Accueil Coupés Essai Nissan 370Z Nismo : Docteur Nissan et Mister Nismo (2/2)

Essai Nissan 370Z Nismo : Docteur Nissan et Mister Nismo (2/2)

180
11
PARTAGER

Sur la route le Nissan possède deux visages. Le premier est sage et presque respectueux de la bienséance environnementale. La consommation reste très sage (on peut maintenir un 10-11 litres aux 100 km sans faire pour autant de l’éco-conduite) et le moteur reprend très bas. On peut rouler en 6ème à 50-60 km/h et traverser les zones urbaines sans faire trop de bruit.

En revanche dès que l’on force l’allure, le son qui sort des échappements devient plus rauque et plus présent, la voiture ressort des virages comme une balle. Quelle allonge et quel souffle ! La consommation grimpe alors mais reste raisonnable pour une essence (SP 98) de si grosse cylindrée (autour des 16-17 litres aux 100 km).

Le Z Nismo passe dans les enchaînements de virages sans sourciller et il faut sacrément le pousser pour commencer à toucher ses limites. Même sur route dégradée la tenue de route est impeccable et malgré la suspension ferme le confort reste tout à fait acceptable. Le levier court nécessite un maniement viril de la boîte mais cela fait tout le charme de cette sportive « à l’ancienne ». Un petit passage par le mythique circuit des 24 heures du Mans et vous voilà l’âme d’un pilote.

Difficile de trouver des défauts au 370Z Nismo, l’équipement est riche, la finition est léchée, le comportement est au top et le prix n’est pas en reste. En effet cette version Nismo est disponible pour 44 900 euros TTC (garantie 3 ans ou 100 000 km). Avec la dotation en équipement (dont le système de navigation avec écran tactile ou la caméra de recul) on a l’équivalent d’une version GT pour 900 euros de plus et l’exclusivité Nismo en prime. En revanche comptez 6000 euros de malus « écologique ».

 + Look sobre tout en étant évocateur
Sportive performante et abordable
Consommation raisonnable
Exclusivité du modèle
Malus écologique…mais est-ce la faute de Nissan ?
heu…boite virile (il faut bien trouver quelque chose)

 

Caractéristiques
Moteur
Type et implantation6 cylindres en V à 60°
4 soupapes par cylindre
allumage électronique, Injection directe
longitudinale avant
Cylindrée3 696 cm3
Puissance344 ch – 253 Kw à 7 400 tr/mn
Couple371 Nm à 5 200 tr/mn
Transmission
Roues motricesArrière
Boîte de vitessesManuelle à 6 rapports
Châssis
Suspension avantdouble triangulation composée d’aluminium
Suspension arrièreindépendante multibras alu et acier
DirectionAssistée – crémaillère et pignon
Tours de volant2,7
FreinsDisques ventilés à l’avant et à l’arrière
Jantes et pneusalu forgé – 245/40 R19 (avant) 285/30 R19 (arrière)
Performances
Vitesse maximale250 km/h
0 à 100 km/h5,2 s.
Consommation
Cycle urbain15,4 l/100 km
Cycle extra-urbain7,8 l/100 km
Cycle mixte10,6 l/100 km
CO2248 g/km
Dimensions
Longueur4 410 mm
Largeur1 870 mm
Hauteur1 310 mm
Empattement2 550 mm
Volume de coffre235 l.
Réservoir72 l.
Masse à vide1 535 kg

[zenphotopress album=15162 sort=random number=20]

<<< Docteur Nissan et Mister Nismo (1/2)

Photo : T. Emme/Le Blog Auto

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Essai Nissan 370Z Nismo : Docteur Nissan et Mister Nismo (2/2)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Olivier
Invité

super essai. Merci.

panama
Invité

Oui c’est vrai elle a toutes les qualités cette voiture mais bon, le malus à 6000 euros ça veut dire une contribution fiscale chaque année (on n’en paye pas assez comme ça ?).

Belle auto soit dit en passant

PL
Invité

Le malus s’applique à l’acquittement de la taxe sur la carte grise. Donc ça se négocie avec le vendeur…

Zechose
Invité

Merci à Thibaut Emme pour ce super essai, précis, concis, beau boulot

Et puis quelle voiture!

scharley
Invité

le cout des pneux / plaquette / durites / essence / acces circuit sur une année se monte a plus de 6000eur pour celui qui veut se faire plaisir une bonne dizaine de week-end sur piste par an, donc le surcout de 6000eur en entre n’est qu’une mauvaise pillule a prendre.
meme si elle a un gout vraiment amer;

r.burns
Invité

Rien d’une voiture de circuit avec un tel poids, d’où l’efficacité moindre qu’un simple Boxster plus cher évidemment…
Autrement pour les ignorants, le malus de 6000€ veut dire taxe annuelle de 160€, que la Duflot se fera un plaisir d’augmenter comme elle n’est pas prête d’être virée

Admin

Madame Duflot, Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, n’est en rien concernée par le malus écologique. C’est Madame Batho, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, qui est en charge de ce dossier.

wpDiscuz