Accueil F1 F1 Budapest 2013: Hamilton offre une première victoire à Mercedes

F1 Budapest 2013: Hamilton offre une première victoire à Mercedes

109
15
PARTAGER

Lewis Hamilton a remporté une incontestable victoire sur le Hungaroring devant Raïkkonën et Vettel en dominant ce Grand Prix de bout en bout. C’est le premier succés du Britannique avec l’équipe Mercedes. Au championnat, Vettel conserve l’avantage avec Raïkkonën comme nouveau dauphin.

Départ: Très bon envol de Lewis Hamilton alors que Grosjean se porte au niveau de Vettel au premier freinage mais placé à l’extérieur de la trajectoire il doit laisser passer le pilote Red Bull et résister à Fernando Alonso. Plus loin derrière c’est chaud entre Massa, Rosberg et Raïkkonën et des bouts de carbone volent. Rosberg perd de nombreuses positions suite à ces frictions.

Tour 5: L’écart entre Hamilton et Vettel reste inférieur à la seconde. Grosjean est isolé en troisième position avec plus de 5 secondes d’avance sur les deux Ferrari d’Alonso et Massa. Le faible rythme des monoplaces rouges gêne Kimi Raïkkonën qui commence à se montrer menaçant.

Tour 8: Le premier pilote à s’arrêter aux stands est Jean-Eric Vergne alors en seizième position.

Tour 9: Hamilton aux stands. Il reprend la piste huitième juste derrière Button.

Tour 10: Grosjean passe à l’attaque. Il est dans les roues de Vettel.

Tour 11: Arrêt de Vettel. Grosjean passe en tête.

Tour 12: Alonso change de pneus.

Tour 13: Grosjean aux stands suivi de son équipier Raïkkonën. Webber mène la course devant Hamilton, Button, Vettel et Grosjean.

Tour 17: Vettel attaque Button mais ça ne passe pas.

Tour 18: Vettel se plaint de sa monoplace par radio. Il semble souffrir et Grosjean se montre de plus en plus menaçant.

Tour 19: Abandon de Sutil aux stands.

Tour 20: Après s’être débarrassé de Massa, Raïkkonën s’empare du meilleur tour en course.

Tour 23: Webber s’arrête pour la première fois. Hamilton retrouve la tête. Vettel dépasse Button tout de suite imité par Grosjean. Mais le Français touche légèrement la McLaren dans la manoeuvre. Apparemment cela n’a pas d’impact sur les deux monoplaces.

Tour 24: Arrêt de Button.

Tour 25: Bloqué par Vettel Grosjean anticipe son deuxième arrêt. Meilleur tour en course de Pérez en 1’27″029.

Tour 26: Button en 1’26″994.

Tour 28: Grosjean en 1’26″616.

Tour 29: Grosjean dépasse Massa à l’extérieur.

Tour 30: Nouveau meilleur tour en course pour Grosjean en 1’26″557.

Tour 31: Deuxième arrêt pour Hamilton. Button passe devant Massa sur la piste.

Tour 32: Button reprend le record du tour en 1’26″540.

Tour 34: Hamilton dépasse Webber et commence à menacer Alonso.

Tour 35: Vettel et Alonso aux stands. L’Allemand reprend la piste derrière Button et a perdu une place au profit de Grosjean. Hamilton en 1’26″194.

Tour 37: Grosjean écope d’un drive through pour être allé au-delà de la piste durant son dépassement sur Massa.

Tour 38: Grosjean effectue sa pénalité. Vettel améliore le record du tour en 1’26″127.

Tour 39: Hamilton en 1’26″035. Il mène avec deux secondes d’avance sur Webber et six secondes sur Raïkkonën.

Tour 40: Hamilton continue de cravacher: 1’25″977.

Tour 42: Deuxième arrêt de Raïkkonën.

Tour 43: Arrêt de Webber. Le classement est maintenant 1. Hamilton 2. Vettel 3. Webber.

Tour 45: Abandon de Bottas au début de la ligne droite des stands. La Williams est très mal placée.

Tour 47: 1’25″744 pour Hamilton.

Tour 48: Troisième arrêt pneus pour Grosjean qui était bloqué derrière Alonso. Webber qui ne doit plus s’arrêter sent la victoire possible et attaque: 1’25″109!

Tour 49: Arrêt d’Alonso. Grosjean dépasse Button.

Tour 51: Arrêt de Lewis Hamilton. Il ressort derrière Webber et décide de l’attaquer tout de suite. L’Australien est obligé de rouler hors piste pour éviter l’incident mais Hamilton est passé.

Tour 55: Troisième arrêt de Vettel. Hamilton repasse en tête. Record du tour pour Rosberg: 1’25″096.

Tour 57: Dans l’espoir de terminer devant Raïkkonën, Vettel passe à l’attaque: 1’24″553.

Tour 59: Webber s’arrête finalement une troisième fois. Il n’avait pas encore chaussé ses pneus tendres.

Tour 61: En pneus neufs, Webber explose les chronos: 1’24″069.

Tour 64: Vettel commence à souffrir avec ses pneus et perd du terrain face à Raïkkonën.

Tour 65: Abandon de Rosberg sur casse moteur. Maldonado passe dixième et pourrait marquer le premier point de l’équipe Williams.

Tour 68: Vettel tente une attaque sur Raïkkonën mais le Finlandais ferme sèchement la porte.

Arrivée: 22e victoire de Lewis Hamilton. Sa première sans une McLaren. Vettel conserve la main au championnat même si Raïkkonën lui grapille quelques points.

Championnat pilotes:

1. Vettel 172
2. Raïkkonën 134
3. Alonso 133
4. Hamilton 124
5. Webber 105
6. Rosberg 84
7. Massa 61
8. Grosjean 49
9. Button 39
10. Di Resta 36

Championnat constructeurs:

1. Red Bull 277
2. Mercedes 208
3. Ferrari 194
4. Lotus 183
5. Force India 59

Source: F1.com
Crédit photo: Mercedes GP

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "F1 Budapest 2013: Hamilton offre une première victoire à Mercedes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
November
Invité

……chapeau !

Sam Suphi
Invité

Quand les tricheurs gagnent…

berkut
Invité

Comme d’habitude rien de choquant.

On peut aussi la faire comme ça: toujours les plus riches….toujours les plus beaux, la vie est une injustice mais tu peux te consoler en allant voir quelques films américains, là c’est toujours les bons types qui gagnent ou se tirent la plus belles filles…

Moi j’aurai tendance a dire qu’aujourd’hui le meilleur pilote a gagné.

Sam Suphi
Invité
« Moi j’aurai tendance a dire qu’aujourd’hui le meilleur pilote a gagné. » Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire… Un bon pilote c’est un mec qui n’a pas la meilleure auto et qui gagne quand-même, comme Alonso, Raïkonnen ou Shumi en son temps. Un mec qui se bat pour faire gagner son auto, et non pas à qui il faut donner la bonne auto pour gagner. Pas une fillette comme Hamilton, protégé par les pontes de la F1. Il a fait pire que Grosjean et n’a que rarement été sanctionné, demandez à Perez… Il a été champion grâce à l’aide d’un pilote… Lire la suite >>
ted
Invité

Hamilton 124 points est loin derrière Alonso 133 points qui lui aussi n’est pas très bon pilote.

nouh
Invité

On pénalise toujours les mêmes, ce cirque n’est plus que l’ombre de lui-même avec des pilotes qui ne sont plus les meilleurs du monde, ce sont ceux que le bizness veut bien garder ou d’autres qui doivent payer pour courir.

Sam Suphi
Invité

C’est malheureusement vrai…

Ryoma
Invité

Tellement vrai…Merci à C+, je redécouvre les joies du dimanche après midi!

November
Invité
Y a eu deux investigations sur Grosjean, pour deux dépassements l’un sur Button et l’autre sur Massa, le premier sanctionné de 20 secondes de pénalité et le second par un Drive through. Mon avis perso, et ça n’engage que moi, la première sanction est injustifiée (dépassement sur Button), c’était juste un fait de course (Massa a presque fait la même chose sur Rosberg, mais en pire sans être sanctionné). La seconde sanction est correcte, le règlement est clair, on ne prend pas avantage sur un concurrent en quittant la piste, or, la voiture de Grosjean avait les quatre roues en… Lire la suite >>
jura
Invité

Grosjean a malheureusement fait preuve encore une fois d’impatience. La fermeture de porte pas très catholique et le depassement pas la droite très limite, alors qu’en moins d’un tour, il passait Massa proprement.

C’est dommage, car il était très rapide, très propre, et c’était le vrai animateur du grand prix, donc globalement, chapeau pour son weekend perfectible.

Sam Suphi
Invité

Son stand ne lui dit rien ?
Button allait rentrer au stand et Massa il aurait pu le passer peu de temps après.
Le stand aurait du le calmer car je pense qu’il ne voulait pas laisser trop d’air à Vettel.
Le jour où les commissaires feront des enquètes sur tous les pilotes qui dépassent un peu « chaud », et pas seulement Grosjean, il pourra peut-être gagner une course.
Ils vont tuer la F1, déjà qu’on est obligés de la suivre sur eurosport sur le net…

Thibaut Emme
Admin

Je n’ai suivi ce GP qu’à la radio, mais de ce que j’ai compris Massa met Rosberg dehors et se frotte à Raïkkönen…qu’a pris Massa ? Rien…

McNish (qui était le commissaire cette fois-ci) est pourtant un pilote « viril »…et là ? pour deux dépassements virils mais corrects Grosjean prend un « drive through » ?

Il fallait entendre Patrick Tambay vociférer à la radio… »mais laissez-les courir bon sang »….

tom
Invité

Ferrari qui triche encore avec l’utilisation du DRS non autorisé (1s par tour en avantage tout de même) mais Alonso qui n’écope évidemment d’aucune sanction…

wpDiscuz