Accueil Actualités Entreprise Avenir de Dodge : Ralph Gilles prend la parole

Avenir de Dodge : Ralph Gilles prend la parole

110
11
PARTAGER

Depuis des semaines, quelques rumeurs pointent quant à l’avenir de la marque Dodge, les prévisions les plus sombres faisant état d’une disparition programmée… Dans les hautes sphères du groupe d’Auburn Hills, on se montrait assez silencieux face à ces rumeurs concordantes relayées par les médias américains. Une prise de parole officielle tend à éclaircir la situation…

Et cette prise de parole a été signée Ralph Gilles qui n’est autre que l’actuel patron de SRT mais aussi l’ancien plus haut dirigeant de Dodge. L’ancien CEO de Dodge a tenu à un peu éclaircir la situation. Selon lui, la marque Dodge n’est pas vouée à disparaître des radars et rejoindre le cimetière des marques disparues.

Il évoque un repositionnement nécessaire en revanche, une orientation spécifique davantage ciblée (vers les crossovers ?). Rien de franchement concret mais, au moins, une déclaration devant atténuer ces rumeurs persistantes.

Rumeurs toujours avec, selon la presse américaine, une Challenger pouvant rejoindre la branche SRT après la Viper… De quoi encore un peu plus dépouiller Dodge. Pas une bonne nouvelle si concrétisation il y a quand les Dart, Charger, Durango et Journey ne cartonnent pas vraiment (surtout la Dart) quand, a contrario, Dodge est la marque du groupe la plus écoulée. Seul le groupe Fit/Chrysler sait vraiment de quoi sera fait l’avenir de Dodge.

A lire également. Quel avenir pour Dodge ?

Source : Autoblog.com.

Crédit illustration : Dodge.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Avenir de Dodge : Ralph Gilles prend la parole"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pedro
Invité

Et la Charger? Elle est meme utilisee par les agence gouvernementale americaines ainsi que les administrations type police,…
J’y etait il y a pas longtemps on en voit partout.
Et quand on entend le son de la version SRT avec le bloc V8 6,1… on est juste heureux.
Je dirais qu’on se sens comme un gitan au salon de la caravane. Le bonheur quoi…

François
Invité
Je trouve que le groupe Chrysler, et même pas par l’intermédiaire de l’actuel CEO de Dodge, a mis vachement de temps pour répondre aux rumeurs de disparition de Dodge. Malgré ce démenti de Gilles, difficile de ne pas être dubitatif sur l’avenir de cette marque. – Comme noté à juste titre la Dart est un bide. – La Challenger mais aussi la Charger peuvent partir chez SRT. – L’Avenger et le Durango ne seront pas remplacés, enfin si pour le SUV mais ça partira chez Jeep (future Grand Wagoneer). – Le Grand Caravan va sauter au profit de la marque… Lire la suite >>
fonzie
Invité

il va falloir autant d’argent pour reconstituer toute une gamme dans Dodge, qu’il en faudrait pour épaissir aussi Fiat, Lancia, ou Alpha… en somme 4 mini-marques… je sais pas si c’est vraiment une bonne orientation.
C’est la mort programmée du cygne, ou carrément une renaissance a moyen terme de ces marques, mais en tous cas, il y auras de la casse !

Bruce
Invité

Sergio sait ou il va 😉

N eyez crainte ..SRT sera la BMW américaine ..et dodge un généraliste type fiat en Europe 🙂

Grand Sergio supremo <3

François
Invité

« dodge un généraliste type fiat en Europe »
Me voilà rassuré tellement ça fait rêver…Finalement un aller simple au cimetière des marques automobiles pour Dodge est peut-être la moins pire des solutions. 😀

Marcel
Invité

en tant que Québecois et compatriote de Sergio(canadien selon la loi)je n ai pas la même admiration même s il a fait ses études dans la partie Anglaise de ce pays.Sergio essai de sauver les meubles pour Fiat donc a besoin de l argent de Chrysler,rien de plus.chrysler a un syndict qui va frapper fort dans les poches de Sergio et compagnie.ce roman ne fait que commencer,il va y avoir beaucoup de chapitres et beaucoup d amertume? amitié

wpDiscuz