Accueil F1 F1 Silverstone qualifications: Hamilton en pole position

F1 Silverstone qualifications: Hamilton en pole position

70
11
PARTAGER

Après l’interlude Vettel à Montréal, Mercedes a retrouvé le chemin de la pole position avec un Lewis Hamilton ultra-dominateur à Silverstone. Le Britannique aura son équipier Rosberg demain à ses côtés et les deux Red Bull derrière lui. En revanche très mauvaise qualifications des Ferrari visiblement en manque de performance sur ce circuit rapide.

Q1: Les Mercedes n’ont pas fait dans le détail dans cette première partie des qualifications avec le meilleur temps pour Hamilton en 1’30″995. Le régional de l’étape devance son équipier de plus de trois dixièmes. Derrière, la réplique semble venir de Lotus puisque Raïkkonën, troisième, et Grosjean, quatrième se tiennent en quelques centièmes de secondes. Les Red Bull de Vettel et Webber sont cinquième et sixième alors que Pérez, premier pilote McLaren occupe la septième position à près d’une seconde de Lewis Hamilton. Les Ferrari de Massa, quatorzième, et Alonso, quinzième se qualifient de justesse pour la Q2. L’Espagnol n’a effectué qu’un seul tour rapide après qu’un passage appuyé sur un vibreur l’ait contraint à rentrer au stand pour faire contrôler son châssis. Les éliminés sont Bottas, Guttierez, Pic, Bianchi, Van Der Garde et Chilton.

Q2: En améliorant de cinq millièmes le chrono signé par Hamilton en Q1, Sebastian Vettel se hisse en haut de la feuille des temps devant Webber, Rosberg et Sutil. C’est très serré en tête puisque seul un dixième sépare ces quatre hommes. Daniel Ricciardo, brillant cinquième, réussit la performance de la Q2 en devançant Hamilton, Di Resta et Alonso. Les deux derniers qualifiés sont les Lotus de Grosjean et Raïkkonën dans cet ordre.

Q3: En 1’30″096, Hamilton s’empare de la pole position provisoire avec un avantage de un dixième sur Rosberg et de quatre dixièmes sur Webber. Grosjean ne peut faire mieux que cinquième devant Alonso et Ricciardo tandis que Di Resta, Sutil et Raïkkonën sont toujours aux stands. A sa deuxième tentative, Webber améliore mais échoue au deuxième rang, position qu’il ne conservera pas longtemps puisque Rosberg s’empare très brièvement de la pole avant que Lewis Hamilton ne mette tout le monde d’accord en 1’29″607 soit près d’une demi-seconde de mieux que son équipier. Vettel et Webber se partageront la deuxième ligne devant Di Resta et le surprenant Ricciardo.

Source: F1.com
Crédit photo: Mercedes GP.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "F1 Silverstone qualifications: Hamilton en pole position"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
November
Invité

Les points et le championnat, c’est demain.
Si Mercedes arrive à résoudre ses problèmes d’usure excessive des pneumatiques, nous revivrons le remake de la saison 2011, avec l’archi domination des RBR.
A demain……….

Sam Suphi
Invité

T’inquiète pas, la FIA guette… Elle dope mercedes.
Elle les soutient dans la triche, pour les aider dans leur remontée et pour concurrencer RBR.

J’ai totalement perdu l’envie de regarder la F1.
Heureusement demain il fait beau : direction la plageeeeeeeee !!!!

tonio974
Invité

Mercedes est une équipe de tricheurs supportée par la FIA car pleine de fric.
C’est pour ça qu’ils sont ultra dominateurs.
Je suis dégouté! Je cesse de suivre la F1 cette année.

Thibaut Emme
Admin

Les Mercedes étaient déjà devant en qualif bien avant les essais de Barcelone…

November
Invité

Faudrait passer à autre chose les gars, Mercedes a eu l’aval de charlie FIA pour utiliser sa monoplace 2013, et c’est pour cette raison qu’ils ont été légèrement sanctionné………………..une zone d’ombre qu’ils ont exploités, comme le font toutes les équipes.
Lotus a une suspension avant reconnue comme illégale, aucune sanction, juste une correction demandée pour le prochain GP dans une semaine, alors eux aussi c’est des tricheurs qu’il faut trainer devant les tribunaux ?????
Le problème est ailleurs, un règlement trop compliqué à mettre en œuvre et qui est apparemment incomplet…………et que les équipes exploitent. Point barre.

Sam Suphi
Invité

Verdict en fin de course. Mais je ne fais aucune illusion.
Si les merco tiennent dans le tiercé de tête jusqu’à la fin, la preuve sera faite.
Avec Lotus çà faisait trop de moteurs Renault aux avant-postes, et vu que Ferrari a encore du mal cette saison, il fallait bien trouver comment leur mettre des batons dans les roues…

Liam
Invité

Et pourquoi leur mettre des batons dans les roues ?

Paranoïa quand tu nous tiens .

Sam Suphi
Invité
Entre la parano et ne rien vouloir voir… Si le jugement de la FIA n’est pas un cadeau fait à mercedes pour concurrencer RBR, faut me dire ce que c’est d’autre. Entre la peur de voir partir mercedes ; la crainte, compréhensible, d’une supériorité de RBR qui tuerait tout suspens pour les championnats, donc des craintes pour les retombées médiatiques ; et le fait que la FIA veut que la F1 redevienne un championnat de constructeurs… Çà finira comme en endurance : 2 / 3 gros constructeurs dans une catégorie top et des écuries privées pour assurer la quantité du… Lire la suite >>
Sam Suphi
Invité

PS : c’est déjà comme-çà aussi en WRC…!

Liam
Invité

Pneu qui eclatent , et fin de course incroyable .

Sam : paranoïa , c est bien ce que je dis .

Oh mince la fia s acharne sur mercedes , les pneus d halmilton ont explosés ( juste 1 en faite )

En tout cas tres tres belle remonté d hamilton , bravo
Et le public anglais a fond derriere hamilton .

Sam Suphi
Invité

Avec une voiture qui a eu droit à 1000 kms d’essais grandeur nature en plus par rapport à la concurrence y’a pas tant de mérite que çà. Je rappelle quand même qu’avant ces essais « frauduleux », mercedes, en course, était à la ramasse totale.
Mais bon, tout le monde s’en réjouit : la FIA, la F1, les médias, alors y’a plus qu’à tricher sans vergogne.

Vu que çà marche, j’espère que les autres écuries en feront autant. Çà va pas être veau à voir tout çà bientôt.
Pô grave, je ne regarde déjà plus…

wpDiscuz