Accueil FIA GT GP3 2013 à Barcelone: la révolte des rois

GP3 2013 à Barcelone: la révolte des rois

57
0
PARTAGER

Marussia Manor ne regrettera pas d’avoir embauché Tio Ellinas! Confirmé à la dernière minute, le Chypriote remporte la course 1 et devient le premier leader du GP3 2013.Hasard ou coïncidence, les deux premiers champions du GP3, Esteban Guittierez et Valtteri Bottas, viennent de trouver un volant en F1. Quant au champion 2012, Mitch Evans, il est actuellement en GP2. D’où une image de formule qui offre des débouchés en monoplace.
Du coup, c’est la bousculade en GP3! Parmi les 27 pilotes (il y a un numerus closus), il y a deux champions de F3: Jack Harvey (ART) en Grande-Bretagne et Jimmy Ericsson (Status GP) en Allemagne. Conor Daly (ART), Tio Ellinas (Marussia Manor), Aaro Vainio (Koiranen) et Lewis Williamson (Bamboo) redoublent. Nick Yelloly (Carlin) revient après une saison en FR3.5, tout comme Alex Fontana (Jenzer Motorsport), passé par la F2. Parmi les débutants a priori rapide, il faut signaler Carlos Sainz Jr (MW Arden), Daniil Kvyat (MW Arden), Kevin Korjus (Koiranen) et Eric Lichtenstein (Carlin.) Enfin, notons la présence de deux femmes, la débutante Samin Gomez (Jenzer) et la redoublante Carmen Jorda (Bamboo.) Bref, que du beau monde! On regrettera que Nick Cassidy n’ait pu se joindre au groupe.

Pour son arrivée en GP3, Korjus n’a pas choisi la facilité. L’Estonien a signé chez Koiranen, une équipe chevronnée, mais qui découvre aussi la discipline. Ca n’empêche pas l’ex-pilote de FR3.5 d’être le plus rapide le vendredi. Mais comme il n’a pas levé le pied devant des drapeaux jaunes, le pole est pour Ellinas.
Même cause et mêmes effets pour Sainz Jr, qui comptait partir 5e à domicile. Pour une fois, Kvyat ne profite pas des malheurs de son camarade du Red Bull Junior Team: il est lui-même rétrogradé pour avoir gêné Daly.

Quoi qu’en dise le communiqué officiel, la course 1 est peu animée. Au feu vert, Ellinas contrôle le 2e, Patric Niederhauser (Jenzer) et Daly conserve son 3e rang. Le Chypriote prend le large, mais ses Pirelli n’apprécient pas le traitement. Niederhauser en profite pour faire la jonction et Daly revient sur les deux hommes. Malgré tout, aucun des leaders ne sera vraiment en mesure de doubler. Dans le peloton, Dino Zamparelli (Marussia Manor) harponne Korjus, ce qui ne l’empêche pas de terminer 8e!
Au final, on obtient donc un podium Ellinas-Niederhauser-Daly, identique à la grille de départ. Pour les amateurs de statistiques, sachez que le pilote Marussia Manor a également remporté la dernière épreuve du GP3 2012. Il est donc le premier pilote à gagner deux victoires sur deux saisons différentes!

La course 2 est nettement plus animée. Korjus s’est vengé des qualifications: grâce à sa 8e place le samedi, le voici en pole. Hélas, il n’en profite pas: Vainio bondit au feu vert et se présente en premier à la chicane. Le deux pilotes Koiranen sont sur orbite. Derrière, Yelloly est un éphémère 3e. David Fumanelli (Trident) s’accroche avec l’Anglais et Ellinas en profite pour hériter du 3e rang. Comme dans la course 1, le Chypriote est trahis par ses Pirelli. Comme dans la course 1, Niederhauser est derrière et il en profite pour revenir. Néanmoins, cette fois-ci, le Suisse est assez près pour le dépasser.
Vainio et Korjus ouvrent le palmarès de Koiranen en GP3, suivi donc par Niederhauser. Sainz est exclu pour voiture en-dessous du poids minimal. Kvyat a été poussé dehors par Ryan Cullen (Marussia Manor.) Pas vraiment un week-end idéal pour le Red Bull Junior Team…

Ellinas repart de Barcelone avec 39 points et la tête du classement. Niederhauser est 2e avec 28 points et Vainio, 3e, à 25 points. Que des redoublants.

Crédit photos: GP3

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz