Accueil F1 F1 Montréal 2013 essais libres: Alonso d’un souffle

F1 Montréal 2013 essais libres: Alonso d’un souffle

119
0
PARTAGER

Après une première séance pertubée par la pluie qui avait vu Paul Di Resta émerger en tête, Fernando Alonso s’est montré le plus rapide de la deuxième séance disputée en grand majorité sur le sec. L’Espagnol est talonné à 12 millièmes par la Mercedes de Lewis Hamilton.

Essais libres 1:

La pluie s’est arrêtée sur l’île Notre-Dame lorsque le feu vert signalant l’ouverture de la première séance d’essais du Grand Prix du Canada s’allume, mais la piste est encore copieusement humide. Logiquement, tous les pilotes s’élancent en pneus intermédiaires et demeurent prudents. Il faudra attendre une quinzaine de minutes pour voir enfin un premier chrono s’afficher sur le tableau. Il s’agit d’Esteban Guttierez et sa Sauber. Peu à peu, la trajectoire s’assèche et les temps descendent tour après tour jusqu’à une dizaine de minutes de la fin ou les conditions permettent enfin de chausser les pneus slicks. Jenson Button passe en tête avant d’être devancé par la Force India de Paul Di Resta qui conservera le meilleur temps jusqu’au bout en 1’21″020. Le troisième temps revient à Romain Grosjean, Devant Mark Webber, Nico Rosberg et Felipe Massa qui disposait d’un nouveau chassis suite à ses deux gros crashes monégasques. Pastor Maldonado avait lui aussi un nouveau chassis mais les choses ne se sont pas bien terminées pour lui ce vendredi matin puisqu’il a terminé cette première séance dans le mur du virage 4, sans gros dommages heureusement. Notons enfin que Charles Pic avait cédé le baquet de sa Caterham à Alexander Rossi tandis que Jules Bianchi a du mettre pied à terre à la mi-séance suite à un problème technique survenu sur sa Marussia.

Essais libres 2:

Cette fois la piste et totalement sèche et les pilotes vont profiter de ces conditions pour enchaîner les tours et notamment tester les pneux expérimentaux mis à disposition par Pirelli en vue d’une mise en service à partir du Grand Prix de Grande-Bretagne. Après une heure en piste, Fernando Alonso se positionne en tête en pneus supertendres devant Hamilton et Grosjean. Les quelques gouttes de pluie qui se mettent à tomber sur Montréal à cet instant annihilent toute possibilité d’amélioration et la hiérarchie ne bougera plus jusqu’au drapeau à damiers. Les chronos sont plutôt serrés puisque les 13 premiers sont dans la même seconde et que l’on retrouve quatre voitures différentes aux quatre premières places.

Source: F1.com
Crédit Photo: Ferrari

A lire également:

F1 : Mercedes et Pirelli convoqués devant la FIA

F1 Canada 2013 : présentation et pronostic

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz