Accueil F3 Résultats et brèves sur d’autres disciplines

Résultats et brèves sur d’autres disciplines

55
2
PARTAGER

Cette semaine, c’est ambiance anglaise: de l’Auto GP à Silverstone, de la FR Protyre à Thruxton, des nouvelles du British F3 et d’un ancien pilote Caterham.Auto GP

Les chaises musicales continuent en Auto GP. Narain Karthikeyan ayant quitté Zele Racing, Tamal Pal Kiss prend son volant (du coup, la 2e voiture de MLR 71 est vacante.) Giuseppe Cipriani s’est blessé au dos sur l’Hungaroring. Le pilote-patron d’Ibiza Racing cède son baquet à Fabrizio Crestani (ci-dessous), ex-pilote de GP2, qui a couru 3 ans en Auto GP. Le team Ghinzani passe à 2 voitures, Kevin Giovesi débarque à Silvertsone. Notez que le pilote de GP2 roulait l’an dernier en championnat italien de F3 chez Ghinzani, avec Roberto Visiou (son équipier en Auto GP.)

A la surprise générale, un 19e pilote fait le déplacement à Silverstone: Kathikeyan! L’Indien trouve un accord avec Super Nova, qui passe ainsi à 3 voitures. Visiblement, l’Indien s’acclimate bien à sa nouvelle écurie, remportant avec elle sa première pole.

Dans la course 1, honneur aux nouveaux arrivants! Karthikeyan est suivi comme son ombre par Giovesi. Kiss est alors 3e, devant Andrea Roda (Virtuosi UK) et le malheureux Vittorio Ghirelli (Super Nova), 2e sur la grille. Ghirelli se réveille et repasse Roda, puis Kiss. En tête, pas de changement. Pour rappel, l’Auto GP impose un arrêt obligatoire. Giovesi opte pour un arrêt très tardif et il repart devant l’Indien. Ghirelli est 3e.

Coup de théâtre: les commissaires se rendent compte que Giovesi s’est arrêté lors de son dernier tour (ce qui est interdit.) Piercarlo Ghinzani argue que leur stand est après la ligne de chronométrage. A cause du transpondeur, ils ont eu l’impression que le pilote de GP2 s’est arrêté dans l’avant-dernier tour.
Objection rejetée. Giovesi est déclassé. Karthikeyan remporte sur tapis vert sa première victoire depuis l’Open Nissan. Ghirelli offre le doublé à Super Nova et Kiss complète le podium. Justement, l’Auto GP tient à faire monter le nouveau trio sur l’estrade.

Dans la course 2, le patron s’appelle cette fois Kimi Sato (Euronova.) Au feu vert, il s’offre le scalp des deux hommes de la première ligne, Meindert van Buuren (MP Motorsport) et Sergio Campana (Ibiza Racing.) L’Italien se rappelle que Sato est son principal rival au championnat et il le poursuit. En revanche, van Buuren cède la 3e place au décidément véloce Giovesi. Cette fois, personne ne lui enlèvera son podium! Les foudres des commissaires de piste tombent sur Kathikeyan, accusé d’avoir doublé Max Snegirev (Virtuosi UK) sous drapeaux jaunes. L’Indien en perd sa 4ème place.

Belle opération au classement pour Sato, en devançant son rival Campana à chaque course, il grappille quelques points ici et là. Il possède désormais 126 unités, contre 113 pour l’Italien. Ghirelli perd du terrain, avec 102 points. Très loin du trio, Karthikeyan prend la 4e place, avec seulement 69 points.

Protyre Formula Renault

Chris Middlehurst (MGR) s’affirme le nouveau patron de la discipline. A Thruxton, il remporte les 3 poles.

Dans la course 1, c’est finger in the nose pour Middlehurst! Il est vrai qu’il est bien aidé par ses adversaires. Dans les premiers tours, Jake Cook (Hillspeed) et Weiron Tan (Fortec) se percutent alors qu’ils luttent pour la 2e place. Cook reste sur le carreau et le safety-car sort. Ivan Taranov (Scorpio) et Joe Ghanem (MTech) héritent des accessits. Peu après le restart, le Russe se sort tout seul. Henrique Baptista (Hillspeed) met la pression sur Ghanem. Les deux voitures se dédoublent et Jorge Cevallos (MGR) profite de la confusion pour les doubler tous les deux. Cao Hong Wei (Fortec) tente lui aussi sa chance sur Ghanem et Cevallos. Thruxton n’est pas assez large pour 3 voitures et le Libanais termine dans l’herbe. Cao part ensuite à l’assaut de Cevallos, qu’il finit par dépasser.
C’est la 4ème victoire de la saison pour Middlehurst. « Martin » Cao décroche son premier podium 2013, devant le nouveau chouchou de Telmex.

