Accueil F3 Masters F3 de Zandvoort 2013: Rosenqvist, le vainqueur des années impaires

Masters F3 de Zandvoort 2013: Rosenqvist, le vainqueur des années impaires

68
0
PARTAGER

En général, lorsqu’un pilote triomphe en F3, il passe à la catégorie supérieure. On voit donc rarement un pilote remporter 2 fois de suite la même épreuve (cf. Edoardo Mortara à Macao.) Felix Rosenqvist fait encore plus fort: déjà vainqueur des Masters 2011, il récidive 2 ans plus tard!Les petits nouveaux

Autrefois, le Masters de Zandvoort était une réunion du gratin des différents championnats de F3. Néanmoins, avec l’effondrement des compétitions nationales, ce n’est plus qu’une épreuve européenne hors-championnat.

Ca n’empêche pas quelques changements. Rafaelle Marciello (Prema) ne fait pas le voyage. Il est remplacé par Emil Bernstorff, actuel 3e de la F3 ATS et ex-pilote d’Euro F3. Sekiguchi Yuhi s’incruste lui chez Mücke. Le pilote de Super GT, champion de F3 japonaise 2011, vient avant tout chercher une invitation pour Macao.
Du côté des absents, Alexander Sims, retenu en GP3, repousse son arrivée chez T-Sport. Felix Serralles (Fortec) se plaint de douleurs au dos et il préfère rester chez lui. Quant à Michaela Cerruti et Romeo Ferraris, ils reviendront en F3 quand ils en auront envie! Tatiana Calderon (Double R) est donc l’unique femme au départ.

Les essais

Felix Rosenqvist (Mücke) est vainqueur des Masters 2011 et vainqueur l’année suivante d’une des courses d’Euro F3 de Zandvoort. Autant dire qu’il est archi-favori! Le Suédois fait honneur à son statut en remportant la pole.

La course

Comme l’an dernier, il ne se passe pas grand chose. Au feu vert, Rosenqvist profite du burn-out de Harry Tincknell (Carlin) pour s’échapper. Alex Lynn (Prema) et Bernstorff passent l’Anglais et se disputent la 2e place. Lynn hausse le rythme et Bernstorff ne peut plus suivre. A partir de là, Rosenqvist, Lynn et Bernstorff ont chacun bétonné leurs positions et ils passent dans cet ordre devant le starter.
Déjà au dessus du lot sur le Red Bull Ring, Rosenqvist prouve qu’il peut être très fort. Marciello est prévenu…

Source:
Championnat européen de F3

A lire également:
Championnat européen de F3 sur le Red Bull Ring: Rosenqvist puissance 3

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz