Accueil Historique Goodwood 2013 : McLaren à la fête pour ses 50 ans

Goodwood 2013 : McLaren à la fête pour ses 50 ans

98
0
PARTAGER

Pour fêter son demi-siècle d’existence McLaren compte bien être l’attraction du prochain Festival of Speed de Goodwood du 11 au 14 juillet prochain. Pour fêter cet événement qui n’arrivera plus, McLaren promet de sortir ses plus beaux bijoux, des plus anciens aux plus modernes.

50 ans ça se fête et quoi de mieux pour une marque britannique de voitures de course et de sport que de venir festoyer au festival le plus couru d’Angleterre ? McLaren a fait le bon choix en faisant de Goodwood son rendez-vous de l’été. McLaren Motor Racing Ltd a été créée en 1963 par un de ces pilotes-ingénieurs brillants dans les deux domaines comme les années soixante en ont vu quelques-uns, le regretté Bruce McLaren. Celui-ci présida aux sept premières années de son développement, avant de disparaître un matin de 1970, lors d’une séance d’essais sur le circuit de Goodwood, justement. La société lui survécut et la première partie de son existence fut consacrée à créer et faire courir des voitures de compétition qui alignèrent les titres. Les voitures de route sont arrivées tardivement, si l’on excepte la poignée de M6GT construites sur la base de la M6 en 1969 par McLaren lui-même. C’est avec la désormais légendaire F1 que McLaren s’est fait un nom dans le club très fermé des supercars en 1993, avant de revenir en force vingt ans plus tard avec la MP4-12C et désormais la P1.

Les trois autos seront bien sûr présentes lors du Festival of Speed. McLaren restant avant tout une écurie de course, certaines pépites de son histoire en compétition seront également de la fête, cependant la firme de Woking n’a pas voulu révéler leurs identités jusqu’à maintenant. C’est bien le joyau actuel de la couronne, la P1, qui sera le clou de la parade McLaren et qui fera entendre ses 916 ch dans la montée de la course de côte.

Il y aura également la dernière MP4-12C GT Can-Am Edition, celle-là même qui avait été présentée à Pebble Beach sous la forme d’un concept. A la suite de cet évènement et de l’engouement suscité, McLaren avait décidé de produire quelques unités de cette radicale MP4-12C (30 unités non homologuées sur route commercialisées à environ 450 000 euros). Présentée comme « la voiture de course ultime », la MP4-12C GT Can-Am Edition profite de la base de la GT3 et du V8 3,8l porté maintenant à 630ch.

A voir également : galerie McLaren P1

2013_McLaren-P1_10McLaren-P1-Bahrein-7McLaren-P1-Bahrein-12013_McLaren-P1_082013_McLaren-P1_09McLaren-P1-Bahrein-4

Source : McLaren

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz