Accueil 20 ans déjà 20 ans déjà : Jean Todt chez Ferrari

20 ans déjà : Jean Todt chez Ferrari

228
4
PARTAGER

Il y a vingt ans, Jean Todt passait sa première journée à la tête de la Scuderia Ferrari. Retour sur l’arrivée du Français qui avouait alors faire le pari de sa vie. Et qui avait bluffé tout le monde dès son arrivée à Maranello.

Copilote de rallye, vainqueur de quatre épreuves mondiales, Todt avait créé Peugeot Talbot Sport en 1982. Durant onze ans, il mena l’écurie française jusqu’au titre de Champion du Monde des Rallyes, à deux reprises, à la victoire au Dakar, quatre fois, et sur la plus haute marche du podium des 24 Heures du Mans, deux années consécutives.

A 47 ans, il fut recruté par le nouveau président de Ferrari, Luca di Montezemolo, pour devenir directeur général de la Scuderia Ferrari.
Au matin du 1er juillet 1993, Jean Todt se retrouve à Paris, en petite tenue, à attendre que Sante Ghedini, directeur sportif de Ferrari bientôt viré, lui apporte ses nouveaux vêtements officiels. Et celui qui allait devenir patron du circuit du Mugello lui apportait aussi un cadeau…

« Un cadeau de Montezemolo que j’ai particulièrement apprécié », expliquait Jean Todt à l’époque. « Un cheval cabré en argent monté sur un socle en cuir. Dédicacé à mon nom par le Président et daté de ce 1er juillet. Nous avons discuté de quelques petites choses et nous sommes partis pour Magny-Cours vers 9h30, en Lancia Thema. A 14h50, je suis allé droit vers le stand, saluer la cinquantaine de personnes qui y travaillait. Mon travail commençait. »

Quelques jours plus tard, Todt était face à la presse pour sa première conférence en rouge… Et le Français assumait son nouveau rôle en italien : « Je dois parler, du moins essayer de parler italien. Oui, je suis ému. C’est un jour important. Le premier d’une nouvelle mission capitale de ma vie professionnelle. Je sais qu’un travail gigantesque et difficile m’attend, mais Ferrari est une équipe de premier plan, dotée d’un énorme potentiel technique et humain, à tous les niveaux. Je suis sûr qu’on va faire un bon boulot ensemble, qu’on retrouvera le chemin du succès qu’a connu et que doit connaître Ferrari. »

Après deux saisons sans victoire, la Scuderia Ferrari n’allait pas mieux en 1993. Mais le travail entamé par Jean Todt allait payer à long-terme. Une victoire de Gerhard Berger en 1994, de Jean Alesi en 1995 et l’arrivée de Michael Schumacher en 1996 qui mènera à six titres mondiaux consécutifs entre 1999 et 2004… Cette même année, il devient administrateur de Ferrari jusqu’en 2008. En 2009, il est élu Président de la Fédération Internationale de l’Automobile, un rôle qu’il occupe encore aujourd’hui.

Et aussi : Les 11 voitures les plus marquantes des 90 ans des 24 heures du Mans

Source : Archives
Photos : Ferrari

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "20 ans déjà : Jean Todt chez Ferrari"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bruce
Invité

Jean todt le héros de Ferrari 😉

6 titres consécutif !!! Bravo Ferrari ..bravo jean ..schumacher >>>>> le tiercé gagnant 🙂

greg
Invité

La grosse surprise, c´est de voir que di Montezemolo est à la tête de Ferrari depuis 22 ans!
J´ai appris quelque chose du coup. Surprenant.

DarkKane
Invité

Sacré Napoléon !
Il a réussi partout même là où nombres avaient échoués auparavant : Jusqu’au premier titre de 99, la Scuderia avait eu 16 années de disette ! Et Schumacher fut, en 2000, le premier pilote titré pour FERRARI depuis Scheckter en 1979 !!!
Surtout, depuis le départ du français, FERRARI a reperdu de sa superbe en étant battu par RED BULL notamment.

Yuan
Invité

Bravo à Monsieur Jean Todt d’avoir prolongé et pérenniser le mythe après le départ du grand commandatore, qui lui même était en difficulté pour maintenir la scuderia sur les plus hautes marches des podiums.

Jean Todt a participé pleinement à l’inscription de Ferrari dans le marbre (de carrare) en redonnant un souffle vivifiant à la hauteur et en résonance avec le travail incroyable d’Enzo Ferrari (dont je garde un petit mot de remerciement, adressé et signé de sa main).

wpDiscuz