Accueil Historique Goodwood 2013 live : Mercedes-Benz Transporter « Blue Wonder »

Goodwood 2013 live : Mercedes-Benz Transporter « Blue Wonder »

314
6
PARTAGER

Au delà des nouveaux modèles, une addition récente à l’événement, le Festival of Speed de Goodwood c’est surtout l’endroit où aiment à se réunir les merveilles du passé, surtout si elles ont un rapport avec la compétition. La Mercedes-Benz Blue Wonder de 1955 est dans ce cas.

Les transporteurs n’ont pas en général la renommée des voitures de course qu’ils déplacent, mais celui-ci fait exception. Comme nous l’avons évoqué dans un article revenant sur 75 ans de transporteurs pour Mercedes flèche d’argent, ce vrai-faux camion fait intégralement partie de l’histoire de la marque allemande en sport automobile. Au début des années cinquante, le souvenir de la guerre s’éloignant dans le rétroviseur, Mercedes avait à cœur de renouer avec sa gloire des années 30 et de prouver à nouveau la supériorité technique de la marque en course automobile, que ce soit en endurance ou en Formule 1. Pour mettre toutes les chances de son côté, le patron de la compétition Alfred Neubauer décida qu’elle avait besoin en sus de ses gros camions un transporteur d’assistance rapide, capable en cas de besoin de ramener une voiture de Stuttgart sur les lieux d’une course n’importe où en Europe le plus rapidement possible.

Pour répondre à ces attentes, le « Blue Wonder » fut construit sur un châssis rallongé de Mercedes 300SL et empruntant son moteur. Résultat, ce transporteur profilé pouvait atteindre 170 km/h. Le Blue Wonder mesure 6 mètres 75 pour 2 mètres de large et est devenu d’emblée le transporteur de voiture le plus rapide du monde. Il a pris sur son plateau toutes les Mercedes de course de l’époque, de la W196 à la 300 SLR.

En 1955, après le retrait de la compétition de la marque à la suite de la catastrophe des 24 Heures du Mans, le camion fut envoyé aux États-Unis pour y faire de la promotion et des essais routiers. Rudolf Uhlenhaut décida en 1967 que le vieillissant véhicule ne servait plus à rien et le mis à la casse, une des plus mauvaises idées du génial ingénieur. Bien des années plus tard, Mercedes décida de construire une réplique du Blue Wonder. En l’absence de plan, c’est à partir de photos d’époque que renaquit le mythique transporteur, qui tient depuis sa place au milieu des bolides d’époque que transporta son modèle.

Mercedes Transporteur (1)Mercedes Transporteur (2)Mercedes Transporteur (3)Mercedes Transporteur (4)Mercedes Transporteur (6)Mercedes Transporteur (7)Mercedes Transporteur (8)Mercedes Transporteur (9)

A lire également :
Une Mercedes W196 aux enchères à Goodwood

Crédit photos : Le blog auto

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Goodwood 2013 live : Mercedes-Benz Transporter « Blue Wonder »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
maurice
Invité

magnifique

zak
Invité

En ce qui concerne « das blaue Wunder », je me souviens de l’annecdote des reconnaissances des Miglia Miglia effectuées par Rolf Uhlenhaut. Un fois sa voiture de course est tombée en panne à quelques centaines de km de Brescia. Lorsque le transporteur est arrivé sur place, Rolf Uhlenhaut a pris le volant pour terminer la reconnaissance. Quelques km plus loin les occupants du transporteur demandaient à être déposé sur le bas côté…

Pour les amateurs du genre, une photo du transporteur des magnifiques (et légendaires) Novi V-8 à Indianapolis.

https://home.comcast.net/~webspinner/dralstin/pictures-jpg/Novi-Chapter7-1.jpg

4aplat
Invité

Superbe,
Ce qui ne choque, c est la cabine en porte a faux av …

timmy25
Invité

+1

leelabradaauto
Invité

avec ceci, on aurai tendance à freiner plus tôt à l’entrée du virage, mais on est obligé aussi de tourner plus tard.
belle restauration ! je m’interroge sur la manoeuvre pour embarquer le véhicule à prendre en charge

l abbé Taillere
Invité

La réponse en image pour le chargement des bolides….

http://www.powerful-cars.com/php/mercedes/1955-rennwagen-schnelltransporter.php

wpDiscuz