris par Speedhunters qu’il développait aussi un prototype basé sur la Toyota GT86, que l’on peut apercevoir sur son site internet.

http://www.monster-sport.com/super86/phase5.html

yann
Invité

Peut-être que la présence de Loeb et de son monstre ont aussi pu l’inciter à se rabattre sur une catégorie ou il pouvait plus probablement briller sans être réellement en concurrence, difficile à égaler cette année il faut bien le dire.

Peugeot reviendra, je l’espère pour eux en tout cas vu l’actualité, dans 25 ans montrer de nouveau aux ricains comment on fait une voiture! Et avec un pilote qui ne sait pas tourner qu’a gauche (et encore, un virage relevé c’est un peu une ligne droite qui tourne!)…

Admin
Beaucoup de médias non-japonais ont fait la confusion (pas nous :)), mais c’était compréhensible étant donné que le prototype « Super 86 » est quand même *très* proche de l’ancien SX4 (c’est en fait le même, disent les mauvaises langues) et donc très Pikes Peak dans l’esprit. Mais en l’occurrence il est utilisé dans des épreuves en terre au Japon et pour faire de la com. Tajima a toujours eu dans l’intention de faire la montée avec son machin électrique, ne serait-ce que pour se mesurer aux autres constructeurs japonais qui ont fait de cette catégorie leur nouvelle chasse gardée, avec en… Lire la suite >>
GregM
Invité

Pour ceux qui pensent que l’electrique en course c’est « cool », je vous suggere de regarder la video de la montee de Tajima avec sa machine electrique pour vous faire votre propre idee, nottament du « bruit » de l’electrique.
Pour ma part, mon opinion est deja faite….

leelabradaauto
Invité

Très belle vidéo. Evidemment qu’habitués que nous sommes au moteur à explosions bruyant, on a tjrs difficulté à s’imaginer la chose. Je pense que c’est un évênement à vivre pour un pilote, je songe aux freinages. Cette côte est longue. Ce qui derrange c’est le silence d’abord. et si on songe aux « inCONScients » qui ont tjrs le temps de croiser la route à Pikes Peak devant le nez les bolides….

wpDiscuz