Dans la course 2, Middlehurst est d’emblée sous la pression de Taranov et de Tan. Le pilote de la filière Caterham les double tous les deux quelques hectomètres plus loin. Un temps 3e, Middlehurst repasse Taranov et se lance à l’assaut de Tan. Derrière, Ed Brand (Mtech) sort de la piste et le safety car intervient. C’est une chance pour Middlehurst (ou la poisse pour Tan, suivant de quel côté on se place.)
Au restart, le leader du championnat effectue un meilleur départ. Tan reprend néanmoins la tête, suivi par Taranov (après plusieurs freinages limite-limite.) Middlehurst parvient à repasser le Russe, tout comme Cook. De nouveau, alors que Tan cherche à prendre le large, le safety-car sort. La faute cette fois à un accrochage entre Wei Fung Thong (Fortec) et Diego Menchaca (Jamun.)
Les 3 derniers tours sont complètement fou! Au restart, Cook prend la 2e place. Mais Middlehurst la reprend. Cook fait une excursion hors-piste et Ghanem, alors 4e, en profite. Dans l’ultime tour, Middlehurst met le turbo et double Tan sur le fil. Quant à Cook, il réussit à chasser Ghanem pour le gain de la 3e place!

Dans la course 3, Middlehurst effectue un début moyen. Le voilà 4e, derrière Cook, Tan et Taranov. Les 3 pilotes sont en lutte et se gênent mutuellement, ce qui permet à Middlehurst de recoller, puis de doubler les furieux. Dans le dernier tour, Tan dépasse Cook et réussit à s’échapper. D’où un podium identique à la course 2.

Au classement, avec 6 victoires en 8 courses, Middlehurst est déjà à deux doigts du titre. A mi-saison, il possède 258 points. 2e, Cook est à 162 points (soit près de 100 points de retard!) Les surprises, ce sont les débutants Cevallos (3e à 141 points) et Tan (4e à 129.)

Euro F3 Open

Une semaine après les 24 heures, le ‘Ring accueille l’Euro F3 Open. Comme d’habitude, il y a du brouillard à couper au couteau et comme d’habitude, les sessions du vendredi sont annulées.

Aux essais, on retrouve les animateurs habituels: Ed Jones (West-Tec) décroche la pole devant Sandy Stuvik (RP Motorsport) et Nelson Mason (West-Tec.)

La course 1 est assez ennuyeuse. Jones s’échappe au feu vert. Après l’avoir laissé partir, Stuvik tente de revenir, mais l’Emirati contrôle son avance. Hector Hurst (Emilio de Villota) s’installe en 3e place et il s’en contente.

Le dimanche, Hurst décroche la 2ème pole position. Il devance Mason et Stuvik.

Dans la course 2, Hurst s’échappe. Artur Janosz (Campos) et Gerardo Nieto (DAV Racing) entrent en collision, le safety-car sort et tout est à refaire! Mais au restart, aucun souci pour l’Anglais, qui file vers son premier succès en F3. Mason et Stuvik arrivent dans cet ordre.
Isabel de Villota, fille d’Emilio et sœur de Maria, empoche la coupe « équipe » et elle est la plus heureuse sur le podium!

Au classement, Stuvik conforte son avance, avec 105 points. Hurst s’empare du 2e rang, à 73 points. Quant à Jones, incapable d’être rapide sur tout un week-end, il passe 3e, à 72 points.

British F3

La semaine dernière, le championnat a débuté à Silverstone. Il faudra attendre le 25 juillet pour qu’il reprenne, à Spa. L’Euro F3 Open a également prévu une manche en Belgique et il a intimé l’ordre aux pilotes de ne pas participer au British F3. Chez West-Tec, seul Chris Vlok n’est pas concerné. Le Néo-zélandais se concentrant sur le British F3. Zhu Dai Wei devrait prendre le baquet de son frère Hu An.
C’est une bonne nouvelle pour Sun Zheng: le pilote CF Racing, se retrouve avec une autoroute en « National ». Par contre, c’est une mauvaise nouvelle pour SRO. Il y aura 4 Dallara West-Tec absentes, ainsi que John Bryant-Meisner (qui n’était que « invité »), soit 5 voitures en moins par rapport à Silverstone. Néanmoins, SRO jure qu’il aura des invités…

CFGP

Comme chaque année, la saison du China Formula Grand Prix débute par une grande soirée. Comme chaque année, le promoteur annonce « plein de nouveautés », qui vont « transformer la série ». Seulement, cette année, il y a enfin du nouveau! Les Van Diemen vont enfin changer de moteur: le JL4G18-VVTi remplace l’antique 1,5l utilisé depuis 2006. Comme le précédent, il est fabriqué par Geely. Ce nouveau bloc donnera un peu plus de tonus aux voitures.

Depuis son renvoi par Caterham, on était sans nouvelles de Ma Qin Hua. L’ex-futur pilote de F1 rebondit en CFGP, où il joue les parrains de la discipline. Il succède à Sun Zheng, parti en British F3. On se souvient que Sun a ensuite participé au championnat, qu’il a remporté. Ma va-t-il lui aussi courir? On aura la réponse le 22 juin pour l’ouverture, à Chengdu.

Crédits photos:

A lire également:
Résultats et brèves sur d’autres disciplines

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Résultats et brèves sur d’autres disciplines"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Une question se pose: l auto GP est il médiatisé ? Parce qu en france, c est calme plat au niveau infos !!

wpDiscuz